-

Résultats 1 - 10 sur un total 189 pour  Citations / Port Morny 1844 1862 1845 1852 / Citations    (5542 articles)

Abd el-Kader Imprimer cet article

EmirAbdelKader

beauté des cieux ; Châtiments  (1853), Victor Hugo , éd. Librairie du Victor Hugo illustré, 1862 , Orientale, p. 68 ( texte intégral sur Wikisource ) Quoiqu'il se prétende Arabe, en sa qualité de cherif, considérée, dans ce cas, comme synonyme de descendant du prophète Mohammed

Conquête et colonisation de l'Algérie Imprimer cet article

La conquête de l'Algérie par la France se fait en plusieurs étapes : La prise d' Alger , le 5 juillet 1830 , par les troupes françaises, commandées par Louis Auguste Victor de Ghaisne, comte de Bourmont . Une campagne militaire française féroce, de 1830 à 1857, pour contrôler

wikiquote.org | 2019/9/11 19:59:46

Alphonse de Lamartine Imprimer cet articleFrise de Alphonse de Lamartine

Wikisource ) Citation choisie citation du jour pour le 15 août 2011 . L'homme n'a point de port , le temps n'a point de rive ;             Il coule, et nous passons ! « Premières Méditations poétiques », dans  Œuvres complètes , Alphonse de Lamartine, éd.

wikiquote.org | 2019/6/18 14:33:32

Jules Michelet Imprimer cet articleFrise de Jules Michelet

Jules_Michelet_par_Thomas_Couture

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia  :     Ressources multimédia sur Commons .     Texte sur Wikisource .     Article sur Wikipédia . Catégories  : Écrivain français Historien français Naissance en 1798 Décès

Ernest Renan Imprimer cet articleFrise de Ernest Renan

Ernest_Renan

ouverture du cours de la langues hébraïque, chaldaïque et syriaque, au collège de France   1862 ), Ernest Renan, éd. Calmann-Lévy, 1862 , p. 13 La nature a fait une race d'ouvriers. C'est la race chinoise d'une dextérité de main merveilleuse, sans presque aucun sentiment d'honneur

Victor Hugo Imprimer cet articleFrise de Victor Hugo

Victor_Hugo

L'Alhambra ! l'Alhambra ! palais que les Génies Ont doré comme un rêve et rempli d'harmonies; Forteresse aux créneaux festonnés et croulants Où l'on entend la nuit de magiques syllabes, Quand la lune, à travers les mille arceaux arabes, Sème les murs de trèfles blancs ! Sur

Edgar Allan Poe Imprimer cet articleFrise de Edgar Allan Poe

Edgar_Allan_Poe_portrait_B

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia  :     Ressources multimédia sur Commons .     Texte sur Wikisource .     Article sur Wikipédia . Catégories  : Poète Écrivain américain Auteur de roman policier