-

Résultats 1 - 10 sur un total 60 pour  Wikisource / Université Bordeaux I  / Wikisource    (1821697 articles)

La Réforme de l’enseignement supérieur Imprimer cet article

Pour mener ces réformes au point qu’elles sont, sans rien précipiter ni compromettre, il ne fallait pas trop de mains, et qu’elles fussent à la fois très délicates et très prudentes. Or, précisément de 1870 à 1884, dans cette période si tourmentée qui a vu naître et passeront

wikisource.org | 2019/2/24 1:59:52

Page:Revue des Deux Mondes - 1877 - tome 19.djvu/915 Imprimer cet article

homme aimerait mieux rester simple docteur pendant une suite d’années à Paris, que d’aller à Bordeaux où à Lyon même avec l’espoir d’y arriver bientôt au titre de maître de conférence et de professeur. N’en déplaise aux partisans d’une liberté absolue, je crois qu’un

wikisource.org | 2019/5/28 14:03:01

Psychologie de l’Éducation/IV/1 Imprimer cet article

Nous avons vu dans les pages qui précèdent que la plupart des personnes ayant déposé devant la Commission d’enquête ont montré avec éloquence l’insuffisance et les dangers de notre système universitaire. Quand il s’est agi d’exposer les moyens de le remplacer, cette éloquence

wikisource.org | 2017/5/28 10:30:45

Lettres de Madame Roland de 1780 à 1793/Appendices/K Imprimer cet article

la médecine. Mais il dut, comme protestant, aller prendre ses grades à l’étranger, à l’ Université de Hardenwyck, en Gueldre. Laborieux, instruit, d’esprit curieux, il parvint, malgré les difficultés de ses débuts [3] , à percer dans le monde. Suivant un usage courant au xXVIIIe

wikisource.org | 2018/11/30 20:37:07

Œuvres complètes d’Estienne de La Boétie/Introduction Imprimer cet article

Renaissance à Sarlat : le cardinal Gaddi. La Boétie a-t-il été élève du Collège de Guyenne ? L’ Université d’Orléans. La Boétie y passe sa licence en droit (23 septembre 1553). Ses maîtres. Il est nommé conseiller au Parlement de Bordeaux (13 octobre 1553), et admis bien

wikisource.org | 2015/9/23 9:21:15

Page:Revue des Deux Mondes - 1877 - tome 19.djvu/924 Imprimer cet article

présent on ne l’a point relevée. Nous espérons qu’elle viendra prendre sa place dans l’ université de Paris : combien d’éminens savans, — philologues, orientalistes, historiens, — les universités allemandes et hollandaises n’ont-elles pas dus à leur faculté de théologie

wikisource.org | 2019/5/28 14:07:44

Page:Revue des Deux Mondes - 1860 - tome 30.djvu/1039 Imprimer cet article

cela est vrai, des facultés où un enseignement supérieur rend au pays des services que l’ Université elle-même ne reconnaît peut-être pas assez. Cet enseignement ouvre à l’esprit du jeune homme des perspectives nouvelles que l’enseignement secondaire n’avait eu ni la mission

wikisource.org | 2017/11/26 14:19:55

Page:Revue des Deux Mondes - 1875 - tome 7.djvu/412 Imprimer cet article

villes allemandes. Là, ce n’est pas le chiffre de la population qui fait le succès d’une université , c’est le mérite et la renommée de ses professeurs : on y accourt de toutes parts, si modeste que soit la localité. Rien de pareil en France ; l’on ne vient jamais du dehors

wikisource.org | 2019/4/2 15:02:20

Page:Revue des Deux Mondes - 1879 - tome 32.djvu/571 Imprimer cet article

comme un témoin des gloires passées ; c’était la plus haute expression matérielle de l’ Université , c’était sa capitale. Sans doute on devait l’agrandir : elle était devenue complètement insuffisante ; mais il fallait se garder d’altérer son caractère et de lui enlever

wikisource.org | 2019/8/18 10:46:57

Page:Revue des Deux Mondes - 1838 - tome 16.djvu/136 Imprimer cet article

combien on sent leur valeur. La récente création de quatre Facultés des lettres à Rennes, à Bordeaux , à Montpellier et à Lyon, n’ayant pas laissé de prétexte aux attaques habituelles et aux insinuations malveillantes de certains journaux, quelques-uns d’entre eux, par dépit

wikisource.org | 2016/6/18 15:33:12