-

Résultats 1 - 10 sur un total 17 pour  Wikisource / atlas:1.6175:50.035833 / Wikisource    (1821697 articles)

Correspondance de Voltaire/1765/Lettre 6175 Imprimer cet article

Je ne puis cette fois-ci, mon cher frère, vous dire autre chose, sinon que je suis fort languissant, que je vous souhaite la santé la plus ferme, et à Bigex [2] la main la plus prompte. Mon capucin nous seconde. Protégez-moi toujours auprès de Briasson [3] . Voici une petite lettre pour

wikisource.org | 2019/11/25 10:10:09

Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome44.djvu/140 Imprimer cet article

respectueuse reconnaissance. Le même sentiment m’anime pour vous avec l’amitié la plus tendre. 6175 . — À M. DAMILAVILLE [1] . 2 décembre. Je ne puis cette fois-ci, mon cher frère, vous dire autre chose, sinon que je suis fort languissant, que je vous souhaite la santé la

wikisource.org | 2019/11/25 9:12:44

Lettres de Madame Roland de 1780 à 1793/Lettres/1787 Imprimer cet article

Les années précédentes ont fourni beaucoup à la Correspondauce : — 38 lettres en 1783, — 74 en 1784, — 48 en 1785, — 52 en 1786. — Pour l’année 1787, nous n’en comptons que 25, et cette rareté se continuera en 1788 (26 lettres) et en 1789 (22 lettres), il est évident qu

wikisource.org | 2018/11/2 22:03:48

Page:Roland Manon - Lettres (1780-1793).djvu/760 Imprimer cet article

Esprit des lois (fol. 147-170), ainsi que des Principes de droit naturel , de Burlamaqui (fol. 6175 ). Ces derniers extraits du publiciste génevois sont datés de 1774. ↑ Nous avons dit que l’avocat Pezant était de l’Académie de Villefranche depuis 1744. Il était donc certainement

wikisource.org | 2018/10/30 23:30:08

L’entrée d’Espagne/Laisse CCLXI Imprimer cet article

tenrés plus sal, « Je vos trerai le oil de vos frontal, « Que m’apellés mentior desloial. 6175 « Anch por dotançe de nul home carnal « Ne çelai non que j’ai sor cist seial : « Esgardés, sire, la letre et le segnal. « Feites ce glot entrainer a cheval : «

wikisource.org | 2017/11/4 2:26:21

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 1.djvu/369 Imprimer cet article

tenrés plus sal, « Je vos trerai le oil de vos frontal, « Que m’apellés mentior desloial. 6175   « Anch por dotançe de nul home carnal « Ne çelai non que j’ai sor cist seial : « Esgardés, sire, la letre et le segnal. « Feites ce glot entrainer a cheval : «Honor

wikisource.org | 2015/7/14 12:05:33

Lancelot ou le Chevalier à la charrette (Édition de Foulet et Uitti) Imprimer cet article

Des que ma dame de Chanpaigne Vialt que romans a feire anpraigne, Je l’anprendrai mout volentiers, Come cil qui est suens antiers De quanqu’il puet el monde feire, Sanz rien de losange avant treire. Mes tex s’an poïst antremetre Qui i volsist losenge metre, Si deïst, et jel

wikisource.org | 2010/7/26 15:17:43

Raoul de Cambrai/Vocabulaire Imprimer cet article

vêtement qui s’attache avec une agrafe . agait 3834, 3852, 3881, 5896, aguet, embuscade . agaitier 6175 , guetter, dresser des embûches . agreveiz 5156, malade, en mauvais état . ahi 6236, hahi 6218, exclamation de douleur . aïde 6918, aide  ; Diex aïde 7059, 7145, exclamation

wikisource.org | 2015/8/30 17:37:35

Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t2, 1925.djvu/250 Imprimer cet article

6175. Traité de la vérité de la religion chrétienne, 1684, 2 v. in-8. 6176. Défense de la nation britannique, ou les droits de Dieu, de la nature et de la société, 1695. 6177. Sermons et Panégyriques, 1760, 3 v. in-8. 5. Poiret . [Cf. n os 98 (t. IV) et 149.] 6178. Mémoire

wikisource.org | 2015/12/8 14:26:33

Page:Caron - Bibliographie des travaux publiés de 1866 à 1897, 1912.djvu/376 Imprimer cet article

CR : A. C[huquet], R. Crit., 85 (t. 2), p. 402-403. R. Reuss, R. H., 86, t. 30, p. 144-145. 6175 . Lufft(A.). Das Schànzel bei Edenkoben in der bayerischen Pfalz, oder die Erôffnung des Feldzuges am Mittelrhein im Jahre 1794. In-8, viii-72 p. (carte). Karlsruhe, Braun, 85. — CR 

wikisource.org | 2016/12/31 12:25:31