Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 8 sur un total 8 pour  Wikisource / atlas:1.909:47.9025 / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t3, 1925.djvu/163 Imprimer cet article

Foire (1595-1791), 1877, 2 v. in-8. 9024. Barberet . Lesage et le théâtre de la Foire, 1887. 9025 . A. Pougin . Monsigny et son temps ; l’Opéra Comique et la Comédie Italienne ; les auteurs, les compositeurs, les chanteurs, 1908, in-8. 5. Théatres particuliers . 9026. Ad. Jullien

wikisource.org | 2019/1/7 11:50:11

L’entrée d’Espagne/Laisse CCCLXXXVI Imprimer cet article

« E .v. c chevalers avec vos remanra. » Le Denois, quant l’oï, par pué non forsena. 9025 « Mal dehait », feit le duc, « qui rier vos estara « E la u Rollant veit qui nun le segira ! « Mal ait, quant sir folloie, qi non folleiera ! » Aprés ceste parole Aymier en

wikisource.org | 2017/11/4 2:21:34

Page:Normand - Aiol.djvu/423 Imprimer cet article

Ginart (sénéchal de Makaire), 9118. Girbert (compagnon de Makaire), 8441. Godefroi (sénéchal de Louis-le-Pieux), 9025 . Golgatas, Golgotha , 6194. Gonbaut (nom d’un brigand), 6665, 6685. Gonsellin (nom d’un brigand), 6668. Gontart, 4748. Ce nom qui ne se retrouve plus ailleurs

wikisource.org | 2017/5/4 16:42:26

Page:Anonyme - L’entrée d’Espagne, tome 2.djvu/45 Imprimer cet article

« E .v. c chevalers avec vos remanra. » Le Denois, quant l’oï, par pué non forsena. 9025 « Mal dehait », feit le duc, « qui rier vos estara « E la u Rollant veit qui nun le segira ! « Mal ait, quant sir folloie, qi non folleiera ! » Aprés ceste parole Aymier en

wikisource.org | 2015/7/22 17:41:20

Page:Castets - La Chanson des quatre fils Aymon, 1909.djvu/577 Imprimer cet article

dist Rollant, s’iert à vo volenté. » M 238 François sunt descendu, si se sunt ferarmé 9025 Et chevaucent ensamble et rengié et serré. Renaus crie s’ensaigne Montauban, haut et cler, Et a dit à ses homes : « De bien ferir penses. » Tante riche baniere i veïssies porter

wikisource.org | 2017/6/22 6:20:36

Page:La Chanson de la croisade contre les Albigeois, 1875, tome 1.djvu/375 Imprimer cet article

 Si Dieus mi sal ma dona el castel Narbones « No virarai ma senha trols aia mortz o pres. 9025 « Si i era tota Fransa e tug li Montfortes, « Tug auran la batalha tro l’us sia conques. » Ez en apres escrida aisi que l’an entes : « Cavaliers ! a las armas dementre que

wikisource.org | 2016/4/7 6:55:35

Page:Normand - Aiol.djvu/340 Imprimer cet article

fac-similé. 264 aiol CCXXXIV [1] Molt fu grant li bataille et li estor[s] manois. 9025 Makaires point et broche, si feri Godefroi, Senescal Loeys, qui gardoit Vermendois : Mervelleus cop li done sor son escu a droit Qu’il li fent et peçoie et de l’auberc les plois 

wikisource.org | 2017/5/26 18:03:13

Page:La Chanson de la croisade contre les Albigeois, 1875, tome 2.djvu/581 Imprimer cet article

à ne pas faire faire demi-tour à mon enseigne jusqu’à ce que je les aie morts ou pris ! 9025 ]. Quand la France entière y serait avec tous les Montforts, ils auront la bataille jusqu’à tant que l’un des deux partis soit abattu. » Puis il s’écrie de façon à être entendu

wikisource.org | 2016/4/7 6:38:10