Atlas éolien/Accidents

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Un accident éolien désigne un évènement qui entraîne des dommages vis-à-vis d’une éolienne ou de son environnement. Les principales origines de ces accidents sont d’abord des vents forts, et ensuite la foudre (responsable de 6 % des arrêts d’éoliennes[1]).

Liste des incidents éoliens[modifier | modifier le wikicode]

Sur l’ensemble des parcs éoliens dans le monde, les incidents observés sur des éoliennes sont peu fréquents et peu dangereux. Les conséquences matérielles de tous les accidents éoliens sont restées faibles et aucun blessé (même léger) n’a jamais été signalé.

  • 9 décembre 2000 à Burgos (Espagne) : par vent fort, les pales d’une éolienne se décrochent et s’envolent à environ un kilomètre, en abîmant le mât et la génératrice. Hormis la destruction de l’éolienne, aucun autre dégât n’est provoqué.[2]
  • 28 décembre 2002 à Névian (Aude) : une éolienne s’effondre, le système de freinage du rotor n’aurait pas fonctionné.[3]
  • 5 novembre 2003 à Sallèles-Limousis (Aude) : trois éoliennes du parc éolien de Sallèles-Limousis subissent des dégâts.[4]
  • 2 janvier 2004 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) : le mât de 80 tonnes d’une éolienne s’écrase au sol, ne faisant aucun blessé. Une pale est tombée sur la plage, les deux autres ont dérivé sur huit kilomètres.[5]
  • 20 mars 2004 à Dunkerque (Nord) : une éolienne est abattue par le vent, sans faire d’autres dégâts.[6]
  • 22 juin 2004 : premier incident à Pleyber-Christ (Finistère) : une pale se brise par vent fort.[7]
  • 8 juillet 2004 : second incident à Pleyber-Christ : une autre pale se brise par vent fort.[8]
  • 9 juin 2004 entre Kiel et Hambourg, dans le Schleswig-Holstein (Allemagne) : incendie, la foudre met le feu à une éolienne, l’incendie est rapidement maîtrisé.
  • 23 février 2005 au Japon : trois éoliennes ont eu les pales brisées par le vent.[9]
  • 6 mai 2005 à Weatherford, Oklahoma (États-Unis) : rupture du mât à la moitié de sa hauteur, cause encore indéterminée.
  • 22 décembre 2005 à Montjoyer-Rochefort-en-Valdaine (Drôme) : les pales d’une éolienne se brisent par vent fort, car le dispositif de freinage n’aurait pas fonctionné.[10]
  • 14 janvier 2006 à St Clether, Cornouailles (Royaume-Uni) : une éolienne s’écrase au sol.
  • 7 octobre 2006 : troisième incident à Pleyber-Christ (Finistère) : une éolienne perd une pale.[11]
  • 4 décembre 2006 : une éolienne s’est effondrée sur une zone industrielle à Bondues (Nord).[12]
  • 2 mars 2007 à Clitourps (Manche) : un morceau de pale de 4 mètres de long projeté à plus de 200 mètres.[13]

Risque d’accident éolien[modifier | modifier le wikicode]

Les associations antiéoliennes (fédération Vent de colère !, vent du bocage, C du Vent !, ...) estiment que ces accidents justifient l’arrêt de parcs éoliens, en raison des risques encourus pour la sécurité des riverains[14].

Selon les industriels de l’éolien, le risque d’accident éolien est maîtrisé par les dispositifs de sécurité de la machine (freinage, mise en drapeau, parafoudre, ...) et par une maintenance sévère pendant toute la durée de l’exploitation[15].

Selon les défenseurs de l’éolien, le faible niveau de risque s’illustre par le fait qu’il n’y a pas de clôtures autour des parcs éoliens, que quiconque peut visiter librement[16].

Le rapport réalisé par le Conseil Général des Mines en 2004 « sur la sécurité des éoliennes » conclut notamment que : « s’agissant des risques, la probabilité qu’un incident, tel que la ruine d’une machine ou l’éjection d’une pale, entraîne un accident de personne ou des dommages graves aux biens d’un tiers apparaît être très faible dès lors que des précautions élémentaires d’éloignement des constructions sensibles sont prises » [17].

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Sécurité et éoliennes, ADEME
  2. Asociación Soriana para la Defensa y Estudio de la Naturaleza
  3. http://ventdecolere.org/archives/accident/nevian.pdf
  4. Article dans l’Indépendant du 15 novembre 2003
  5. [ article repris] du 3 janvier 2004 de La Voix du Nord
  6. Article de La Voix du Nord - 23 mars 2004
  7. Article sur l’accident du 22 juin 2004 à Pleyber-Christ
  8. Article du Télégramme, 10/07/2004
  9. Mainichi Shimbun - Article du 25 février 2005
  10. Le sapeur pompier magazine, n°966 mars 2005 ; La Tribune édition Montélimar n°53 ; Le Dauphiné libéré n° 18697
  11. Vent de révolte autour d’une éolienne, Françoise Le Borgne, fait divers, Ouest-France du 8 octobre 2006.
  12. Association C DU VENT
  13. Article dans Presse-Océan du 4 mars 2007 - [1]
  14. La fédération nationale Vent de Colère ! :: Non à l’éolien industriel
  15. [ Les dispositifs de sécurité de l’éolienne]
  16. http://www.ventdecolere.org/accident.html
  17. http://www.industrie.gouv.fr/energie/renou/cgm-rapport-eolien.pdf

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]