Introduire la biodiversité dans la construction et l'urbanisme

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher


Ce livre appartient aux séries Architecture et Écologie. Il est actuellement rangé sur l'étagère Architecture de la bibliothèque Wikilivres.

Introduire la biodiversité dans la construction et l'urbanisme


Bâtiment végétalisé (Fukuoka, Japon)
Mur végétal intérieur (Lille, France)

Avant-propos

Par qui et pour qui est fait ce livre ?

Ce livre est fait par et pour des architectes, urbanistes, aménageurs, étudiants, écologues et d'autres professionnels des secteurs publics ou privé du bâtiment et de l'environnement...

Il est aussi fait par et pour des écocitoyens soucieux d’intégrer les principes et critères du développement durable dans l’habitat et l’urbanisme.
Ces derniers comme les premiers peuvent s’y associer en tant que relecteurs, illustrateurs ou contributeurs (dans le texte ou sur la page de discussion) ou simplement profiter du contenu qui leur est offert.

La rédaction de ce livre a commencé en Août 2009.

Pourquoi ce livre ?

Comme l'a confirmé en 2010 la Conférence mondiale sur la biodiversité de Nagoya, les questions de climat et de biodiversité comptent maintenant parmi les premières priorités.
« Stopper la perte de biodiversité à horizon 2010 » est l'engagement pris par la France et l'Europe devant le monde (Le Grenelle de l'environnement a montré que cet objectif était largement partagé). L'ONU a pour sa part comme objectif de fortement freiner la perte de biodiversité à cette échéance. Tous les secteurs de la société peuvent y contribuer.
L'architecture et l'urbanisme peuvent également développer de nouveaux moyens de réconcilier les établissements humains avec la nature.
Pour atteindre ces objectifs, il faut former et des milliers ou dizaines de milliers de professionnels et le plus grand nombre possible d'habitants dans le domaine de la Haute qualité environnementale. Or, si de nombreuses formations et ouvrages sont disponibles sur les questions de climat et d'énergie, mi-2009, il n'existait toujours aucun ouvrage francophone (ou anglophone) traitant de manière large ou exhaustive des questions d'intégration de la biodiversité dans le bâti.

Ce projet de wikilivre vise à remédier au manque de ressources francophones, en proposant à ses lecteurs un répertoire des réponses scientifiquement et/ou techniquement validées, ou en cours d'expérimentation que l'on peut aujourd'hui apporter aux questions posées par des citoyens, consommateurs, décideurs ou professionnels confrontés à l'effondrement de plus en plus manifeste et rapide de la diversité biologique. Il s'agit d'autre part de mieux répondre à des phénomènes préoccupant de croissance urbaine, de périurbanisation et de forte artificialisation des espaces agricoles, dans les pays en développement notamment. Les auteurs de ce livre espèrent contribuer à freiner la perte de la biodiversité, en lui redonnant une place dans notre environnement proche. Ce livre ne remplacera ni l'expérience de terrain, ni une bonne formation, mais pourra contribuer à la clarification et au partage de savoir et savoir faire. La biodiversité étant à l'origine des principaux puits de carbone, sa prise en compte par l'urbaniste et l'architecte répond aussi aux grands enjeux climatiques de notre époque.


Pré-requis

Des connaissances de bases (ou élaborées pour les chapitres les plus techniques) en architecture et aménagement sont recommandées, ainsi qu'en matière d'écologie du paysage, et tout particulièrement en matière de fragmentation écopaysagère et de réseau écologique.
Les auteurs chercheront à partager leurs connaissances de la manière la plus claire possible, afin que tous et chacun puissent en bénéficier.
Un glossaire, des schémas et illustrations, ainsi que des liens bibliographiques et des liens vers des articles de wikipédia aideront le lecteur qui veut en savoir plus.


Comment participer et collaborer à la rédaction de ce livre ?
Chacun peut contribuer à ce projet, par exemple ;

  • comme rédacteur;
  • comme relecteur/correcteur (pour faciliter le travail de toute l'équipe, ne pas oublier de remplir la case "résumé" en justifiant les corrections ou modifications de mise en page);
  • comme « discutant » dans la page de discussion(il en existe une pour le livre et une par chapitre et page);
  • comme illustrateur, photographe, graphiste ou pour la mise en page...
  • comme coordinateur du travail fait ou à faire autour d'un chapitre, d'un thème particulier que vous connaissez bien

Ce livre, en cours de construction, est un projet collaboratif. Si vous y trouvez des erreurs, corrigez les directement à l'aide des liens « Modifier » sur chaque page, ou poser des questions et apportez vos remarques et suggestions en laissant un nouveau message sur la page de discussion de ce livre. Toute question ou participation est bienvenue !

Dans tous les cas :

  • Ne pas hésiter à vous créer un compte (pour dialoguer avec les autre contributeurs) puis à utiliser la page de discussion du projet
  • Merci d'utiliser un point de vue neutre, de toujours utiliser des ressources libres de droit et dans la mesure du possible de citer vos sources afin que d'autres puissent vérifier, améliorer ou compléter votre travail conformément à la charte pédagogique de Wikilivre. Merci de ne pas insérer de messages publicitaires ou personnels dans ce livres. Ils en seraient retirés.
  • Si sous débutez sur les wiki, voir la page d'aide pour la syntaxe.
  • Il est souvent plus facile de préalablement copier un texte (à partir de votre navigateur) puis de le coller sur votre éditeur favori (Word par exemple) qui vous permettra de le compléter ou vérifier les erreurs typographiques ou grammaticales plus aisément; puis de recopier le tout dans le navigateur, avant une dernière prévisualisation et sauvegarde. Vous pouvez ainsi garder votre propre version de sauvegarde, ou au moins une version vous permettant de travailler hors-ligne.



Sommaire simplifié
  1. Avant-propos
  2. Préalables ; principes généraux et transversaux
  3. Les étapes dans l'élaboration d'un projet de prise en compte de la biodiversité dans la construction
  4. Où, quand et comment intégrer la biodiversité dans et autour du bâti ?
    - Lieux et temps d'actions (de l'amont à l'aval du projet) -
  5. Quelques conditions de réussite
  6. Compatibilité entre biodiversité, ville et habitat (mythes, idées reçues et vraies contraintes).
  7. Aspects « Sécurité » (sanitaire, technique)
  8. Quelques exemples et études de cas
  9. Perspectives et prospective (Espaces intérieurs, habitacles, stations orbitales, habitat lunaire, etc.)
  10. Législation (Paradoxes et complexité)
  11. Annexes (Check-list, Bibliographie, références, Glossaire)



Index complet des chapitres et sous-chapitres
  1. Avant-propos
  2. Préalables ; principes généraux et transversaux
    1. Biodiversité dans l'environnement bâti : de quoi parlons nous ?
      1. La faune, dont espèces cavernicoles ou plus ou moins associées à l'homme (hirondelle, chouette, cigogne)
      2. Le cas des insectes (compost, pollinisation, production de miel, cas particuliers des Insectes saproxylophages pollinisateurs ou d'espèces menacées)
      3. la flore
      4. La fonge, les lichens
      5. Microflore
      6. Repousser les limites et contraintes habituellement propres aux écosystèmes urbains
      7. La notion d'espaces verts
      8. Sous l'eau ? (Ports, digues, récifs artificiels...)
    2. Bien comprendre et utiliser ce livre
      1. Aspects "Extérieur-intérieur", enveloppe, superstructures et contexte (jardin, bord de route, fossé, etc.)
      2. Biodiversité plus ou moins fonctionnelle à l'intérieur du bâti, dans l'espace de vie (plantes, aquariums)…
    3. Pourquoi intégrer la biodiversité dans l'architecture ?
      1. Approches plus ou moins fonctionnalistes (Diversité biologique, aménités, qualité de vie, santé, qualité de l'air, fonctions écologiques, toilettes sèches, compostage...)
      2. Approche éthique
      3. Approche esthétique
    4. Distinguer
      1. Construction neuve, ou réhabilitation…
      2. Habitation, bâtiment tertiaire, infrastructures…
    5. Principes écologiques de bases
      1. Écotone
      2. Naturalité
      3. Renaturation (génie écologique)
      4. Écopotentialité
      5. Empreinte écologique
      6. Remboursement de la dette écologique
      7. Réseau écologique local (fractalité ?), écoducs
    6. L'eau, élément vital et structurant
    7. Histoire du concept
    8. Aspects qualitatifs etquantitatifs
  3. Les étapes dans l'élaboration d'un projet de prise en compte de la biodiversité dans la construction
    1. Étudier l'existant (état des lieux, sur et autour du site)
      1. eau, air, sol, propagules, connectivité écologique actuelle, etc.)
    2. Étudier le potentiel écologique du site (Écopotentialités)
      1. Écologie rétrospective (cryptobanque de graine, etc)
      2. Écologie prospective (possibilités de connectivité écologique future)
    3. Implanter les espaces verts et les corridors selon l'existant
    4. Définir une stratégie, en fonction d'un "niveau d'ambition"
      1. Espèces-cibles patrimoniales ? ou nature banale (biodiversité ordinaire) ?
      2. Evaluer les possibilités de terrassement à fin de diversification et complexification des écotones ; profiter des terrassement et déblais/remblais (cf fondation, poses d'égouts et canalisation, etc) pour remodeler le terrain en y restaurant ou apportant des reliefs |Raccordements, traversées de fossés, routes ou petites rivières poser de petits écoducs, au moins de type lombriduc, à stabiliser par des "greffes de peau"
    5. Étude architecturale
      1. Critères d'implantation
      2. Plans intégrant les aspects bioclimatiques et la biodiversité
      3. Permis de construire
    6. Préparer l'évaluation
    7. Durant les travaux
      1. Protéger l'existant (le sol et la flore notamment) durant les travaux
      2. Limiter le dérangement de la faune (préfabrication) durant les travaux
    8. Évaluation, et processus d'amélioration continue (quantitatif, qualitatif, tendances)
      1. Évaluer en perturbant le moins possible la biodiversité (piège à trace, observation à la jumelle, dispositifs d'écoute ou observation à distance, etc.
      2. Rétrocorriger selon les conclusions de l'évaluation
    9. Le cas d'une réhabilitation (bâti ancien)
      1. Désimperméabilisation des sols ; Alternatives aux dalles et dallages jointifs
  4. Où, quand et comment intégrer la biodiversité dans et autour du bâti ?
    - Lieux et temps d'actions (de l'amont à l'aval du projet) -
    1. L'enveloppe du bâti elle-même
      1. Toitures et terrasses végétalisées (TTV) comme lieux d'accueils de la biodiversité
      2. Murs comme lieux d'accueils de la biodiversité
      3. vers un "Bio-bardage" ? (un bardage " spécial biodiversité")
    2. Superstructures (antennes, câbles, etc.) comme éléments-perchoirs ou d'accroche pour la biodiversité ; Intérêts, risques et limites...
      1. Balcons, pergola, porches et autres
        1. Balcons, pergolas et biodiversité
        2. Des clôtures plus perméables à la biodiversité
    3. Les fondations
    4. Certains vides sanitaires ou zones-tampon peuvent être utiles à la biodiversité
    5. Espaces tampons bâtis
      1. Biodiversité Serre, Véranda, patio
    6. Structures construites périphétiques ou secondaires (garage, abri...)
      1. Clôtures, murs, murets rendus "biocompatibles" et parkings, pylônes, etc.
    7. Espaces périphériques (aménagés)
      1. Jardin, Allées, cheminements écologiques
    8. Bonnes pratiques de gestion, fonctionnement, entretien
      1. Quelle temporalité et quel rythme pou les actions de gestion de la biodiversité, avec ou sans biocides, pesticides ? etc.)
      2. Quel équilibre entre contrôle et laisser-faire ?
      3. Quels liens entre milieu et fonctionnalités écologiques (telles que biodiversité, compostage, lagunage, production d'oxygène, puits de carbone, entretien des microclimats, etc)
      4. Valorisation in situ des déchets verts ; compost, BRF, mulch, chronoxyles
    9. Éclairage (intérieur et extérieur) et biodiversité (cf. Pollution lumineuse et protection de l'environnement nocturne...)
    10. Le cas des écoducs
    11. L'eau rendue à la vie (Lagunages, eaux grises, eaux pluviales, noues, fossés, mares, biopiscines et jeux d'eau
    12. Toilettes ou toilettes sèches Toilettes (sans eau) judicieusement positionnées pour faciliter la gestion des déchets à risques ("à part" pour des raisons de précaution sanitaires)
  5. Quelques conditions de réussite
    1. Réunir les informations et compétences nécessaires
    2. Utiliser les potentialités du site et de son environnement
    3. Limiter les biocides, y compris dans les produits d'entretien. Choisir des matériaux résissants et éco ou "« biocompatibles »". Préparer les supports en respectant l'environnement. Envisager la préfabrication en atelier.
    4. Considérer attentivement les aspects sociopsychologiques (freins ou moteurs)
    5. Aménager en restaurant un « réseau écologique » (Trame verte et bleue)
    6. Respecter les rythmes biologiques (saisonnalité, cycles écologiques)
    7. L'amélioration continue, le principe de "Gestion restauratoire"
  6. Compatibilité entre biodiversité, ville et habitat (mythes, idées reçues et vraies contraintes).
    1. Mythes et idées reçues
    2. La ville opportunités ou menaces pour la faune nocturne ?
    3. Interactions entre les arbres et le bâti
    4. Le lierre abime-t-il les murs ?
    5. Contrôler les organismes jugés indésirables dans ce contexte (invasifs, vénéneux, venimeux, abeilles, guêpes et frelons, moustiques, orties, ronces, chardons) …
    6. L'eau, ennemie de la construction ?
    7. On ne pourrait pas se passer des pesticides
  7. Aspects « Sécurité » (sanitaire, technique)
    1. Protection matérielle des structures, matériaux de construction et réseaux (installations électriques et téléphoniques, réseaux d'égouts et câbles notamment), tout en facilitant leur entretien
    2. Préparer et protéger l'enveloppe et toutes ses fonctions (éclairage, étanchéité, entretien, isolation phonique ou thermique, etc)
    3. Protection des isolants, à l'intérieur, à l'extérieur
    4. Biodiversité animale, végétale, fongique, microbienne - Santé et Hygiène
    5. Protection des canalisations et réseaux souterrains
    6. Protection des fondations
    7. Cheminées et autres conduits de fumée ou aération
  8. Exemples et études de cas
  9. Perspectives et prospective (Intérieurs, habitacles, stations orbitales, habitat lunaire, etc.)
  10. Législation (Paradoxes et complexité)
  11. Annexes
    1. Check-list
    2. Bibliographie
    3. Glossaire
    4. Autres ressources

Ce wikilivre porte l'indice CDU suivant :
  • 7/72/720/720.0/720.0.0
Ce wikilivre porte l'indice CDU suivant :
  • 3/37/372/372.8/372.89.0