Photographie/Acquisition des images/Les scanners

Un livre de Wikibooks.
Photographie | Acquisition des images
Aller à : Navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Le 31 décembre 2011, le Wikilivre de photographie a atteint 3 000 articles
plan du chapitre en cours

Acquisition des images


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Projet
Ébauche

des articles

En cours
Avancé
Terminé



Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 5 dernières mises à jour notables
  1. KietaCAM (19 mai)
  2. Michel Cordeboeuf (25 avril)
  3. Steve Bloom (25 avril)
  4. Liu Zheng (25 avril)
  5. Horst P. Horst (24 avril)
navigation rapide


FabricantsPersonnalitésThèmes

BibliographieGlossaireModèles pour le livre




Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)


Sections

Les scanners à plat

Les scanners pour diapositives et/ou négatifs

Les scanners de négatifs/diapositives ont une caractéristique définie comme le Dmax. C'est en fait la densité maximum que ce scanner est capable de distinguer d'une zone plus opaque. Les meilleurs scanners ont une Dmax de l'ordre de 4,8. Pour les moins bons, cette valeur est d'environ 3,2. Dans la pratique, peu de films actuels dépassent la densité de 3,5. Un scanner ayant une bonne Dmax pourra aller fouiller des informations dans les zones les plus sombres d'un négatif fort contrasté et/ou surexposé ou d'une diapositive très sombre, c'est à dire dans les zones les plus lumineuses de la scène photographiée en négatif ou les plus sombres en diapo. Les scanners à faible Dmax ont tendance à "griller" les hautes lumières d'un négatif et "enterrer" les zones sombres d'une diapositive. Un palliatif à cette contre-performance est de procéder à deux numérisations avec des expositions différentes et procéder au montage des deux images obtenues dans un logiciel de retouche photographique. Cette méthode est délicate et il est difficile d'obtenir de bons résultats.

Les scanners à tambour

Images en attente

© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html