Belgique : vers la gratuité des diplômes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la Belgique

21 juin 2007. – La ministre de l'Enseignement en Communauté française, Madame Marie Arena a jugé la taxe de 50 € pour l'homologation des diplôme à la sortie des écoles comme « injuste ». Si la Constitution Belge prévoit la gratuité de l'enseignement, il n'en demeure pas moins que cela ne l'est qu'en théorie.

Selon La Libre Belgique, il faut non seulement payer pour aller à l'école, il faut aussi payer pour en sortir. « La plupart des établissements - mais pas tous - demandent en effet 50 € en fin d'études secondaires pour l'homologation des diplômes. Ce montant est généralement répercuté aux parents dans la dernière facture de l'année et reversé ensuite à l'administration pour couvrir les "frais". Les élèves qui veulent poursuivre leur scolarité dans l'enseignement supérieur ne peuvent se soustraire à la dépense : ils n'y entreront pas sans un diplôme dûment homologué. »

La ministre reconnaît donc le caractère injuste de cette taxe, créée en 1959, notamment pour les parents d'élèves disposant de peu de moyens financiers. Selon la Libre Belgique, elle a notamment indiqué : « Cette taxe est également injuste parce qu'elle frappe les élèves, alors que ce sont les écoles qui sont d'abord visées. Les inspecteurs vérifient a posteriori si les élèves ont bien suivi les matières requises. Mais il arrive que les écoles ne respectent pas le programme. Ce sont pourtant les élèves qui seront punis. Je citerai le cas de l'Institut Madeleine Jacquemotte où un élève n'a pu obtenir son diplôme alors que c'était l'école qui était en défaut. »

Elle a ajouté que le problème est plus complexe qu'il n'y paraît mais a conclu qu'elle préférerait une inspection de l'enseignement en cours à une homologation a posteriori.

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.