Droit en France : le Conseil constitutionnel valide l'interdiction du port du voile

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

8 octobre 2010. – Le Conseil constitutionnel a validé avec quelques réserves d'interprétation la loi interdisant le port de la burqa dans les lieux publics. Cette saisine avait été initiée par les présidents des deux chambres du Parlement afin d'éviter toute saisine dans le cadre d'une QPC[1]. Hormis le changement de circonstance, une telle question ne pourra être posée à l'avenir.

Le juge constitutionnel a analysé les motifs retenus par le Parlement selon lesquelles de « telles pratiques peuvent constituer un danger pour la sécurité publique et méconnaissent les exigences minimales de la vie en société (…) que les femmes dissimulant leur visage, volontairement ou non, se trouvent placées dans une situation d’exclusion et d’infériorité manifestement incompatible avec les principes constitutionnels de liberté et d’égalité » et de relever que le dispositif généralise et complète «  des règles jusque là réservées à des situations ponctuelles à des fins de protection de l’ordre public. »

L'amende infligée en cas d'inobservation de cette interdiction correspond à celle d'une contravention de deuxième classe. Selon le Conseil, le quantum de la peine compte tenu, des objectifs de la loi, opère une conciliation qui n'est pas manifestement disproportionnée avec la liberté religieuse. En revanche, il en va autrement en cas d'application de cette interdiction dans les lieux de culte ouverts au public. Sous cette réserve d'interprétation de la loi, le dispositif a été validé par les Sages du Palais-Royal.

Notes

Voir aussi

Source


Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).



Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page « Droit en France » de Wikinews. L'actualité du droit français.