France : mouvement contre le CPE, le 6 avril 2006 à Brest

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

6 avril 2006. – Jean-Claude Bodéré, le président de l'Université de Bretagne Occidentale, a demandé solennellement dans un e-mail adressé à tous les usagers et personnels de l'établissement de reprendre leurs activités à compter du 10 Avril 2006. Cette demande a pour but de faire cesser le blocus de la faculté de Lettre et Sciences sociales qui avait débuté le 15 Février 2006, et celui plus récent de l'IUT. Les étudiants littéraires n'ont pu suivre ce semestre que 4 semaines de cours. Si le blocus continuait après cette date les examens ne pourraient pas avoir lieu avant Juin.

Il apparaît peu probable que cette demande soit suivie d'effet, vue la forte motivation des étudiants, soutenus pas la majorité du conseil de faculté. Le Directeur d'UFR, en accord avec les étudiants, ne souhaite pas d'affrontement et pense que le blocus s'arrêtera quand la majorité des étudiants souhaitera la reprise des cours.

Les lycéens ont quant à eux bloqué le Pont de l'Iroise, et ont été délogés par les forces de l'ordre. Des grenades lacrymogènes ont blessées deux lycéens.


Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


Voir aussi