France : six Français prêts à partir en Syrie privés de leurs passeports

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bernard Cazeneuve a déclaré que outre les six interdictions de sortie de territoires, une quarantaine d'autres interdictions étaient en préparation et à l'étude.

23 février 2015. – Dans le cadre de la loi antiterroriste votée en novembre et pour lutter contre les départs de djihadistes vers la Syrie, six Français, dont le départ vers la Syrie apparaissait comme imminent, ont vu leur passeport et carte d'identité confisqués pour six mois renouvelables, a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. C'est une première concernant les interdictions administratives de sortie du territoire depuis la loi antiterroriste.

L'identité des personnes n'a pas été révélée par les autorités mais il s'agirait de jeunes âgés de 23 et 28 ans et habitant en région parisienne et en province, selon BFMTV. Le ministre de l'intérieur précise que se « sont essentiellement des jeunes, parfois des convertis, susceptibles de vouloir s'engager dans des opérations terroristes ». Ces interdictions de sortie de territoire pourrait s’accroitre dans les prochaines semaines. Une « quarantaine » d'autres interdictions sont « en préparation » a précisé Bernard Cazeneuve. Le Premier ministre, Manuel Valls, a confirmé : « Il y en aura d'autres ».

Rappelons que près de 1 000 Français sont « impliqués » dans une filière djihadiste, par ailleurs environ 376 Français se trouveraient actuellement en Syrie, selon les chiffres officiels du gouvernement.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 23 février 2015

Jour suivant avant
  • Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.