Jeux Olympiques 2008 : la cérémonie d'ouverture était partiellement truquée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
  • Jeux olympiques d'été de 2008
Voir aussi les Jeux olympiques d'été de 2008 sur

12 août 2008. – Le directeur musical de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pékin a reconnu qu'une fillette avait chanté en playback et que des images truquées avaient été utilisées.

Feux d'artifice durant la cérémonie.

Chen Qigang a expliqué dans une interview à la télévision chinoise que la Chine voulait « projeter l'image parfaite : c'était une question d'intérêt national. L'enfant devait bien passer devant la caméra, être expressive ».

Lin Miaoke, 9 ans, a chanté en playback l'Ode à la Patrie, à la place de Yang Peiyi, 11 ans, la vraie chanteuse mais un peu trop rondouillarde, aux yeux des dirigeants du Parti communiste chinois qui ont signalé un « problème », « qu'il fallait résoudre ».

Cette supercherie n'a pas intéressé la presse chinoise, mais de nombreux internautes critiquent cette manœuvre.

Lors de la cérémonie d'ouverture, la Chine a également diffusé des images truquées et prémontrées de feux d'artifices (en particulier celui qui était en forme de pied).

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.