Obamania au concert du prix Nobel de la paix

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

11 décembre 2009. – Ce vendredi soir, au Spektrum d'Oslo, a eu lieu le concert du prix Nobel de la paix diffusé par la radio-télévision publique norvégienne. Organisé cette année en l'honneur du président des États-Unis d'Amérique, Barack Obama, qui a reçu le prix la veille.

La veille, le président Obama pendant son discours de réception du prix Nobel (photographie par Harry Wad).
Le rappeur et reggaeman, Wyclef Jean, qui a bousculé en paroles partisanes, puis en rythme dansant, le public du concert jusqu'au prince héritier de Norvège.

En l'absence de celui-ci, le concert a eu lieu en présence du prince héritier Haakon de Norvège, de son épouse Mette-Marit et du fils aîné de celle-ci. La présentation était également assurée en famille par l'acteur états-unien Will Smith et sa femme Jada Pinkett. Leur fille Willow, jeune actrice, a salué en mandarin le pianiste Lang Lang avant son interprétation de la Rhapsody in Blue de George Gershwin[1].

L'artiste chinois a également accompagné le rappeur Wyclef Jean dans le premier de ses trois morceaux. Le second, a cappella, fut très politique : se demandant ce qui aurait pu changer le cours de l'histoire le jour des assassinats du président Kennedy et du pasteur Martin Luther King, ou même éviter la guerre d'Irak décidée par le président George Walker Bush. Pour ensuite dérider les spectateurs, il est passé dans les tribunes les incitant à danser des bras avec lui. Wyclef Jean a salué le couple princier avant de rejoindre la scène en créant un « deux pas du président Obama » (President Obama two step) pour descendre l'escalier[2], d'après l'habitude d'Obama de parler de plans en deux temps (two-step plan) dans ses premiers discours.

Les autres artistes ont présenté des chansons de leurs répertoires en lien avec la paix tels le boys band irlandais Westlife, le couple malien Amadou Bagayoko et Mariam Doumbia, le vainqueur norvégien de l'Eurovision 2009 Alexander Rybak, et plusieurs artistes des États-Unis comme Donna Summer, le chanteur de country Toby Keith et Wyclef Jean.

Le concert du prix Nobel de la paix est organisé depuis 1994 chaque 11 décembre le lendemain de la remise du prix.

Photographies

Sources


Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

   

Ressources multimédia sur Commons.

  1. ((en))Harpplayer« China's Lang Lang excited to play for Obama ». Site officiel de Lang Lang9 décembre 2009.
  2. ((en))« Hvor er prinsessen? [''Where the princes are?'' ou Où sont les princes ?] ». NRK11 décembre 2009.


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Pages
  • « États-Unis »
  • « Norvège »
  • de Wikinews. Créer un article