Silvio Berlusconi a révélé la composition de son gouvernement

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Silvio Berlusconi en 2008.

8 mai 2008. – Quelques minutes seulement après être sorti de son entrevue avec le président Giorgio Napolitano mercredi, Silvio Berlusconi a annoncé la composition de son troisième gouvernement. Le nouveau Président du Conseil, qui sera investi jeudi, a ainsi donné la liste des 21 futurs ministres, dont quatre femmes. En application avec une loi votée en 2007, seuls douze ministres seront dotés d'un portefeuille et donc d'un budget indépendant, bien loin des 26 ministres du gouvernement précédent de Romano Prodi.

Parmi les nommés, plusieurs personnalités des gouvernements précédents récupèrent leurs postes, parmi lesquels Giulio Tremonti à l'Économie. Franco Frattini, jusqu'alors commissaire européen à la justice, devient, ministre des Affaires étrangères. Dans les alliés de Forza Italia, la ligue du Nord, qui a plus que doublé son score lors des dernières élections, obtient quatre postes ministériels : Umberto Bossi, le chef du parti, est nommé ministre des Réformes alors que Roberto Maroni devient ministre de l'Intérieur et que Luca Zaia et Roberto Calderoli prennent respectivement les ministères de l'Agriculture et la simplification législative.

Dans la même annonce, Silvio Berlusconi a défini comme priorités de son gouvernement la lutte contre le ralentissement de la croissance dans le pays, mais également la résolution de la crise des ordures à Naples et la gestion des problèmes de la compagnie aérienne Alitalia.

Liste des ministres

Titre Ministre
Président du Conseil des Ministres Silvio Berlusconi
Ministre des Affaires étrangères Franco Frattini
Ministre de l'Intérieur Roberto Maroni
Ministre de l'Économie et des finances Giulio Tremonti
Ministre de la Défense Ignazio La Russa
Ministre de la Justice Angelino Alfano
Ministre du Développement économique Claudio Scajola
Ministre de la politique agricole, alimentaire et forestière Luca Zaia
Ministre de l'Instruction et des universités Maria Stella Gelmini
Ministre du Travail et de la prévention sociale Maurizio Sacconi
Ministre des Infrastructures Altero Matteoli
Ministre du Territoire et de la mer Stefania Prestigiacomo
Ministre de la Culture Sandro Bondi
Ministre sans portefeuille
(Réformes fédérales)
Umberto Bossi
Ministre sans portefeuille
(Fonction publique)
Renato Brunetta
Ministre sans portefeuille
(Rapports avec le parlement)
Elio Vito
Ministre sans portefeuille
(Simplification législative)
Roberto Calderoli
Ministre sans portefeuille
(Affaires régionales)
Raffaele Fitto
Ministre sans portefeuille
(Politique communautaire)
Andrea Ronchi
Ministre sans portefeuille
(Égalité)
Mara Carfagna
Ministre sans portefeuille
(Réalisation du programme)
Gianfranco Rotondi
Ministre sans portefeuille
(Sport)
Giorgia Meloni

Sources