Suisse : attribution des dernières concessions pour les TV et radios régionales

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le paysage audio-visuel suisse va être profondément modifié à la suite de l'attribution des dernières concessions.

1er novembre 2008. – Le ministre suisse responsable du département de l'environnement Moritz Leuenberger a dévoilé vendredi la liste des 21 radios et télévisions privées au bénéfice d'une concession d'émission jusqu'en 2019, ainsi que celles d'entre elles qui pourront bénéficier d'une part de la redevance fédérale.

Alors que les premières concessions pour radios privées remontent au 1er novembre 1983 en Suisse, la bande FM est rapidement devenue surchargée, forçant ainsi les autorités à créer une nouvelle loi, entrée en vigueur en 2007. En effet, si les opérateurs privés ne représentent que 23 % du marché, ce ne sont pas moins de 49 diffuseurs dont une dizaine à but commercial, qui occupent la bande d'onde moyenne.

La nouvelle loi prévoyait d'attribuer 54 concessions d'émission sur cette bande ou, pour les télévisions locales, l'assurance d'être diffusées par les cablo-opérateurs de leur région. En contrepartie, la concession contraint les radios et télévisions locales à garantir un service public à l'échelon régional à la fois en contribuant à la vie culturelle et à l'information locale. En juillet 2008, les services de l'Office fédéral de la communication avaient déjà octroyé les 33 concessions qui n'avaient fait l'objet que d'une seule candidature.

En ce qui concerne les chaines de télévision, quatre régions étaient disputées : dans la région Vaud - Fribourg, la chaine « Vaud Fribourg TV/Unicast » a été écartée au profit de Vaud Fribourg TV/Edipresse. En Valais et dans l'arc jurassien, Tele Canal 9 et Canal Alpha sont retenues au dépend de « Valais TV » et « Arc TV ». Enfin, à Zurich, la télévision locale Tele Züri, propriété de Tarmedia n'a pas reçu de concession, battue par la télévision régionale de Winterthour Tele Top. En Suisse romande, les concessions de Léman bleu à canton de Genève et celle de TeleBielingue à Bienne n'étaient pas contestées.

Pour les radios de suisse romande, la lutte était féroce : si Canal 3 à Bienne, Radio Chablais et Radio Fribourg/Freiburg n'étaient pas contestées et avaient déjà reçu leur concession, dans le Jura, Arc FM a été retenue alors que « LuNe » est écartée et que BNJ FM avait déjà obtenu son autorisation. Enfin, sur l'arc lémanique, Radio Lac, Lausanne FM, Rouge FM et Buzz FM sont retenues au détriment de One FM et de « Léman Local SA ».

Autre modification introduite par la loi de 2007, 4 % du produit de la redevance, soit 49,8 millions de francs, est réservé aux radios privées contre 1 % jusque là. Les 13 télévisions locales ainsi que 21 radios se partageront 31,4 millions. Le reste sera réparti entre 12 radios émettant dans des régions de montagne et 9 autres non commerciales.

Sources



  • Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.