Tramway de Montpellier : le pantographe coupe la ligne 1

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

14 août 2009. – Le jeudi 13 août 2009 du début de soirée à la fin du service nocturne, la ligne 1 du tramway de Montpellier a été interrompue entre la station Port Marianne et le terminus Odysseum. Cette partie de la ligne dessert Odysseum, un quartier de loisirs et de restaurants dans l'est de la ville, ainsi que plusieurs parcs de stationnement périphériques utilisés par les visiteurs de l'aire urbaine pour se rendre au centre de la ville en transport en commun.

Le lieu de l'accident se situe sur la partie finale à l'est de la ligne 1 (en bleu), entre Port Marianne et Odysseum.
Ce qu'il restait du support du pantographe de la rame Ville de Baillargues, le lendemain matin.
Exemple de bras supportant la ligne d'alimentation sur le réseau montpelliérain.
Vue lors de son passage à Boutonnet, la rame en cause remorquée vers le dépôt des Hirondelles, le vendredi matin.

Pour une raison encore inconnue, au niveau de la station Millénaire, avant-dernière du parcours vers l'Est, le pantographe de la rame Ville de Baillargues a endommagé la ligne aérienne d'alimentation au niveau de deux poteaux, avant 19 heures. Sur le premier, la barre supportant les fils électriques des deux voies a été arrachée ; sur le second, la barre a été déformée.

Le trafic a été immédiatement interrompu sur la partie finale de la ligne 1, depuis la station Port Marianne et le terminus. Les rames ont fait demi-tour après le rond-point de la place Ernest-Granier traversé par la ligne 1, avant de repartir en direction opposée grâce à l'appareil de voie situé à l'extrémité orientale de Port Marianne. Deux rames - la rame en cause et une seconde en service sur ce tronçon - ont été garées près de la station Millénaire puisqu'elles se trouvaient bloquées par les dégâts.

Aux trois arrêts concernés, dans les premières heures après l'incident, des contrôleurs des Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM) ont orienté les passagers vers deux bus de substitution qui ont remplacé gratuitement les rames prévues jusqu'à la fin du service vers 1 heure 45.

Le lendemain matin, vendredi 14, vers 7 heures, la rame Ville de Baillargues a pu être remorquée par une autre rame Citadis 401, constituant un convoi de près de 82 mètres de long. Elle a été ramenée au dépôt Les Hirondelles de la ligne 1, en fonction depuis l'ouverture de la ligne en 2000 dans le quartier de La Paillade.

À huit heures du matin, le vendredi 14, le site des TaM ne signalait plus de perturbations sur la ligne 1 sur la partie « Infotrafic » de son site[1].

Notes

  1. Site des Transports de l'agglomération de Montpellier.

Sources


Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).



Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.