Chancellerie fédérale (Bonn)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Chancellerie fédérale.
Chancellerie fédérale
(de) Bundeskanzleramt
La chancellerie fédérale de Bonn en .
Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
Architecte
Planungsgruppe Stieldorf
Construction
-
Rénovation
-
Commanditaire
Occupant
Propriétaire
Statut patrimonial
Monument historique
Localisation
Pays
Land
Commune
Adresse
Dahlmannstraße, 4
Coordonnées

Le bâtiment de la chancellerie fédérale (en allemand : Bundeskanzleramtsgebäude) est le siège principal du ministère fédéral de la Coopération économique d'Allemagne à Bonn.

Bâti entre et à la demande du gouvernement fédéral, il sert initialement de siège aux services du chancelier fédéral. Ceux-ci déménagent pour Berlin en et le ministère y prend ses quartiers six ans plus tard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le bâtiment est commandé en par le nouveau gouvernement fédéral ouest-allemand de coalition sociale-libérale, comme nouveau siège de la chancellerie fédérale. Il est appelé à remplacer le palais Schaumburg et les extensions construites par la suite.

Construction et inauguration[modifier | modifier le code]

Il est bâti entre et , selon les plans du cabinet d'architectes Planungsgruppe Stieldorf. Il est inauguré par le chancelier Helmut Schmidt.

Il partage son parc avec le palais Schaumburg, le Kanzlerbungalow, espace de résidence et réception du chancelier, et la Villa Hammerschmidt, qui comprend le bureau et le logement du président fédéral. Implantée sur trois niveaux, la nouvelle chancellerie offre de nombreux espaces modulables et une plus grande surface de bureaux, corrigeant en cela les principaux défauts du bâtiment précédent.

La Bundeshaus, où se réunissent le Bundestag et le Bundesrat, se situe à seulement 200 mètres. Le siège de l'Office de presse et d'information se trouve dans son voisinage immédiat, au sud.

Ajouts artistiques[modifier | modifier le code]

Schmidt inaugure en Large Two Forms, une sculpture en bronze de l'artiste britannique Henry Moore sur la pelouse faisant face à la chancellerie. Trois ans plus tard, une œuvre est érigée sur la Bundeskanzerplatz, à l'ouest du complexe : réalisée par l'allemand Hubertus von Pilgrim, elle représente la tête de Konrad Adenauer, premier chancelier fédéral ouest-allemand.

Changement d'affectation[modifier | modifier le code]

Avec la décision de transférer la capitale fédérale de Bonn à Berlin, les services du chancelier déménagent en , pour s'installer provisoirement au Staatsratsgebäude puis à la nouvelle chancellerie fédérale deux ans plus tard.

En , le ministère fédéral de la Coopération économique s'installe dans l'ancienne chancellerie, qui a subi une importante rénovation.

Aménagements[modifier | modifier le code]

Le complexe s'organise sur cinq niveaux, dont deux sous-sols. Il se divise en deux bâtiments, celui au nord étant réservé au bureau du chancelier et au gouvernement, tandis que celui du sud est attribué aux services de la chancellerie. Il offre 30 000m² de surface au sol et repose sur une ossature en acier légère, puisqu'il n'y a que six piles en béton pour tenir l'ensemble de l'édifice. Il en résulte des salles très facilement modulables grâce à de nombreux panneaux amovibles.

Le bâtiment des services et le bâtiment du chancelier disposent chacun d'une entrée spécifique, qui donnent toutes les deux sur l'esplanade à l'est du terrain. L'ensemble des façades est vitré, ce qui offre aux membres du gouvernement et aux collaborateurs du chancelier une large vue sur le parc attenant.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique
  • Portail de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie