Course en ligne masculine de cyclisme sur route aux Jeux olympiques d'été de 2016

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Course en ligne masculine de cyclisme sur route aux Jeux olympiques 2016
Généralités
Sport cyclisme sur route
Organisateur(s) CIO
Lieu(x) Rio de Janeiro, Brésil
Date
Nations 62
Participants 144
Site(s) Fort de Copacabana

Palmarès
Tenant du titre Alexandre Vinokourov
Vainqueur Greg Van Avermaet
Deuxième Jakob Fuglsang
Troisième Rafał Majka

Navigation

Courses sur route
Course en ligne hommes femmes
Contre-la-montre hommes femmes
Courses sur piste
Vitesse individuelle hommes femmes
Vitesse par équipes hommes femmes
Keirin hommes femmes
Poursuite par équipes hommes femmes
Omnium hommes femmes
VTT
Cross-country hommes femmes
BMX
BMX hommes femmes

La course en ligne masculine de cyclisme sur route, épreuve de cyclisme des Jeux olympiques d'été de 2016, a lieu le à Rio de Janeiro sur 241,5 kilomètres. L'arrivée et le départ sont situés au Fort de Copacabana.

Qualification[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cyclisme aux Jeux olympiques de 2016 – Qualification : Route.

Les cinq pays les mieux classés au classement final de l'UCI World Tour 2015 peuvent aligner cinq coureurs pour représenter leur pays. Les nations avec cinq coureurs sont : l'Espagne, l'Italie, la Colombie, la Grande-Bretagne et la Belgique.

Les dix pays suivants (6e au 15e) au classement final de l'UCI World Tour 2015 peuvent aligner quatre coureurs pour représenter leur pays. Les nations avec quatre coureurs sont : la France, les Pays-Bas , l'Australie, l'Allemagne, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la République Tchèque et la Slovénie et la Suisse.

Les cinq autres premiers pays de l'UCI Europe Tour — Ukraine, Russie, Danemark — en plus du Canada et l'Argentine (les deux premiers de l'UCI America Tour), l'Iran (premier de l'UCI Asia Tour) et le Maroc (premier de l'UCI Africa Tour) alignent trois coureurs. Les autres nations présentes dans la course sont représentées par un ou deux coureurs. Il y a un total de 144 coureurs au départ.

Parcours[modifier | modifier le code]

Circuit de la course
en ligne olympique : 241.5 km
Grumari Circuit : 24.8 km
Vista Chinesa Circuit : 25.7 km

Le parcours de la course masculine est tracé sur 241,6 km. À partir de Fort Copacabana[1], le peloton se dirige à l'ouest pour passer à travers les plages d'Ipanema, Barra et Reserva Maripendi par la route côtière menant au circuit de Grumari long de 24,8 km à Pontal[2]. Après quatre tours du secteur de Grumari (pour un total de 99,2 km), la course retourne à l'est par la même route côtière pour entrer sur la boucle de 25,7 km du Circuit Vista Chinesa à Gávea pour trois tours (pour un total de 77,1 km) avant de terminer l'épreuve en se dirigeant vers Fort Copacabana[3].

Aquece Rio-International Road Cycling Challenge[modifier | modifier le code]

En août 2015, 72 coureurs répartis dans 16 équipes prennent part à la Aquece Rio-International Road Cycling Challenge. Cette course sert de test à un an des Jeux olympiques de Rio 2016. La victoire est revenue au Français Alexis Vuillermoz.

Favoris[modifier | modifier le code]

En raison du profil du parcours, les coureurs annoncés comme favoris sont tous réputés pour leurs qualités de grimpeur et de descendeur. La liste des favoris comprend plusieurs noms comme Christopher Froome, Alejandro Valverde, Vincenzo Nibali, Michał Kwiatkowski, Rui Costa et Romain Bardet.

Certains médias anglo-saxons estiment que Froome peut bénéficier de l'aide de certains de ses coéquipiers de l'équipe Sky pour essayer de réaliser un exploit historique. En remportant l'or, il deviendrait la première personne à remporter le Tour de France et le titre olympique en ligne la même saison.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Résultat[modifier | modifier le code]

Classement final[4]
Rang Coureur Pays Temps
Greg Van Avermaet Belgique 6h 10 min 05 s
Jakob Fuglsang Danemark m.t.
Rafał Majka Pologne + 5 s
4 Julian Alaphilippe France + 22 s
5 Joaquim Rodríguez Espagne m.t.
6 Fabio Aru Italie m.t.
7 Louis Meintjes Afrique du Sud m.t.
8 Andrey Zeits Kazakhstan + 25 s
9 Tanel Kangert Estonie + 1 min 47 s
10 Rui Costa Portugal + 2 min 29 s
11 Geraint Thomas Grande-Bretagne m.t.
12 Christopher Froome Grande-Bretagne + 2 min 58 s
13 Dan Martin Irlande m.t.
14 Emanuel Buchmann Allemagne m.t.
15 Adam Yates Grande-Bretagne + 3 min 03 s
16 Brent Bookwalter États-Unis + 3 min 31 s
17 Bauke Mollema Pays-Bas m.t.
18 Kristijan Đurasek Croatie m.t.
19 Sébastien Reichenbach Suisse m.t.
20 Fränk Schleck Luxembourg m.t.
21 Esteban Chaves Colombie + 3 min 34 s
22 Serge Pauwels Belgique + 6 min 12 s
23 Alexis Vuillermoz France m.t.
24 Romain Bardet France m.t.
25 Simon Clarke Australie m.t.
26 Primož Roglič Slovénie + 9 min 38 s
27 Yukiya Arashiro Japon m.t.
28 Daryl Impey Afrique du Sud m.t.
29 Nicolas Roche Irlande m.t.
30 Alejandro Valverde Espagne m.t.
31 Sergey Chernetskiy Russie m.t.
32 Christopher Juul Jensen Danemark m.t.
33 George Bennett Nouvelle-Zélande + 11 min 49 s
34 Fabian Cancellara Suisse m.t.
35 Ramūnas Navardauskas Lituanie + 12 min 18 s
36 André Cardoso Portugal m.t.
37 Eduardo Sepúlveda Argentine m.t.
38 Pavel Kochetkov Russie m.t.
39 Steven Kruijswijk Pays-Bas m.t.
40 Damiano Caruso Italie m.t.
41 Andriy Grivko Ukraine + 13 min 18 s
42 Philippe Gilbert Belgique m.t.
43 Daniel Teklehaimanot Érythrée + 19 min 20 s
44 Georg Preidler Autriche + 19 min 37 s
45 Patrik Tybor Slovaquie + 20 min 00 s
46 Aleksejs Saramotins Lettonie m.t.
47 Anass Aït El Abdia Maroc m.t.
48 Lars Petter Nordhaug Norvège m.t.
49 Kanstantsin Siutsou Biélorussie m.t.
50 Vegard Stake Laengen Norvège m.t.
51 Ioánnis Tamourídis Grèce m.t.
52 Jan Polanc Slovénie m.t.
53 José Mendes Portugal m.t.
54 Andrey Amador Costa Rica m.t.
55 Michael Woods Canada m.t.
56 Michał Gołaś Pologne m.t.
57 Simon Špilak Slovénie m.t.
58 Petr Vakoč République tchèque m.t.
59 Toms Skujiņš Lettonie m.t.
60 Chris Anker Sørensen Danemark m.t.
61 Bakhtiyar Kozhatayev Kazakhstan m.t.
62 Michał Kwiatkowski Pologne m.t.
63 Alessandro De Marchi Italie + 20 min 05 s
Hors délais
Murilo Fischer Brésil + 31 min 47 s
Ignatas Konovalovas Lituanie m.t.
Abandon
Jonathan Castroviejo Espagne Abd
Imanol Erviti Espagne Abd
Ion Izagirre Espagne Abd
Sergio Henao Colombie Abd
Miguel Ángel López Colombie Abd
Jarlinson Pantano Colombie Abd
Rigoberto Urán Colombie Abd
Warren Barguil France Abd
Steve Cummings Grande-Bretagne Abd
Ian Stannard Grande-Bretagne Abd
Rohan Dennis Australie Abd
Scott Bowden Australie Abd
Richie Porte Australie Abd
Laurens De Plus Belgique Abd
Tim Wellens Belgique Abd
Tom Dumoulin Pays-Bas Abd
Wout Poels Pays-Bas Abd
Vincenzo Nibali Italie Abd
Diego Rosa Italie Abd
Michael Albasini Suisse Abd
Steve Morabito Suisse Abd
Simon Geschke Allemagne Abd
Maximilian Levy Allemagne Abd
Tony Martin Allemagne Abd
Edvald Boasson Hagen Norvège Abd
Sven Erik Bystrøm Norvège Abd
Maciej Bodnar Pologne Abd
Jan Bárta République tchèque Abd
Leopold König République tchèque Abd
Zdeněk Štybar République tchèque Abd
Denys Kostyuk Ukraine Abd
Andriy Khripta Ukraine Abd
Matej Mohorič Slovénie Abd
Ghader Mizbani Iran Abd
Arvin Moazemi Iran Abd
Samad Poor Seiedi Iran Abd
Nélson Oliveira Portugal Abd
Abderrahmane Mansouri Algérie Abd
Youcef Reguigui Algérie Abd
Stefan Denifl Autriche Abd
Soufiane Haddi Maroc Abd
Mouhssine Lahsaini Maroc Abd
Taylor Phinney États-Unis Abd
Rein Taaramäe Estonie Abd
Zac Williams Nouvelle-Zélande Abd
Antoine Duchesne Canada Abd
Hugo Houle Canada Abd
Vasil Kiryienka Biélorussie Abd
Kōhei Uchima Japon Abd
Kim Ok-cheol Corée du Sud Abd
Seo Joon-yong Corée du Sud Abd
Jonathan Monsalve Venezuela Abd
Miguel Ubeto Venezuela Abd
Matija Kvasina Croatie Abd
Daniel Díaz Argentine Abd
Maximiliano Richeze Argentine Abd
Cheung King Lok Hong Kong Abd
José Luis Rodríguez Aguilar Chili Abd
Adrien Niyonshuti Rwanda Abd
Maksym Averin Azerbaïdjan Abd
Serghei Tvetcov Roumanie Abd
Luis Lemus Mexique Abd
Onur Balkan Turquie Abd
Ahmet Örken Turquie Abd
Kléber Ramos Brésil Abd
Ali Nouisri Tunisie Abd
Stefan Hristov Bulgarie Abd
Manuel Rodas Guatemala Abd
Byron Guamá Équateur Abd
Ivan Stević Serbie Abd
Tsgabu Grmay Éthiopie Abd
Diego Milán République dominicaine Abd
Dan Craven Namibie Abd
Óscar Soliz Bolivie Abd
Qëndrim Guri Kosovo Abd
Brian Babilonia Porto Rico Abd
Yousif Mirza Émirats arabes unis Abd
Ariya Phounsavath Laos Abd
Alexey Kurbatov Russie Abd

Liste de départ[modifier | modifier le code]

Les coureurs suivants ont été sélectionnés par les différents CNO.

Coureur Pays
Daryl Impey Afrique du Sud
Louis Meintjes Afrique du Sud
Abderrahmane Mansouri Algérie
Youcef Reguigui Algérie
Emanuel Buchmann Allemagne
Simon Geschke Allemagne
Maximilian Levy Allemagne
Tony Martin Allemagne
Daniel Díaz Argentine[5]
Maximiliano Richeze Argentine
Eduardo Sepúlveda Argentine
Simon Clarke Australie[6]
Rohan Dennis Australie
Richie Porte Australie
Scott Bowden[7] Australie
Stefan Denifl Autriche
Georg Preidler Autriche
Maksym Averin Azerbaïdjan
Laurens De Plus Belgique
Philippe Gilbert Belgique
Serge Pauwels Belgique
Greg Van Avermaet Belgique
Tim Wellens Belgique
Vasil Kiryienka Biélorussie
Kanstantsin Siutsou Biélorussie
Óscar Soliz Bolivie
Murilo Fischer Brésil[8]
Kléber Ramos Brésil
Stefan Hristov Bulgarie
Antoine Duchesne Canada
Hugo Houle Canada
Michael Woods Canada
José Luis Rodríguez Aguilar Chili
Esteban Chaves Colombie[9]
Sergio Henao Colombie
Miguel Ángel López Colombie
Jarlinson Pantano Colombie[10]
Rigoberto Urán Colombie
Seo Joon-yong Corée du Sud
Kim Ok-cheol Corée du Sud
Andrey Amador Costa Rica
Kristijan Đurasek Croatie
Matija Kvasina Croatie
Jakob Fuglsang Danemark
Christopher Juul Jensen Danemark
Chris Anker Sørensen Danemark
Yousif Mirza Émirats arabes unis
Byron Guamá Équateur[11]
Daniel Teklehaimanot Érythrée
Jonathan Castroviejo Espagne
Imanol Erviti Espagne
Ion Izagirre Espagne
Joaquim Rodríguez Espagne
Alejandro Valverde Espagne
Tanel Kangert Estonie
Rein Taaramäe Estonie
Brent Bookwalter États-Unis
Taylor Phinney États-Unis
Tsgabu Grmay Éthiopie[12]
Julian Alaphilippe France
Romain Bardet France
Warren Barguil France
Alexis Vuillermoz France
Steve Cummings Grande-Bretagne[13]
Christopher Froome Grande-Bretagne
Ian Stannard Grande-Bretagne
Geraint Thomas Grande-Bretagne
Adam Yates Grande-Bretagne
Ioánnis Tamourídis Grèce
Manuel Rodas Guatemala
Cheung King Lok Hong Kong
Ghader Mizbani Iran
Arvin Moazemi Iran
Samad Poor Seiedi Iran
Coureur Pays
Daniel Martin Irlande[14]
Nicolas Roche Irlande
Fabio Aru Italie
Damiano Caruso Italie
Alessandro De Marchi Italie
Vincenzo Nibali Italie
Diego Rosa Italie
Yukiya Arashiro Japon
Kōhei Uchima Japon
Bakhtiyar Kozhatayev Kazakhstan
Alexey Lutsenko Kazakhstan
Qëndrim Guri Kosovo
Ariya Phounsavath Laos
Toms Skujiņš Lettonie
Aleksejs Saramotins Lettonie
Ignatas Konovalovas Lituanie
Ramūnas Navardauskas Lituanie
Fränk Schleck Luxembourg
Anass Aït El Abdia Maroc
Soufiane Haddi Maroc
Mouhssine Lahsaini Maroc
Luis Lemus Mexique
Dan Craven Namibie
Edvald Boasson Hagen Norvège
Sven Erik Bystrøm Norvège
Vegard Stake Laengen Norvège
Lars Petter Nordhaug Norvège
George Bennett Nouvelle-Zélande
Zac Williams Nouvelle-Zélande
Tom Dumoulin Pays-Bas[15]
Steven Kruijswijk Pays-Bas
Bauke Mollema Pays-Bas
Wout Poels Pays-Bas
Maciej Bodnar Pologne
Michał Gołaś Pologne
Michał Kwiatkowski Pologne
Rafał Majka Pologne
Brian Babilonia Porto Rico
André Cardoso Portugal
Rui Costa Portugal
José Mendes Portugal
Nélson Oliveira Portugal
Diego Milán République dominicaine
Jan Bárta République tchèque
Leopold König République tchèque
Zdeněk Štybar République tchèque
Petr Vakoč République tchèque
Serghei Tvetcov Roumanie
Sergey Chernetskiy Russie
Pavel Kochetkov Russie
Alexey Kurbatov Russie
Adrien Niyonshuti Rwanda
Ivan Stević Serbie
Patrik Tybor Slovaquie
Matej Mohorič Slovénie
Jan Polanc Slovénie
Primož Roglič Slovénie
Simon Špilak Slovénie
Michael Albasini Suisse[16]
Fabian Cancellara Suisse
Steve Morabito Suisse
Sébastien Reichenbach Suisse
Ali Nouisri Tunisie
Ahmet Örken Turquie
Onur Balkan Turquie
Andriy Grivko Ukraine
Denys Kostyuk Ukraine
Mark Padun Ukraine
Jonathan Monsalve Venezuela
Miguel Ubeto Venezuela

Hors-délais (HD)
Les règles de l'UCI fixent les délais pour une course d'un jour (article 2.3.039) à 5 % par rapport au temps du vainqueur pour pouvoir être classé[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rio Olympic Games Facilities: Copacabana Region », brasil2016.gov.br (consulté le 1er avril 2016)
  2. (en) « Rio Olympic Games Facilities: Barra Region », brasil2016.gov.br (consulté le 1er avril 2016)
  3. Rio 2016 Road Cycling - Men's Race updated, UCI, , 2 p. (lire en ligne)
  4. https://www.rio2016.com/ciclismo-de-estrada-prova-de-estrada-masculina
  5. (en) « Short news: Argentina confirms Rio line-up », Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Australian Simon Clarke called up for Olympic Road Race », sur cyclingnews.com, (consulté le 24 juillet 2016)
  7. (en) « Australian team ready for Olympic Road Race », sur cyclingnews.com, (consulté le 4 août 2016)
  8. (pt) « Brasil define equipe do ciclismo de estrada para os Jogos do Rio 2016 », Globoesporte.com,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « Colombia Confirms Selection for Rio 2016 », revistamundociclistico.com (consulté le 21 avril 2016)
  10. (en) « Pantano replaces Nairo Quintana on Colombia's Rio Olympics roster », sur cyclingnews.com, (consulté le 25 juillet 2016)
  11. (en) « Josué González ranks the country for the Olympics », nacion.com (consulté le 21 avril 2016)
  12. (en) « Tsgabu Grmay wins Gold Medal », ethiosports.com (consulté le 21 avril 2016)
  13. (en) « Rio 2016: Steve Cummings replaces Peter Kennaugh in GB road race team », BBC Sport (consulté le 19 juillet 2016)
  14. (en) « Team Ireland Grows For Rio 2016 with Cycling and Modern Pentathlon », olympics.ie (consulté le 17 juin 2016)
  15. (en) « Kruijswijks performance pushes Gesink out of Rio Selection », www.nos.nl (consulté le 31 mai 2016)
  16. http://www.wielerflits.nl/nieuws/183192/zwitserland-neemt-cancellara-mee-voor-olympische-tijdrit.html
  17. « UCI Cycling Regulations, Part II: Road Races »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), UCI, , p. 31

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail des années 2010
  • Portail du cyclisme
  • Portail des Jeux olympiques
  • Portail de Rio de Janeiro