Fabrice Ausset

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Fabrice Ausset est un architecte, décorateur et designer français.

Depuis le début de sa carrière en 1987, il développe des projets d'architecture[1], d’architecture d'intérieur[2] et de design[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le sud de la France, Fabrice Ausset suit les cours de l’École supérieure des beaux-arts de Nîmes[4] puis de l’École nationale supérieure d'architecture de Marseille[5]. Il est l’un des deux cofondateurs de l’agence Zoevox (1987-2014)[6], le fondateur du Studio Magic Design Lab (depuis 2015)[7] et de la société de Mobilier FA design & modèles (depuis 2015). Il est membre du Cercle du Design 20/21 au Musée des Arts décoratifs (Paris), de la Société des Amis des Beaux-Arts et du Geste d’Or, association pour la promotion du patrimoine architectural (depuis 2012) dirigée par Pascal Appenzeller. Il participe au cycle de conférence de Drouot Formation[8], organisme de formation de l'Hôtel Drouot

Architecture et architecture d’intérieur[modifier | modifier le code]

Hôtels, Restaurants, Boutiques[9][modifier | modifier le code]

Fabrice Ausset a créé l’architecture de plusieurs commerces, restaurants et hôtels parmi lesquels (du plus récent au plus ancien) une étude pour le restaurant sur le toit du Printemps Haussmann à Paris, le Restaurant et l’Hôtel du Bœuf Couronné dans le 19e arrondissement de Paris, l’Hôtel de Saintonge à Paris, le Concept Boucherie et Restaurant La Ferrandaise à Paris, le Restaurant de L'Ardoise à Paris[10], l’Hôtel des Fontaines Du Luxembourg, Paris, le Restaurant Le Flamboire à Paris, le Concept store « 66 Champs Elysées »[11], l’Hôtel du Relais Saint-Germain, Paris, l’Hôtel Saint Dominique à Paris, l’Hôtel Saint Vincent à Paris, la Boutique Longcil Bonza, le rénovation et architecture d’Intérieur de l’hôtel Particulier Bacchus à Paris, le salon de coiffure Michel Cathou à Paris[12], les Boutiques Parfums d’Orsay, l'aménagement décoratif des boutiques Baccarat aux Etats-Unis, une étude pour l’Hôtel Astor à Paris, la première boutique de Patrick Roger et l’Hôtel Novanox à Paris[13].

Design[14][modifier | modifier le code]

Depuis 2015, Fabrice Ausset a créé plusieurs pièces de design contemporain, la plupart du temps en série limitée. On peut notamment citer (de la plus récente à la plus ancienne) le Cabinet Deep Reef, la Chaise Zebra Loos, le Lampadaire Moonstones, le Lampadaire Weeping to Willow, le Paravent Deep Bark, la Collection Studiolo : Canapé, Fauteuil, Cheminée, Tapis et Vitrines-Bibliothèques), le Tapis Nénuphar, le Miroir Quiet Ribbon, la Penderie Naked Truth, le Fauteuil BCF, l’Applique Constellation, la Suspension Copper Light, le Lampadaire BC Totem, le Fauteuil Resting Mind, la Table Basse Black Webwood, la Banquette Black Silverwing, la Console Black Skeleton, la Table Basse Webwood[15], la Banquette Silverwing[16], la Console Skeleton, la Table Blackstorm, le Tapis Darkbeam, le Tapis Checkerboard, le Tapis Scarletweb, la Table Opéra et la Chaise Cardinal.[17] Ses pièces sont éditées par plusieurs éditeurs parmi lesquels Pouenat et The Invisible Collection[18].

Châteaux, lofts et résidences privées[19][modifier | modifier le code]

Depuis le début de sa carrière d’architecte, Fabrice Ausset a également travaillé avec des particuliers[20]. Il a réalisé des projets très variés[21] comme la construction de 3 immeubles en bois dans le 20ème arrondissement de Paris ou la réhabilitation complète d’un château en Normandie: architecture, décoration et jardin[22], la construction de Maisons-lofts à Colombes, Saint-Maurice (Val-de-Marne), Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), Brie-Comte-Robert, Nanterre[23] et Paris[24],[25], la transformation d’une ferme en chalet en Haute Savoie, la restructuration d’appartements de luxe à Paris[26], l'aménagement d’un ensemble de maisons à Fontainebleau, l'architecture d'intérieur d'une maison de maître à Saint-Germain-en-Laye et la réhabilitation d’immeubles dans Paris et sa banlieue[27].

Expositions et Scénographie[28][modifier | modifier le code]

Fabrice Ausset a participé à plusieurs expositions aussi bien en tant que designer invité, qu’en tant que scénographe. Il a notamment participé à l’exposition AD Collections 2017 au Musée d'Art moderne de la ville de Paris, à AD Intérieurs 2016 à la Monnaie de Paris[29], à AD Collections 2016 à l’Hôtel de la Marine[30], à l’exposition Invisible Collection au Bon Marché, à l’exposition des créateurs français au Palais Farnèse de l’Ambassade de France à Rome, à l’exposition Art de Vivre à Shanghaï, à AD Collections 2015 au Ministère des Affaires étrangères. Fabrice Ausset a scénographié une vente aux enchères à Londres, une exposition au Japon pour Céline (groupe LVMH), des vitrines pour Baccarat aux Etats Unis, l’exposition La Seine Signe Ligne de Vie à Paris en 2000, l’exposition Sony Dreamworld[31] au Palais des congrès avec PublicSystem.

Sculpture habitée[32][modifier | modifier le code]

L’ambition de Fabrice Ausset est de trouver un support permettant de relier design, art contemporain et architecture. Le point de rencontre de ces trois disciplines est d’après lui la « Sculpture Habitée »[33]. Le Studiolo qu’il réalise pour AD Intérieurs en 2016 est sa première sculpture habitée. Il crée pour l'exposition une forme intérieure, une forme extérieure (non encore exposée), des boiseries, un dôme tissé en métal et laine, une cheminée et des vitrines-bibliothèque.[34]

Mobilier Urbain[modifier | modifier le code]

Fabrice Ausset s’est aussi essayé au design industriel pour la société Klein 199. Il a réalisé les validateurs de billets du métro de Moscou en 2000.

Espaces de travail[35][modifier | modifier le code]

Fabrice Ausset a été à l’origine du premier concept store bancaire en France : BNP Paribas place de l’Opéra[36],[37], il a également réalisé le Cardif Lab Digital et imaginé l’aménagement de la  présence de Cardif dans les événements TedX. Fabrice Ausset a réalisé une étude pour L’Echangeur BNP Paribas, et créé des bureaux pour la Macif. Il a supervisé des études pour Aviva, le Crédit du Nord, le Crédit coopératif, France Rail, l’Automobile Club de Paris et la State Bank of Abu Dhabi. Il a travaillé pour la Banque d'Italie, a réalisé les bureaux du Boston Consulting Group[38] et l'architecture d’intérieur des bureaux de l’Association de l’Ecole HEC.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Architectes, les nouveaux designers des meubles de la maison », Madame Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mai 2017)
  2. « Rêver l'Appartement de l'Architecte Fabrice Ausset », Maison France 5,‎ (lire en ligne)
  3. hansaxel75, « Interview Fabrice Ausset, Architecte - Agence Zoevox », (consulté le 1er mai 2017)
  4. « Les maîtres du métissage : 14 Décorateurs mettent en scène le style d’aujourd’hui », AD,‎
  5. « Fabrice Ausset la poésie d’un intérieur », DÉCO,‎
  6. « Zoevox - En Ville », Figaroscope,‎
  7. (en) « Art de vivre », INSPIRED LIVING,‎ mars avril 2013
  8. « Fabrice Ausset, Un baroque très maîtrisé », DÉCO-DESIGN,‎
  9. (pt) « Bossa Parisiense », LIVING,‎
  10. « Zoevox signe l’Ardoise », Interni Paris,‎
  11. « Zoevox Espace Multimarque Paris », AMC,‎
  12. « Fabrice Ausset signe le salon de Michel Cathou », Grazia,‎
  13. (en) « In a Country Full of Colour », ATTITUDE,‎
  14. « Fabrice Ausset, le Faux Minimaliste », IDEAT,‎
  15. « La French Touch Design à la Conquête du Monde », Madame Figaro,‎ (lire en ligne)
  16. (zh) « Fabrice Ausset », AD China,‎
  17. (en) « Kaleidoscope », ATTITUDE,‎ mai juin 2013
  18. « Quand les nouvelles stars du design misent sur le digital », Madame Figaro,‎ (lire en ligne)
  19. (de) « Spiel und Kühnheit », PLACES OF SPIRIT,‎
  20. « Épure sous Influence », CÔTÉ PARIS,‎ (lire en ligne)
  21. « Il Imagine Des Lieux de Vie : Fabrice Ausset », Réforme,‎ 20 octobre 2016 n°3677, p. 20
  22. (es) « Palazzo Moderna », AD Espagna,‎
  23. Martine Vincent, Le Style Eiffel, Editions de la Martinière, (ISBN 9782732445434), p88 - p89 : Un Nouvel Art d'Habiter
  24. (ru) « Fabrice Ausset kvartira v Parije », sur Dom Interier,
  25. (it) « Le Style au Fil des Siècles », AD Italia,‎
  26. (it) « Le Style au Fil des Siècles », AD Italia,‎
  27. (es) « À la Française », AD ESPAGNA,‎ (lire en ligne)
  28. « Scénographie d’Aujourd’hui », IDEAT,‎
  29. « Le Studiolo de Fabrice Ausset pour AD Interieurs », sur AD Interieurs,
  30. BFM BUSINESS, « L'Hôtel de la Marine accueille la 2ème édition de l'exposition « AD Collections » jusqu'au 10 avril - 03/04 », sur bfmbusiness.bfmtv.com (consulté le 1er mai 2017)
  31. (en) « Sony Global - Press Release - Sony Dream World 2002 The Resources of the Entire Sony Group Focused in a Pioneering Integrated Entertainment Event », sur www.sony.net (consulté le 1er mai 2017)
  32. (en) « Hidden Beauty », sur South China Morning Post,
  33. « Les Tissages numériques de Fabrice Ausset », Pluris (ISEAD et Centrale),‎
  34. (en) « Warming Up the Interior », sur New York Times,
  35. (en) FRAME POWERSHOP 3, Frame Publishers (ISBN 978-90-77174-46-3), p. 2 Opera by Zoevox
  36. « Une agence de BNP Paribas », AIT,‎
  37. « Zoevox architecte d’un monde magique », Architecture & Innovation,‎
  38. (en) « Fabrice Ausset, Expertise de Standing », BARNES,‎ printemps été 2013
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme