Faculté de langues étrangères de Rennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Université Rennes 2
UFR langues de l'université Rennes 2

Bâtiments actuel de la faculté de langues

Histoire et statut
Fondation
1839, création de la chaire de langues étrangères dans la faculté de lettres de Rennes
Type
Unité de Formation et de Recherche
Nom officiel
Faculté de langues
Directeur
Françoise Dubosquet
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
Localisation sur la carte de Bretagne
Localisation sur la carte de Rennes
Chiffres-clés
Étudiants
3517
Divers
Site web

La Faculté de langues officiellement UFR Langues à Rennes désigne l'ensemble des structures administratives qui se sont succédé et qui ont structurées l'enseignement et la recherche dans les langues étrangères à l'Université de Rennes. Elle forme quelque 3 500 étudiants sur le campus de Villejean.

Histoire[modifier | modifier le code]

Évolution des structures[modifier | modifier le code]

En 1810, une Faculté des Lettres est créée à Rennes dans le cadre de l'Université Impériale voulu par Napoléon 1er avec, à partir de 1839, cinq chaires (littérature française, littérature ancienne, littérature étrangère, histoire, philosophie). En 1885 un Conseil des Facultés est créé pour structurer l'ensemble des facultés de la ville, qui prend en 1896 le nom d'Université de Rennes. Au milieu du XIXe siècle, l'ensemble de ces facultés sont rassemblées dans le Palais universitaire situé Quai Émile Zola. Elles sont ensuite éparpillées dans le centre-ville de Rennes en raison du manque de place dans ce bâtiment. C'est ainsi que la faculté de lettres s'installe, en 1909, dans l'ancien séminaire acquis par la ville qui jouxte la Place Hoche. Jusqu'en 1969, les enseignements de langues sont donc dispensés au sein de la faculté de lettre. À partir de 1969, l'Université de Rennes laisse la place à 2 nouvelles université. Les enseignements de langues sont rattachés à l'Université de Rennes 2, et sont structurés au sein de plusieurs UER.

À partir de 1984 et la Loi Savary, les UER de langues se regroupent au sein d'une UFR, sa forme administrative actuelle. En 1993, un nouveau bâtiment est inauguré sur le campus de Villejean pour accueillir les enseignements[1],[2].

Direction[modifier | modifier le code]

Liste des directions successives
Période Identité
depuis janvier 2004 Françoise Dubosquet[3]
2000-2004 Gérard Vittori

Formation et recherche[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

La structure actuelle de la faculté est divisée en 10 départements de formation:

Recherche[modifier | modifier le code]

  • EA 1796 / Anglophonie : Communautés et Écritures (ACE)
  • EA 4451 / Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC)
  • EA 4327 / Équipe de recherche interlangues : mémoire identités, territoires (Erimit)
  • EA 3874 / Linguistique et didactique des langues (LIDILE)

Bibliothèques[modifier | modifier le code]

  • Médiathèque de langues (bât L.)
  • Bibliothèque du département d'Anglais (bât E.)
  • Bibliothèque de département de Breton (bât E.)

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

L'UFR compte plusieurs associations de filière hébergées dans ses locaux. Les associations de chinois (Fazhong Youyi), d'allemand (DerDieDas), et de japonais (Nakayoshi) sont hébergée en L208, celle de breton (Kejadenn) en L230, celles de portugais (Lusitania) et d'espagnol (Inti Luna) et d'Anglais (BAADE) en L129, et celle de L.E.A. (BDE L.E.A. - Association CLEAR) en L122[4].

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Étudiants[modifier | modifier le code]

Enseignants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Université de Rennes 2 mise sur les sciences sociales », Sciences-Ouest N°90, consulté le 19 juin 2009
  2. « Babel à Rennes », Le Nouvel Obs, semaine du 23 décembre 1993, consulté sur www.nouvelobs.com le 23 mai 2010
  3. Si mon prof d'espagnol me voyait, Ouest-France, 13 janvier 2004
  4. Associations hébergées ou ponctuellement présentes à l'université Rennes 2, université Rennes 2, consulté sur www.univ-rennes2.fr le 6 avril 2011
  5. «A Rennes, un étudiant de 33 ans anime la contestation», Le Figaro, 15 octobre 2007
  6. Etienne Daho, biographieRFImusique.com
  7. (es) Juan José Saer,Biographie sur eplpd.com
  8. (pt) «Antigos Presidentes», presidencia.pt, page officielle de la présidence du Portugal, consulté le 18 mai 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


  • Portail de Rennes
  • Portail des universités françaises