Faculté de médecine et de pharmacie de Fès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Faculté de médecine et de pharmacie de Fès
Histoire et statut
Fondation
Type
Faculté de médecine publique
Régime linguistique
Fondateur
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
3226
Enseignants
236
Divers
Membre de
Site web
ww2.fmp-usmba.ac.ma

La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès (FMPF) instituée par le décret n° 2-94-130 du 13 Hijja 1414 (24 mai 1994) modifiant et complétant le décret n°2-90-554 du 2 Rajab 1411 (18 janvier 1991) relatif aux établissements et aux cités universitaires. Cette faculté est un établissement dépendant de l'université Sidi Mohamed Ben Abdellah, la faculté se trouve à la ville de Fès. Elle a été inaugurée par le roi Mohammed VI le .[1] Sa création vise essentiellement à :

  • décentraliser l'enseignement médical et améliorer son niveau,
  • créer parallèlement le Centre Hospitalier Universitaire Hassan II[2],[3] pour la formation et les soins de niveau tertiaire,
  • susciter la recherche clinique et créer des pôles d’excellence,
  • favoriser ultérieurement l’implantation des médecins dans leur région pour une couverture médicale homogène du Royaume du Maroc.

Organigramme de la Faculté[modifier | modifier le code]

Doyen de la Faculté : Pr. IBRAHIMI Sidi Adil[4] - Professeur d'Hépato-Gastroentérologie

Vice Doyen à la Pédagogie : Pr. SQALLI HOUSSAINI Tarik - Professeur de Néphrologie

Vice Doyen à la Recherche et la Coopération : Pr. EL AZAMI EL IDRISSI Mohammed - Professeur d'Immunologie

Secrétaire Général de la Faculté: Mr SBAI Abdenabi

Service des Affaires Générales.

Service de Scolarité 1er et 2ème cycle.

Service de 3ème Cycle.

Entrée de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès

Service des Affaires Economiques.

Service de la Gestion des Cours et des Examens.

Service des Ressources Humaines.

Service de l’Informatique et de la Logistique.

Locaux d’enseignement de la faculté[modifier | modifier le code]

Locaux d’enseignement :

- 7 Amphithéâtres / 7 Salles de Séminaires.

- 3 Salles de thèse / 1 Laboratoire de Langues.

- 4 Salles de Travaux Pratiques.

Centre Hospitalier Universitaire Hassan II - CHU : Lieu de déroulement des stages hospitaliers.

Locaux de Recherche :

- 12 Laboratoires de Recherche / 2 Animaleries.

- Plateforme de Biologie Moléculaire.

CDIM : Centre de Documentation et de l’Information Médicale.

CELESTE : Centre de E-Learning d’Enseignement par Simulation et de Télémédecine Educative.

Centre de Formation Médicale Continue : Salle de conférences.

Concours d'accès aux études médicales[5][modifier | modifier le code]

L’accès aux études médicales est ouvert aux élèves d'enseignement secondaires civils, titulaires d’un baccalauréat scientifique; (Série : Sc.Expérimentales , Sc.Mathématiques A et B, Sc.Originelles et Sc.Agronomiques) relevant des académies de la région Fès-Meknès : Fès, Moulay Yacoub, Sefrou, Boulemane, Meknès, Alhajeb, Ifrane, Khénifra, Midelt, Errachidia, Taounate.

Pour les candidats étrangers qui remplissent les conditions, le nombre de places est fixé dans la limite de 5%.

Le concours d’accès se déroule la dernière semaine du mois de Juillet et repose sur trois étapes :

  1. Préinscription en ligne :
  2. Présélection : Par ordre décroissant, sur la moyenne générale du bac. Les candidats retenus (leur nombre équivaut à moins six fois celui des postes à pourvoir)
  3. Concours écrit : Portant sur les programmes du baccalauréat des 4 matières suivantes : Sciences de Vie et de Terre, Chimie, Physiques et Mathématiques.

Formation médicale[modifier | modifier le code]

La Réforme des Études Médicales, Pharmaceutiques et Odontologiques (REMPO):[6][modifier | modifier le code]

La Réforme des Études Médicales, Pharmaceutiques et Odontologiques (REMPO) qui est en cours de mise en place depuis septembre 2015 a permis notamment l’intégration du système Licence/Master/Doctorat (LMD) avec l’application des principes d’anticipation, compensation et capitalisation.

Cette réforme prévoit aussi l’instauration de passerelles avec d’autres filières voisines à différentes étapes du cursus universitaire.

La REMPO a envisagé une harmonisation du programme entre les facultés de médecine et une révision des programmes, pour tenir compte du nouveau profil du médecin généraliste, selon un cahier de normes pédagogiques nationales du diplôme de docteur en médecine :

La formation au diplôme de docteur en médecine est un cursus d’enseignement supérieur qui dure 7 ans et comporte 14 semestres sanctionné par le Diplôme de Docteur en Médecine. Elle comprend un ensemble cohérent de modules ayant pour objectif de faire acquérir à l’étudiant des connaissances, des aptitudes et des compétences dans le domaine de la médecine.

Réformes des études médicale, pharmaceutiques et odontologiques (REMPO)

Organisation de la formation[1][modifier | modifier le code]

La formation au diplôme de docteur en médecine s’étend sur 7 ans et comporte 14 semestres d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation organisés comme suit :

- Les quatre premiers semestres (S1 à S4) sont des semestres précliniques et fondamentaux. Ils sont réservés à l’enseignement de modules scientifiques de base et aux sciences fondamentales précliniques. Ils comportent un stage d’immersion dans le système de santé et un stage d’immersion en médecine sociale.

- Les semestres S5 à S10 associent des stages hospitaliers d’externat mi-temps et des enseignements théoriques ayant pour objectifs l’acquisition et le développement de compétences cliniques.

- Les semestres S11 à S14 sont consacrés aux stages internés pleins temps.

A l’issue de la septième année du cursus de formation, les étudiants ayant validé toutes les années de la formation sont autorisés à passer un examen national d’habilitation destiné à évaluer les compétences acquises. L’examen national d’habilitation est organisé par la faculté sous la responsabilité d’un jury désigné par le chef d’établissement.

Après la validation de l'examen national d'habilitation, une thèse est préparée en fin d’études et fait l’objet d’une soutenance.

Chaque semestre comprend 6 à 7 modules avec un volume horaire minimum de 50 h par module et un volume horaire global semestriel de 400 h maximum d’enseignement et d’évaluation.

La formation comprend au minimum 89 modules. Elle est répartie en trois blocs de modules :

- Un bloc de modules majeurs, reflétant le caractère scientifique disciplinaire du diplôme. Ces modules sont au minimum de 84 modules.

- Un bloc de modules complémentaires, constitué de modules en relation avec les domaines de la formation. Ces modules complémentaires sont au minimum de 2 modules.

- Un bloc de modules outils et d’ouverture nécessaires au renforcement des compétences et des aptitudes professionnelles et personnelles. Le nombre de modules outils et d’ouverture est au minimum de 3 modules.

Le volume horaire global de la formation est au minimum 4500 heures d’enseignements et évaluations.

L’obtention du diplôme de docteur en Médecine nécessite :

  • La validation de toutes les années de la formation de docteur en médecine;
  • La réussite à l’examen national d’habilitation ;
  • L’admission de la thèse de doctorat en médecine.

Diplômes Délivrés[1][modifier | modifier le code]

La Faculté de Médecine et de Pharmacie assure la préparation et la délivrance des diplômes nationaux suivants :

Diplôme de Docteur en Médecine : 7 années d’études (3 cycles) avec un Système LMD Hybride.

Diplômes de Spécialité : dans 35 disciplines (Médicales, Chirurgicales et Biologiques) 3 à 5 années d’études selon la spécialité.

Diplôme de Docteur Es sciences : Formation Doctorale en Sciences Médicales et Recherche Translationnelle.

Diplômes universitaires (DU) : dans différentes disciplines.

Tissu associatif de la FMPF[modifier | modifier le code]

Une photo regroupant le comité organisateur de la SIMCUP 2018, émanant de l'ACAFMPF avec Pr Sidi Adil IBRAHIMI, doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès.

Association des Clubs et Associations de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès (ACAFMPF)[modifier | modifier le code]

Conformément  au  Dahir  N  °  1-58-376  du  3  Joumada  I  1378  (15  novembre  1958)  modifié  et  complété  par  le  Dahir  du  6 Rabii  I  1393  (10  avril  1973)  régulant  le  droit  de  constitution  des  associations,  et  à  la  loi  75-00  du  23  juillet  2002 promulguée  par  le  dahir  n°1-02-206 ,  il  a  été  créé  une  association  dénommée :  Association  des  Clubs  et  Associations  de  la Faculté  de  Médecine  et  de  Pharmacie  de  Fès,  définie  par  les  initiales  ACAFMPF.

Logo de l'Association des Clubs et Associations de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès

Cette association a été fondée par l’ensemble des associations et clubs (au nombre de 15) constituant le tissu associatif de la faculté de médecine pour les étudiants médecins en premier lieu en 2015 sous le nom de l’Union Associative de la FMPF puis officiellement le 16 Novembre 2017.

L'association organise plusieurs manifestations comme le don de sang, les olympiades nationales de médecine, la SIMCUP 2018[7], les journées d'intégration des étudiants, des tournois sportifs, les journées scientifiques Fès-Dakar 2018[8]...etc

Docs Voice Fez[9][modifier | modifier le code]

Docs Voice Fez est un club de communication et de médiatisqtion vise à être la voix des étudiants en médecine à travers plusieurs activités et projets. Constitué de jeunes étudiants en médecine, animés par une volonté commune de changement, de vulgarisation de la science et des études médicales, et de diffusion des concepts en lien avec la médecine. Un groupe cohérent et complémentaire, plein de sympathie et d’énergie et bénéficiant du soutien de toutes les composantes de notre faculté.

Conseil des étudiants en Médecine de Fès (CEMF)[10][modifier | modifier le code]

Le Conseil des étudiants en Médecine de Fès (CEMF) est une organisation sous forme de bureau des étudiants qui visa à défendre l'intérêt commun des étudiants de médecine de Fès à travers les représentants élus de chaque promotion, le CEMF a été fondé en 2008 par un regroupement des étudiants, et fut l'interlocuteur entre le décanat et les étudiants en ce qui concerne les affaires pédagogiques et scolaires.

Association des Amis de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès (AAFMPF)[11][modifier | modifier le code]

L'AAFMPF est fondée par un groupe d'enseignants, médecins et acteurs sociaux et intellectuels habitants sur Fès, et a pour objet d’œuvrer au développement et à la promotion de l’enseignement, de la formation et de la recherche dans le domaine de la santé et vise à participer au développement humain local, régional et national et a pour objectif d’aider la FMPF à atteindre ses objectifs en matière de formation médicale continue et de recherche scientifique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Dépliant sur la FMPF »
  2. « S.M. le Roi inaugure la première tranche du CHU Hassan II de Fès au coût de 1 milliard 100 MDH », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  3. « CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HASSAN II DE FÈS : UN CHU NOUVELLE GÉNÉRATION », Doctinews,‎ 33 mai 2011 (lire en ligne)
  4. « FMP-Fès. Faculté de Médecine et de Pharmacie - Fès », sur www.enssup.net (consulté le 24 août 2018)
  5. « Concours d’accès aux études médicales FMP Fès 2018 | Laformation.ma », sur www.laformation.ma (consulté le 24 août 2018)
  6. « Réforme des études médicales », Doctinews,‎ (lire en ligne)
  7. « La Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès accueille la 3e édition de SimCup Morocco - La Nouvelle Tribune », La Nouvelle Tribune,‎ (lire en ligne)
  8. « FMPO: Première édition des Journées Scientifiques Dakar-Fès », Journal Universitaire,‎ (lire en ligne)
  9. « Docs Voice Fez »
  10. « CEMF »
  11. « AAFMPF »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail du Maroc
  • Portail des universités
  • Portail de la médecine
  • Portail de la pharmacie