Gilbert Larriaga

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Pour les articles homonymes, voir Larriaga.
Gilbert Larriaga
Biographie
Naissance
Décès
(à 92 ans)
Laval
Nationalité
Activités
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour

Gilbert Larriaga est un réalisateur de télévision français né le à Paris et mort le à Laval[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Débuts dans le journaliste[modifier | modifier le code]

Gilbert Larriaga débute en tant que reporter d’actualité clandestin lors de la Seconde Guerre mondiale. En 1943, il filme la relève quotidienne de la garde allemande sur les Champs-Élysées. Il est arrêté sur le pont de Dives-sur-Mer, considéré comme espion par les Allemands. En 1944, il sera incarcéré et condamné à mort à Pont-l'Évêque et libéré par l’armée britannique.

Du 18 au 25 août 1944, il travaille pour France Libre Actualités où il filmera la libération de Paris et la descente des Champs-Élysées du général de Gaulle.

À partir de 1947, il travaille pour la firme Gaumont-Actualités avec laquelle il couvrira, en 1948, le conflit israélo-palestinien à Jérusalem.

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

À partir de janvier 1951, Pierre Sabbagh qui vient de fonder le journal télévisé, fait appel à Gilbert Larriaga. En 1952, il couvre l’affaire Dominici. Le 2 juin 1953, il filme le couronnement de la reine Élisabeth II.

En 1955, il recueille les images de l’accident dramatique lors des 24 Heures du Mans. En 1956, il suit la crise du canal de Suez et participe au débarquement franco-britannique de Port-Saïd. En 1958, il couvre le retour du général de Gaulle.

Par la suite, il devient réalisateur à Cinq colonnes à la une de janvier 1959 à 1963. Après l’arrêt de l’émission, Il réalise le nouvel hebdomadaire lancé par Raymond Marcillac, Sept Jours du Monde en 1963. Ce magazine ne fit qu’une brève apparition à l’écran. Toujours en 1963, Larriaga est chargé de la réalisation de l’émission Panorama, après la nomination d’Édouard Sablier à la direction de l’actualité. En 1977, Les Dossiers de l'écran font appel à Gilbert Larriaga. Sa rubrique consiste à expliquer des fait-divers célèbres et des méfaits de la grande Histoire qu’il a vécue et filmée en tant que reporter dans le passé. Il réalisera entre autres les dossiers « Il y a vingt ans, Suez… » (1977), « Qui êtes vous président Nixon ? » (1978), « De Gaulle, au-delà de l’Histoire » (1981, en collaboration avec Pierre Lefranc). Grâce à son expérience du direct acquise au Journal télévisé, il se voit confier la réalisation du Tour de France de 1953 à 1981.

Le 23 août 1966, il réalise le grand direct final du sauvetage, dans le massif des Drus, de deux alpinistes allemands, émission commentée par Maurice Séveno.


Gilbert Larriaga est inhumé au cimetière des Batignolles, à Paris[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Participation à la réalisation d'actualité[modifier | modifier le code]

Participation à la réalisation de magazines[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 30 ans de reportages à la télévision : les caméras de l'aventure, Paris, édition Plon, 1982.
  • Les caméras de l'aventure, Paris, édition Plon, 1989.
  • Gilbert Larriaga et Marielle Larriaga, Nous l'avons tant aimée la télévision, Brignais, Traboules, , 214 p. (ISBN 978-2-915681-64-2, OCLC 470578056)

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de Gilbert Larriaga, ancien reporter », sur lepoint.fr, (consulté le 3 février 2019)
  2. « 2019 - Cimetières de France et d'ailleurs », sur www.landrucimetieres.fr (consulté le 11 juillet 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Livre : Gilbert Larriaga et Marielle Larriaga, Nous l'avons tant aimée la télévision, Brignais, Traboules, , 214 p. (ISBN 978-2-915681-64-2, OCLC 470578056)
  • Réalisation du Tour de France. Site : INA
  • Sauvetage dans le massif des Drus (23 août 1966). Site : INA

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de la télévision française
  • Portail de la réalisation audiovisuelle