Liste des navires de guerre des mines français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste présente les navires de guerre des mines ayant été en service dans la Marine française.

Mouilleurs de mines[modifier | modifier le code]

Article connexe : Mouilleur de mines.

La mission de ces différents types de navires est d'établir des champs de mines. Ils larguent des mines à orin.

Croiseur[modifier | modifier le code]

  • Pluton (1928) - explose accidentellement en 1940

Contre-torpilleur[modifier | modifier le code]

  • Hache (1906) transformé en « mouilleur de mines léger » en 1912.

Aviso-torpilleur[modifier | modifier le code]

  • Cassini (1892) transformé en mouilleur de mines en 1913. Coulé en 1917

Sous-marin[modifier | modifier le code]

  • Classe Saphir, « sous-marins mouilleurs de mines »
    • Saphir (1930)
    • Turquoise (1930)
    • Nautilus (1931)
    • Rubis (1933)
    • Diamant (1934)
    • Perle (1937) - coulé le 8 juillet 1944 par méprise

Poseur de filet[modifier | modifier le code]

Article connexe : Filet anti-torpilles.
  • Gladiateur (1933) - sabordé en 1942

Dragueurs de mines[modifier | modifier le code]

Article connexe : Dragueur de mines.

La mission, défensive, de ces différents types de navires est de neutraliser les mines marines déposées par l'ennemi.

  • Classe Herse
  • Classe Granit
  • Classe Albâtre
Dragueur Canopus, 1956, Classe Sirius.

Chasseurs de mines[modifier | modifier le code]

Ces navires ont pour mission de détecter, et neutraliser, les mines posées par l'ennemi, en particulier les mines de fond (la mine Captor, par exemple).

  • Classe Vulcain 4 unités de plongeurs démineurs :
  • Classe Circé 5 unités de chasseurs de mines :
    • Circé (1970) - Vendu à la Turquie en 1998
    • Cybèle (1972) - Vendu à la Turquie en 1998
    • Calliope (1971) - Vendu à la Turquie en 1998
    • Clio (1971) - Vendu à la Turquie en 1998
    • Cérès (1972) - Vendu à la Turquie en 1998
  • Classe Dompaire 5 unités converties
    • Cantho
    • Dompaire
    • Garigliano
    • Mytho
    • Vinh Long
Chasseur de mines Cassiopée, classe Tripartite.

Navires de contre-mesures[modifier | modifier le code]

M770 Antarès en 2014.

Chalutiers dragueurs de mines[modifier | modifier le code]

  • Classe Camelia
  • Classe Ajonc
  • Classe Fanfaron
  • Classe Amandier
  • Classe Campanule
  • Classe Briscard

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Henri Le Masson, The French Navy, vol. 2, London, MacDonald & Co. (Publishers) Ltd., coll. « Navies of the Second World War », (ISBN 9780356023847)
  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921),
  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946),

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’Armée et de l’histoire militaire françaises
  • Portail du monde maritime