Ministère de l'Économie et des Finances (Venezuela)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Ministère de l'Économie et des Finances.

Ministère de l'Économie et des Finances
Situation
Création 1810 et 1819
Type Ministère vénézuélien
Organisation
Ministre de l'Économie et des Finances Simón Zerpa

Site web [1]

Le ministère de l'Économie et des Finances (ministerio del Poder Popular para la Economía y Finanzas, en espagnol, littéralement, « ministère du Pouvoir populaire pour l'Économie et les Finances ») est un ministère du gouvernement du Venezuela dont les portefeuilles similaires datent de 1810 avec la constitution d'un secrétariat aux Impôts. L'actuel ministre est Simón Zerpa depuis le .

Chronologie[modifier | modifier le code]

Les prémices d'un portefeuille portant sur les questions économiques datent du lorsque est fondé le Secrétariat aux Impôts. Le , avec la deuxième Constitution du Venezuela sous la Troisième République, les premiers ministères voient le jour, dont celui des Impôts.

En 1999, le ministère des Impôts devient le ministères des Finances selon le décret 253, publié au Journal Officiel (Gaceta official) n°36775 du 30 août 1999. En 2008, la dénomination du portefeuille change en « Ministère du Pouvoir Populaire pour l'Économie et les Finances » selon le décret présidentiel n°6236 publié au Journal Officiel n°38974 du . Le , le décret n°7187 publié au Journal Officiel n°39358 autorise la fusion entre le ministère du Pouvoir Populaire pour la Planification et le Développement avec celui du Pouvoir Populaire pour l'Économie et les Finances pour devenir le ministère du Pouvoir Populaire pour la Planification et les Finances.

En 2013, le décret présidentiel n°1 publié au Journal Officiel n°40151 du scinde de nouveau le ministère en deux entités distinctes, le ministère du Pouvoir Populaire pour les Finances et le ministère du Pouvoir Populaire de la Planification. En 2014, la dénomination est de nouveau modifié selon le décret n°737 publié au Journal Officiel n°40335 du et le portefeuille devient ministère du Pouvoir Populaire pour l'Économie, les Finances et la Banque publique. En 2017, ce dernier fusionne avec le ministère de l'Industrie et du Commerce pour prendre sa dénomination actuelle selon la résolution n°2651 publiée au Journal Officiel du . Cette fusion a pour but de regrouper les compétences en matières économique, financière, industrielle et commerciale.

Lites des ministres de l'Économie et des Finances[modifier | modifier le code]

Période Ministre
Depuis le Simón Zerpa
- Ramón Lobo
[1] - Rodolfo Medina del Río
- Rodolfo Marco Torres
- Nelson Merentes
- Jorge Giordani
- Alí Rodríguez Araque
- Rafael Isea
- Rodrigo Cabezas
- Nelson Merentes
- Tobías Nóbrega
- Francisco Usón
- Nelson Merentes
- José Alejandro Rojas
- Maritza Izaguirre
- Freddy Rojas Parra
- Luis Raúl Matos Azócar
- Julio Sosa Rodríguez
- Carlos Rafael Silva
- Pedro Rosas Bravo
- Roberto Pocaterra Silva
- Eglé Iturbe de Blanco
- Héctor Hurtado
- Manuel Azpúrua Arreaza
- Arturo Sosa
- Luis Ugueto Arismendi
- Luis José Silva Luongo
- Héctor Hurtado
- Luis Enrique Oberto
- Pedro Tinoco
- Francisco Mendoza
- Benito Raúl Losada
- Eddie Morales Crespo
- Andrés Germán Otero
- Tomás Enrique Carrillo Batalla
- José Antonio Mayobre
- Arturo Sosa
- José Giacopini Zárraga
- Pedro Guzmán Rivera
- Aurelio Arreaza Arreaza
- Manuel Pérez Guerrero
- Carlos D’Ascoli
- Alfonso Espinoza
- Arturo Uslar Pietri
- Rodolfo Rojas
- Alfredo Machado Hernández
- Francisco Parra
- Gustavo Herrera
- Manuel Egaña Barroeta
- Alberto Adriani
- Alejandro Lara
- Efraín González
- José María García
- Rafael María Velasco
- Melchor Centeno Grau
- Román Cárdenas
- Abel Santos
- Arnaldo Morales
- Eduardo Celis
- José Cecilio De Castro
- Ramón Tello Mendoza
- Juan Pietri Pietri
- Juan Pablo Rojas Paúl
- Raimundo Andueza Palacio
- Jacinto Gutiérrez
- Trinidad Celis Ávila
- Raimundo Andueza Palacio
- Jacinto Gutiérrez
- Wenceslao Urrutia
- Antonio Guzmán Blanco
- Octavio Urdaneta
- Fermín Toro
- Jacinto Gutiérrez
- Fermín Toro
- José Félix Blanco
- Santos Michelena
- Diego Bautista Urbaneja
- José Rafael Revenga
- José del Castillo y Rada
Pedro Gual
- Diego Bautista Urbaneja
- José Rafael Revenga
- Manuel Palacio Fajardo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique
  • Portail du Venezuela