Paris Musées

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

L'Établissement public Paris Musées est un établissement public[1] local, à caractère administratif, qui assure la gestion des bâtiments et des collections des 14 musées de la ville de Paris. Il regroupe l'ensemble des services chargés de la gestion, de la production des expositions et des événements culturels, du suivi des collections et des éditions. Il compte pour cela près d'un millier d'agents organisés en 6 directions. Son siège est installé au 27 rue des Petites-Écuries dans le 10e arrondissement.

Activité[modifier | modifier le code]

L'établissement public Paris Musées a pour mission principale la gestion des musées qui lui sont rattachés et permettre aux musées et à leurs directeurs de mener à bien leurs projets scientifiques et culturels. Le siège veille à la cohérence de la programmation culturelle globale et à la mise en œuvre des objectifs fixés par la ville notamment en ce qui concerne la production d'expositions temporaires, l'édition d'ouvrages scientifiques et culturels et la mise en place d'animations pédagogiques et culturelles.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

En 2018, les musées de la Ville de Paris ont accueilli 3 millions de visiteurs, soit 1 240 000 dans les collections permanentes, 1 123 000 dans les 19 expositions temporaires et 637 000 dans les sites patrimoniaux[2].

Collections[modifier | modifier le code]

Fin 2018, les collections totales des 14 musées comptent 1 002 636 œuvres, dont plus de 610 000 au musée Carnavalet [3].

Historique[modifier | modifier le code]

Avant le 1er janvier 2013, les musées étaient gérés en régie directe par la Ville de Paris, avec une délégation de service public exercée par la société Paris Musées pour la production des expositions et des catalogues.

Paris Musées fut tour à tour, une association (créée en 1985)[4],[5] puis une société par actions simplifiée unipersonnelle, délégataire de service public, immatriculée le 28 février 2008[6]. Son siège était alors situé au 28 rue Notre-Dame-des-Victoires, dans le 2e arrondissement.

Depuis le 1er janvier 2013, sur proposition de Delphine Levy, Paris Musées devient un établissement public à caractère administratif. Delphine Levy en est nommé directrice[7],[8].

Depuis le mois d'avril 2013, un site Internet regroupe l'ensemble des musées municipaux : www.parismusees.paris.fr. Réunissant les quatorze musées parisiens, la plateforme propose un accès aux œuvres numérisées, mais aussi à l'ensemble de la programmation des expositions et des activités culturelles.

À l'occasion du 75e anniversaire de la libération de Paris, le Musée de la Libération de Paris – musée du général-Leclerc – musée Jean-Moulin est inauguré le pour remplacer le Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - musée Jean-Moulin fermé un an plus tôt[9].

Objectifs de la réforme[modifier | modifier le code]

Cette réforme décidée par le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, doit permettre de valoriser le réseau des 14 musées municipaux.

L'autonomie juridique et financière conférée par le statut d'établissement public doit faciliter la gestion des musées, comme l'a démontré avec succès la transformation en établissements publics des grands musées nationaux. Le maintien d'un réseau des musées municipaux permet de conserver l'unité de la collection municipale, de favoriser les coopérations entre les musées et de développer les économies d'échelle.

Missions[modifier | modifier le code]

Les priorités fixées par la Ville à ce nouvel établissement public sont essentiellement la mise en valeur des collections municipales, la programmation d'expositions et la réalisation de publications de haut niveau, le développement et l'élargissement des publics[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AFP, « Anne Hidalgo devient présidente du nouvel établissement public Paris Musées », Culturebox, France Télévisions, 13 juillet 2012.
  2. Rapport annuel d'activité 2018 de Paris Musées, p. 5, site parismusees.paris.fr.
  3. Rapport annuel d'activité 2018 de Paris Musées, pp. 13 et 29, site parismusees.paris.fr.
  4. Les rapports de l'IGVP - mandature 1995-2001 : Audit de l'association Paris-Musées, sur le site de la Ville de Paris. Consulté le 20 novembre 2008.
  5. Les rapports de l'IGVP depuis 2001 : Audit de l'association Paris Musées (2006), sur le site de la Ville de Paris. Consulté le 20 novembre 2008.
  6. « Paris Musées SAS », sur societe.com
  7. a et b Clarisse Fabre, « La réforme des musées de la Ville de Paris annonce plus d'autonomie et de souplesse », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. a et b Guillemette de la Borie, « Débat sur la gestion des musées municipaux parisiens », La Croix,‎ (lire en ligne)
  9. « Découvrez le nouveau musée de la Libération de Paris – musée du général-Leclerc – musée Jean-Moulin », sur paris.fr, (consulté le 24 août 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail des musées
  • Portail de Paris
  • Portail des entreprises