Redécoupage des circonscriptions législatives françaises de 1831

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le redécoupage des circonscriptions législatives françaises de 1831 est le deuxième découpage de la France en circonscriptions législatives.

Instauré par la charte constitutionnelle du 14 août 1830 dans le cadre de la récente monarchie de Juillet, ce redécoupage crée 459 circonscriptions utilisées lors des élections législatives de 1831, 1834, 1837, 1839, 1842 et 1846[1].

Après la chute du roi début 1848, le gouvernement provisoire rétablit le scrutin majoritaire plurinominal départemental, tout en doublant le nombre de députés et en multipliant par près de 40 le nombre d'électeurs, première occurrence du suffrage universel masculin depuis 1792. La restauration du scrutin uninominal prévue par la constitution du 14 janvier 1852 conduit à un nouveau redécoupage.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz, coll. « Hautes Études médiévales et modernes » (no 74), (ISBN 2600000658).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Portail de la politique française
  • Portail des années 1830