Société lorientaise des beaux-arts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Société lorientaise des beaux-arts (SLBA) est une association culturelle créée le 19 mars 1908[1] et basée à Lorient. Elle est spécialisée dans le domaine des beaux-arts.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l’art est très vivant dans le pays de Lorient. Aussi, dès 1905, le peintre Narcisse Chaillou, retiré à Port-Louis, cherche à organiser des rencontres picturales. Deux autres artistes, Jean-Bertrand Pégot-Ogier et Stéphen Gallot (architecte et fusainiste émérite, a fait les plans de la fontaine de Neptune réalisée par Auguste Nayel) se joignent à lui. Monsieur Fontaine, qui fait commerce de fournitures pour artistes, apporte également son concours. Ces quatre personnes vont organiser la première exposition subventionnée par la Société des Hospitaliers-Sauveteurs-Bretons. Soixante artistes exposant 350 œuvres y participent le 15 septembre 1907. C'est un succès[2].

Le 19 mars 1908[1], est créée la Société lorientaise des beaux-arts. Stephen Gallot est élu premier président de l’association et Jean-Bertrand Pégot-Ogier est élu vice-président[1],[2].

En juin 1908, Salle Dousdebes (aujourd’hui quartier Brizeux), se tient le premier salon officiel de la société lorientaise des beaux-arts. Le bâtiment de la Salle Dousdebes a été construit pour en faire un musée[2].

Suite aux bons résultats de l’exposition de 1908, Stephen Gallot demande au maire qu’un salon semblable soit ouvert, toujours salle Dousdebes, entre le 15 juin et le 15 juillet 1909 ; la demande est accordée[2].

Le salon se tient en 1910, 1911 et 1913 avec comme exposants : Olivier Chéron, Narcisse Chaillou, Stéphen Gallot, Caroline Espinet, Élodie La Villette, Jean-Bertrand Pégot-Ogier, Auguste Nayel, Max Clément[2].

Du fait de la Première Guerre mondiale, le salon n'est plus organisé de 1914 à 1922.

En 1922, le salon est organisé à la Salle des fêtes (Quai des Indes), y exposent : Léopold Chazal, Albert Prudhomme, Fernand Jeanneau, Max Clément, Alexandre Le Bihan, Breuillot, Marguerite Chauzel, Joseph Le Corre, Gayet, Lacroix[2].

En 1923, c’est un grand succès tant par le nombre d’exposants (300 toiles) que par la qualité des œuvres. On y retrouve Alexandre Le Bihan, Fernand Jeanneau, Léopold Chazal, Max Clément, Stephen Gallot, Mlle Le Guen, Louis Jaffré, le graveur Paul de Lassence, Victor Ménard[2].

De 1925 à 1935, le salon accueille, parmi d’autres, les œuvres de Pierre Bertrand, le photographe Chardon, Léopold Chazal, le photographe Chevassu, Maxime Clément, Émile Compard, Lucien-Victor Delpy, Emmanuel Fougerat (en 1928), Alexandre Le Bihan qui fut responsable de la structure muséale, Georges-Eugène Lorgeoux[2].

De 1936 à 1939, sous la présidence de Monsieur Nabat (architecte), le salon expose entre autres les œuvres d’Adolphe Beaufrère, Guy Bigot, André Lenormand (peintre et caricaturiste sous le nom de « Len »), Fernand Jeanneau, Arthur Midy, Albert Prudhomme, Henri Alphonse Barnoin, Xavier de Langlais, Georges Griois[2].

La Deuxième Guerre mondiale interrompe la SLBA de 1940 à 1948. Un réunion de relance est organisée le 6 juin 1948.

En octobre 1948, un salon est organisée avec notamment les œuvres de Georges-Eugène Lorgeoux, Albert Prudhomme, Guy Bigot, André Lenormand, Léo Pernès, Henry Joubioux, Émilienne Jacob[2].

En 1949, le salon s’installe dans le hall de la Chambre de Commerce. L’exposition groupe un peu plus de 40 participants avec environ 200 toiles[2].

En 1950, le salon retrouve les œuvres de Lucien-Victor Delpy, peintre de la Marine[2].

En 1951, c’est le retour de Fernand Jeanneau, lauréat à l’exposition internationale de Paris (1937). S’y exposent aussi Albert Prudhomme et Léo Pernes[2].

Sous la présidence de Jean Périgault, les salons suivants accueillent les œuvres de Lucien-Victor Delpy qui s’installe à Lorient dès 1954, Pierre Hello, Jean-Yves Couliou, Max Clément, Jacques Gefflot, Henry Joubioux, André Lenormand familier des grandes galeries parisiennes et des Salons Internationaux, Gérard Prévost, Pierre Quidu, Guy Forlay[2].

En 1956, Jean-Claude Goualch, artiste de moins de 20 ans, obtient un franc succès. En 2003, il deviendra vice-président de la SLBA après sa mission de maire-adjoint à la culture de Lorient, puis président de 2008 à 2011[2].

En 1958-1959, présidée par le Docteur Fournier, la SLBA présente Robert Pernes, Jean Bigot, le photographe Jean-Yves Dubois, Lucien-Victor Delpy, tandis qu’Émile Le Neuthiec installe ses sculptures. Émile Compard connaît une belle réussite et le musée de Lorient achète deux toiles de cet artiste[2].

En 1962, l’exposition est installée dans la salle du Musée de l’hôtel de ville. On y trouve des œuvres de Jacques Gefflot, Marie-Thérèse Le Lion, Jean-Yves Couliou, Claude Huart[2].

Le 19 janvier 1963, disparaît Max Clément, peintre et musicien. Depuis 1958, il était conservateur honoraire du Musée de Lorient et s’intéressait à tout ce qui touchait la vie artistique de la cité, en particulier les activités de la SLBA[2].

En 1972, toujours au Musée de l’Hôtel de Ville, parmi plus de 200 toiles, le Salon de la SLBA rend un hommage au sculpteur Émile Le Neuthiec et au peintre Albert Prudhomme décédé le 16 juillet 1972. Yves Allainmat, Maire de Lorient, fait part de la décision prise par la ville d’acquérir une œuvre chaque année. Sont exposés des œuvres de Jean Bigot, Jacques Gefflot, Jean Paul Jappé, Henry Joubioux, Jeannick Radal[2].

Les différents salons[modifier | modifier le code]

Les salons de la SLBA
Invité d'honneur Palmarès (prix principaux)
1972 Émile Le Neuthiec, Albert Prudhomme
1973
1974
1975
1976
1977 Louis Kéfélec Marc Bouteau (ville de Lorient, 1er prix), Catherine Collet (2e prix)
1978 Max Clément Catherine Vassart (ville de Lorient, 1er prix), Gilles Fourgassié (2e prix)
Christian Lantin (sculpteur) (3e prix)
1979 Loïk Josse (ville de Lorient, grand prix), Armèle Le Squere (ville de Lorient)
Catherine Vassart (prix de la SLBA), Benoit Khun (prix de la CCI)
1980
1981
1982 André Montagné, Marc Bouteau Les Frères Bonnec (ville de Lorient, 1er prix), Didier Soul (2e prix)
Jean-Michel Mefort (3e prix)
1983
1984 pas d'invité Bertrand Le Rouzo (ville de Lorient), Gérard Lelot (prix du salon)
1985 Max Clément Georges Peignard (ville de Lorient), Bénédicte Le Duigou (prix du salon)
1986 Albert Prudhomme Christophe Métayer (ville de Lorient), Raïs Hassan (prix du salon)
1987 Henry Joubioux Rodolphe Le Corre (ville de Lorient), Viviane Lavantant (prix du salon)
Édouard Hélin (prix du public)
1988 Adolphe Beaufrère Élisabeth Radal (ville de Lorient), Brigitte Michelet (prix du salon)
1989 Émile Compard
1990 Henri Alphonse Barnoin
1991 Élodie La Villette
1992 Fernand Jeanneau
1993 Lucien-Victor Delpy Victor Feliot (ville de Lorient), Enji Kim (jeune peinture)
1994 André Lenormand
1995 Jean-Bertrand Pégot-Ogier Yves Rio (peintre et graveur) (ville de Lorient)
Ramon Hess (sculpteur) (prix du salon)
Marc Bouteau (acrylique), Monique You Morellec (peinture à l'eau)
Chantal Gouesbet (pastel), Robert Danjoux (gravure)
1996 Jean-Yves Couliou
1997 Jean Frélaut Christian Halna du Fretay (prix du salon)
1998 Emmanuel Kerhoué Christian Halna du Fretay (ville de Lorient)
1999 Jean-Marie Zacchi Françoise Rio (ville de Lorient), Monique You Morellec (prix du salon)
Françoise Le Clainche (peinture à l'eau), Jean-Louis Bouesnard (pastel)
Rodolphe Le Corre (acrylique), Jocelyne Lavollée (gravure)
Ramon Hess (sculpture)
2000 Jean-Pierre Le Bras Michel Le Deroff (ville de Lorient), Andréa Le Goff (prix du salon)
Pascal Taguet (peinture à l'huile), André Breton (peinture à l'eau)
Jean-Pierre Rescan (pastel), Jean-Pierre Le Pape (technique mixte)
Annick Le Roy (sculpture), Roger Marage (gravure)
2001 Jean Le Guen Valérie Le Blevec (ville de Lorient), Hélène Perrot (prix du salon)
Annick Roy (prix du millénaire), Dominique Haab-Camon (peinture)
Ingrid Raasch (technique mixte), Viviane Lavenant (acrylique)
Philippe Chauvelon (gravure), Bénédicte de Pesloüan (sculpture)
2002 Adolphe Beaufrère, Max Clément
Émile Compard, Lucien-Victor Delpy
Jean-Bertrand Pégot-Ogier
Ingrid Raasch (ville de Lorient), Hélène Perro (prix du public)
Jacques Bourbasquet (photographie), Monique You Morellec (peinture à l'huile)
Sylviane Bardou Denis (technique mixte)
Sabrina Mered (peinture à l'eau), Marie-Pierre Esteve (pastel)
Ollivier Fouchard (gravure), Carlo Aventuriero (sculpture)
2003 André Montagné Christelle Lorius (ville de Lorient), Jean-Pierre Le Pape (prix du salon)
Roger Dévéa (peinture)
2004 Victor Feliot Gaston Intès (peintre) (grand prix du salon)
Yves Dubreucq (photographe) (ville de Lorient)
2005 Roger Marage Jocelyne Lavollée (ville de Lorient), Arnaud Le Diringer (peinture)
Nadège Biraben (sculpture), Dominique Denuault (photographie)
Christine Le Nezet (gravure)
2006 Jeannick Radal Jean Bigot (ville de Lorient), Guy Colin (peinture)
Lucy Boureau (sculpture), Maryvonne Couëdo (photographie)
Michel Lenormand (gravure)
2007 Hommage rétrospectif : Barnoin
Beaufrère, Guy Bigot, Breton, Cadre
Chazal, Clément, Compard, Couliou
Delpy, Douet, Durand, Espinet
Guennal, Hélin, Jeanneau, Joubioux
Kerhoué, La Villette, Christian Le Corre
Lenormand, Midy, Montagné, Nayel
Pégot-Ogier, Pernès, Prudhomme
Ingrid Raasch (sculpteur) (grand prix du centenaire)
Jean-Pierre Le Pape (peintre) (ville de Lorient)
2008 Guy Bigot Virginie Cottin (peintre) (ville de Lorient)
Jean-Christophe Cadoux (photographe) (prix du salon)
2009 Auguste Nayel Christine Sûty (ville de Lorient), Patrice Auffret (peinture)
Anne-Cécile Moreau (sculpture), Jacques Bourbasquet (photographie)
Marie-Pierre Corbel (gravure), Jean-Pierre Rescan (pastel)
2010 Pierre Quidu Dominique Haab Camon (ville de Lorient), Philippe Gentils (peinture)
Jacqueline Bechet Ferber (sculpture), Benoît Kuhn (photographie)
Gérard Tournay (gravure)
2011 Claude Huart Jean-Philippe Canard (ville de Lorient), Daniel Goudier (peinture)
Anne Smith (sculpture), Alessandro Gui (photographie)
Gilbert Normand (gravure)

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1908-1914 : Stephen Gallot (architecte) (vice-présidents : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (peintre), Élodie La Villette (peintre) en 2010, Caroline Espinet (peintre)).
  • 1914-1922 : arrêt des expositions du fait de la guerre.
  • 1922-1936 : Stephen Gallot (architecte).
  • 1936-1939 : M. Nabat (architecte).
  • 1940-1948 : arrêt des expositions du fait de la guerre.
  • 1948-1949 : M. Huet ?
  • 1949-1958 : Jean Périgault (industriel) (vice-président : Émile Le Neuthiec (sculpteur) en 1950).
  • 1958-1959 : M. Fournier (médecin).
  • 1959-1999 : Yves Pigrée (avocat, ancien bâtonnier du barreau de Lorient).
  • 1999-2008[3] : Serge Kervarec (graveur) (vice-président : Jean-Claude Goualch (peintre) en 2003).
  • 2008[4]-2011 : Jean-Claude Goualch (peintre) (vice-présidents : Jean Bigot (peintre) et Jean-Yves Dubois (photographe)).
  • 2011[5]- : Roger Le Dévéhat (peintre) (vice-président : Jean Bigot (peintre)).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail de la peinture
  • Portail des associations
  • Portail de Lorient et de sa région