Université de Bagdad

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Université de Bagdad
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
جامعة بغداد
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Irak
Chiffres-clés
Étudiants
80 000
Divers
Site web

L'université de Bagdad (en arabe : جامعة بغداد) est la plus grande université à Bagdad, capitale de l'Irak. Elle a été établie par décret en 1958 et se situe près du fleuve Tigre. Ses bâtiments ont été dessinés par un architecte italien.

Aujourd'hui l'université compte 24 collèges, 5 instituts supérieurs et 9 centres de recherche. Elle est implantée à Bagdad, Mossoul et Bassorah.

Le dernier président de l'université était, depuis mai 2003, D. Sammi Abed Al-Mahdi Al-Mudaffar.

Après l'invasion de l'Irak de 2003, des centaines d'universitaires irakiens ont été tués, enlevés ou menacés, dans une tentative de détruire les élites intellectuelles irakiennes ; on ne s'accorde pas sur l'origine de ces attaques. Beaucoup de ces victimes étaient membres de l'Université de Bagdad.

Elle est classée par le U.S. News & World Report au 54e rang du classement régional des universités arabes[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Portail de l’Irak
  • Portail des universités