Virginie Chomicki

Un article de Wikipedia, l'encyclopedie libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Virginie Chomicki
Naissance 1984
Nice
Nationalité Française
Profession Journaliste
Spécialité Dirigeante de télévision
Bilan Médias
Pays France
Média Télévision
Télévision TV5 Monde
CNews

Virginie Chomicki, née en 1984[1] à Nice, est une journaliste française et dirigeante de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Nice, Virginie Chomicki entre à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence en 2003 ; elle y obtient un diplôme en sciences politiques en 2007 puis un Master en « journalisme politique à l'international » en 2008[2].

À partir de 2003, elle travaille en tant que journaliste pour la presse écrite et la télévision. En 2007, dans le cadre de ses études, elle effectue un stage à Nice Matin, puis à la rédaction nationale du Six minutes de la chaîne M6, à Zone Interdite[3], aux relations presse d'Universal Music à New York pour son stage de fin d'étude, et au journal France-Amérique, également à New York[2].

En 2005 elle remporte avec son groupe de travail le concours de jeunes journalistes Grandes écoles organisé par l'Express.[réf. nécessaire]

En 2008, elle rejoint la rédaction du journal télévisé de la chaîne d'informations en continu LCI[1]. Elle y est présentatrice joker des journaux télévisés de la chaîne[4]. Elle présente également pendant la saison 2012-2013 une chronique Culture dans la matinale week-end[5].

En 2015, elle quitte LCI pour TV5 Monde. Elle réalise des sujets sur la politique et l'actualité internationales pour le Journal télévisé international de la chaîne ainsi que pour le « 64' », la grande édition d'informations de la chaîne[réf. nécessaire].

En septembre 2015, Vincent Bolloré crée la surprise en la nommant no 2 de la chaîne I-Télé[6],[7].

En février 2017, toujours numéro 2 de la chaîne, renommée entre-temps CNews, elle anime une émission de décryptage hebdomadaire avec Patrick Poivre d'Arvor et Rachid Arhab[8]. En mars 2017, elle est nommée directrice de projets à la direction générale de Vivendi, auprès du directeur général chargé des opérations du groupe Canal+, Stéphane Roussel[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Voici les nouveaux présentateurs de l'été de LCI ! » (consulté le 10 septembre 2015)
  2. a et b Kevin Poireault, « Qui est Virginie Chomicki, la nouvelle numéro 2 d'iTELE bombardée par Bolloré ? », sur Les Inrocks, (consulté le 7 septembre 2017)
  3. « Virginie Chomicki | NEWSROOM », NEWSROOM,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre 2017)
  4. « Virginie Chomicki », sur Premiere.fr (consulté le 10 septembre 2015)
  5. « Revue de Presse | Biennale de Belleville », sur www.labiennaledebelleville.fr (consulté le 10 septembre 2015)
  6. Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts, « Virginie Chomicki, l’antenne de Bolloré », Les Jours,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2017)
  7. Kevin Poireault, « Qui est Virginie Chomicki, la nouvelle numéro 2 d'iTELE bombardée par Bolloré ? », sur Les Inrocks, (consulté le 27 février 2017)
  8. « Elkabbach, PPDA, Arhab, Menant : La nouvelle grille de CNews (ex-iTELE) », Puremédias,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2017)
  9. « Virginie Chomicki nommée directrice de projets chez Vivendi | NEWSROOM », NEWSROOM,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2017)
  • Portail de la télévision française
  • Portail du journalisme