Gabriel Syveton

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Gabriel Syveton.

Gabriel Syveton, né à Boën-sur-Lignon (Loire) en 1864 et mort à Neuilly-sur-Seine le 8 décembre 1904, est un homme politique et historien français, connu surtout pour son altercation avec le général Louis André lors de l'Affaire des fiches.

Citations sur Gabriel Syveton[modifier]

(...) l'Action française commémora au cimetière Montparnasse le quatrième anniversaire de l'assassinat de Gabriel Syveton, par le port d'une couronne dont la banderole portait: "A la mémoire de Gabriel Syveton, assassiné par ordre, la veille du procès qui fit peur au traître Dreyfus."
  • Histoire de l'Action Française, Lazare de Gérin-Ricard et Louis Truc, éd. Fournier-Valdès, 1949, chap. VI, Les camelots du rois, p. 93


Lorsque, faute de pièces, l'historien est réduit à l'hypothèse, il nous semble qu'il peut limiter les risques d'erreur par l'application de certains principes et, en premier lieu, celui-ci: qu'une mort est rarement spontanée quand elle est trop opportune.
  • À propos de la mort de Gabriel Syveton.
  • Histoire de l'Action Française, Lazare de Gérin-Ricard et Louis Truc, éd. Fournier-Valdès, 1949, chap. V, L'action et la pensée, p. 76


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :

Article sur Wikipédia.