Le Docteur

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Docteur est le personnage principal de la série de science-fiction britannique Doctor Who.

Saison 6, Patrick Troughton (1968-1969)[modifier]

The War Games[modifier]

The Doctor [Les derniers mots du deuxième Docteur]: NON!!!! Arrêtez! Je deviens tout mou! Non, vous ne pouvez pas me faire ça! Non! Non! Non! Non! Non! Non! Non! Non! Non! Non! Non! Non! [Il disparaît]
Aucune source n’est donnée pour cette citation. Si des références précises ne sont pas données, elle devra être retirée de la page.

Saison 31, Matt Smith (2010)[modifier]

Le Prisonnier zéro[modifier]

Atraxi: Vous n'appartenez pas à ce monde.
Le Docteur: Non, mais j'y investis beaucoup de temps. [Regarde différents nœuds-papillons] Je suis pas sûr... Vous en dites quoi?
Atraxi: Est-ce que ce monde est important?
Le Docteur: "Important?" Qu'est-ce que ça signifie, "important"? Six milliards de personnes y vivent; est-ce que c’est important? Voilà une bien meilleure question: Est-ce que ce monde est une menace pour les Atraxi? [Il fait une pause] Allons, vous surveillez toute la planète! Est-ce qu'elle représente une menace?
[L'œil scanne des images de la race humaine.]
Atraxi: Non.
Le Docteur: Est-ce que les gens de cette planète se sont rendus coupables de crimes pouvant être punis par les lois des Atraxi?
Atraxi: [Il scanne encore plus d'images.] Non.
Le Docteur: Excellent! Il m'en reste encore une. Est-ce que ce monde est protégé?
[L'Atraxi scanne des images de Cybermen, Daleks, Racnoss, Sea Devils, Slitheen, etc.]
Le Docteur: Figurez-vous que vous n'êtes pas les premiers à venir! Il y en a eu beaucoup avant vous! Donc, la question qu'il faut vous poser, c'est... Qu'est-ce qui a pu leur arriver?
[L'Atraxi montre des images des précédentes incarnations du Docteur, en finissant par le Dixième Docteur, que le onzième Docteur traverse.]
Le Docteur: Salut. Je suis le Docteur. Pour faire court... fuyez.

  • Matt Smith, Doctor Who, saison 5, Le Prisonnier zéro, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC 2010.


Vincent et le Docteur[modifier]

Le docteur : - De vous a moi, en quelques mots, ou placeriez vous Van Gogh dans l'histoire de l'art ?

Le conservateur- Et bien... Grande question. Pour moi, Van Gogh est le plus grand peintre de tous les temps, le plus illustre. Sans aucun doute le plus talentueux et le plus apprécié par un vaste public. Sa gamme de couleur est admirable. Sa vie tourmenté, ses peurs, il les a immortalisé avec ce je ne sais quoi d'éternel et de magique. De nombreux artistes ont représenter la douleur mais l'utiliser pour perpétuer avec passion la magnificence du monde qui nous entoure. Personne avant lui n'y était parvenu avant lui de façon aussi poignante et personne n'y est parvenu après lui, a mon humble avis. Non pour moi cet homme étrange et solitaire qui arpentait les champs de Provence n'est pas seulement le plus grand artiste de tous les temps, c'est aussi un personnage fascinant et une belle âme, un grand homme.


Amy : - Nous n'avons servi a rien...

Le docteur : - Je serai moins catégorique. Pour moi la vie de chaque individu est une pile de bonne choses et de mauvaises choses. Les bons moments ne te font pas forcément oublier les moments difficiles, mais dit toi bien que les mauvaises expériences ne gâchent pas forcément les bonnes. Et toi et moi nous figurons dans sa pile de bonnes choses.


Amy : - Si je l'avais épousé, nos enfants auraient été vraiment, vraiment très roux. Saison 5 Épisode 10

La Pandorica s'ouvre, première partie[modifier]

L’Univers est énorme, il est vaste, compliqué et ridicule. Et parfois, très rarement, des choses impossibles arrivent comme ça et les gens appellent ça des miracles. Et voilà la théorie. Neuf cent ans, et j’en ai jamais encore vu, mais ça m’irait parfaitement.

Matt Smith, Onzième doctor.

Aucune source n’est donnée pour cette citation. Si des références précises ne sont pas données, elle devra être retirée de la page.

La Pandorica s'ouvre, deuxième partie[modifier]

River Song: Bref, j'ai une question super importante à vous poser... Pourquoi est-ce que le Docteur porte un truc bizarre sur la tête?
Le Docteur: C'est un fez. Je porte le fez maintenant. Le fez, c'est cool.
[Amy prend le fez et l'envoie dans les airs, et River le réduit en miettes]

  • Matt Smith, Alex Kingston, Doctor Who, saison 5, La Pandorica s'ouvre, deuxième partie, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC 2010.


Saison 32, Matt Smith (2011)[modifier]

L'impossible Astronaute, deuxième partie[modifier]

Le Docteur: Ne les laissez pas atteindre leur pleine puissance!
River Song: Je suis au courant! C'est pour ça que je leur tire dessus, chéri! Mais qu'est-ce que tu fais?
Le Docteur: Je vous aide!
River Song: Tu n'as qu'un tournevis, va donc monter une étagère!
Le Docteur: C'est vraiment pas sympa!
River Song: Tais-toi, et va te mettre aux commandes!

  • Matt Smith, Alex Kingston, Doctor Who, saison 6, L'impossible Astronaute, deuxième partie, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC 2011.


Saison 33, Matt Smith (2012 - 2013)[modifier]

Les Anges prennent Manhattan[modifier]

Hello, old friend, and here we are, you and me, on the last page.

River Song: D'accord. Ce livre que je dois écrire, Melody Malone. Je suppose que je l'enverrai à Amy pour le faire publier?
Le Docteur: Oui. Oui.
River Song: Je lui demanderai d'écrire un épilogue. Pour toi. Peut-être qu'elle, tu l'écouteras. [Elle sort de la salle, laissant le Docteur seul sur les escaliers. Soudain, il lève la tête.]
Le Docteur: La dernière page!
[Le Docteur court dans Central Park pour rejoindre leur pique-nique qu'ils ont abandonné, avec la dernière page de Melody Malone dans le panier d'Amy. Il s'assoit seul sur un banc et lit]
Amy: [Narratrice] Épilogue, par Amelia Williams. Bonjour, mon vieil ami. Nous y voilà, vous et moi, à la dernière page. À l'heure où vous lirez ces lignes, Rory et moi ne serons plus de ce monde. Sachez que nous avons eu une belle vie, et que nous avons été très heureux. Et par dessus tout, sachez que nous vous aimerons toujours. Parfois il arrive que je m'inquiète pour vous. Je pense qu'après notre départ, vous ne reviendrez plus ici avant longtemps, et vous risquez d'être seul, ce qui ne devrait jamais être le cas. Ne restez pas seul, Docteur. Faites une dernière chose pour moi. Il y a une petite fille qui attend dans un jardin. Elle risque d'attendre longtemps, donc... il va lui falloir beaucoup d'espoir. Allez la voir. Racontez-lui une histoire. Dites-lui que si elle est patiente, il viendra des jours qu'elle n'oubliera jamais. Dites-lui qu'elle prendra la mer, et combattra des pirates. Elle tombera amoureuse d'un homme qui veillera sur elle pendant deux-mille ans. Dites-lui qu'elle donnera de l'espoir au plus grand peintre de l'histoire et sauvera une baleine dans l'espace. Dites-lui... que c'est l'histoire d'Amelia Pond. Et que c'est ainsi qu'elle finit.

  • Matt Smith, Alex Kingston, Karen Gillan, Doctor Who, saison 7, Les Anges prennent Manhattan, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC 2012.


Les Anneaux d'Akhaten[modifier]

Le Docteur: J'ai fui la dernière grande guerre du temps. J'ai été témoin de la fin des Seigneurs du Temps. J'ai vu la naissance de l'univers, et j'ai assisté à son dernier souffle... Seconde par seconde, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien! Ni temps! Ni espace! Juste moi! J'ai traversé des univers où les lois de la physique étaient dictées par l'esprit d'un homme complètement fou! J'ai vu des univers geler, et des créations se consumer! Oui, j'ai vu des tas de choses, que tu n'imagines même pas! J'ai perdu des choses que tu ne comprendras jamais! Et je sais des tas de choses! Oui, j'ai des secrets que je dois taire! Des connaissances, que je ne dois jamais révéler! J'ai un savoir qui ferait éclater la cervelle d'un parasite comme toi!

  • Matt Smith, Doctor Who, saison 7, Les Anneaux d'Akhaten, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Voyage au centre du TARDIS[modifier]

Clara: Sans plan, on est mort!
Le Docteur: Oui, c'est vrai. Alors dites-moi.
Clara: Dites-moi quoi?
Le Docteur: Et bien, puisqu'on a plus d'espoir, et qu'on va mourir, dites-moi qui vous êtes!
Clara: [Choquée] Mais vous savez qui je suis!
Le Docteur: Non, je ne sais! Je vous observe tous les jours, et je n'arrive pas à vous cerner! Mais pourquoi je tombe sur vous sans cesse?
Clara: Docteur, c'est vous qui m'avez invitée.
Le Docteur: Non, avant ça! Je vous ai rencontrée à l'Asile des Daleks! La fille qui se trouvait dans l'épave est morte en me sauvant la vie! Et cette fille, c'était vous!
Clara: Non, c'était pas moi.
Le Docteur: À l'époque victorienne. Une gouvernante. Une barmaid aguerrie et moi avons combattu la Grande Intelligence ensemble. Elle est morte par ma faute, et c'était vous!
Clara: Vous me faites peur!
Le Docteur: Vous êtes quoi? Une farce? Un piège?
Clara: Je ne vois vraiment pas de quoi vous parlez! [Elle est au bord de tomber, et le Docteur l'attrape pour l'empêcher de tomber de la falaise]
Le Docteur: D'accord... D'accord... Vous ne savez vraiment pas?
Clara: J'ai encore plus peur de vous de tout ce que je pourrais trouver dans le TARDIS.
Le Docteur: Vous n'êtes que Clara, n'est-ce pas? [Il lui fait un câlin]
Clara: D'accord. J'ai rien compris du tout, mais le câlin me fait beaucoup de bien.

  • Matt Smith, Jenna Coleman, Doctor Who, saison 7, Voyage au centre du TARDIS, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Le Nom du Docteur[modifier]

Clara: [Narratrice] Parfois j'ai l'impression d'avoir vécu mille vies, dans mille endroits. Je viens au monde, je vis, je meurs. Et le Docteur est toujours présent. Je n'arrête pas de courir pour le sauver. Encore, et encore, et encore. Il m'entend rarement. Mais j'ai toujours été là.
[Le Docteur et Susan sont sur le point de voler un TARDIS défectueux]
Clara: Docteur?
Le Docteur: Oui? Qu'est-ce que c'est? Que voulez-vous?
Clara: [Narratrice] Depuis le tout début.
Clara: Désolé, mais vous allez commettre une énorme erreur. Ne volez pas ce modèle, je vous conseille l'autre. Le système de navigation date un peu, mais vous vous amuserez.
Clara: [Narratrice] Depuis le premier jour où il s'est mis à courir.

  • Jenna Coleman, William Hartnell, Doctor Who, saison 7, Le Nom du Docteur, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Le Docteur: C'est lui, mon secret.
Le Docteur de la guerre: Je n'ai pas choisi de faire ce que j'ai fait, j'y ai été contraint.
Le Docteur: Je sais.
Le Docteur de la guerre: Au nom de la paix, et de la raison.
Le Docteur: Mais définitivement pas au nom du Docteur!

  • Matt Smith, John Hurt, Doctor Who, saison 7, Le Nom du Docteur, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Le Jour du Docteur[modifier]

Cette citation est trop longue. Une citation est un extrait. Restreignez la citation aux seuls extraits qui vous paraissent utilisables.
Toute citation trop longue sera, à terme, enlevée de Wikiquote en accord avec la charte.
   

Onzième Docteur : Nous allons geler Gallifrey.
Général : Excusez-moi... Quoi?!
Dixième Docteur : À l'aide de nos trois TARDIS, nous allons geler Gallifrey dans un moment précis dans le temps.
Docteur Guerrier : Vous savez, comme ces cubes de stase! Un moment précis figé dans un univers de post-parallèle!
Onzième Docteur : Sauf qu'on s'apprête à le faire avec une planète toute entière!
Dixième Docteur : Et tous les habitants qui y vivent!
Général : Quoi?! Même si c'était possible, ce qui n'est pas le cas, pourquoi feriez-vous une chose pareille?
Onzième Docteur : Parce que sinon Gallifrey va brûler.
Dixième Docteur : Je l'ai vu de mes yeux...
Onzième Docteur : Et je ne veux plus jamais revoir ça!
Général : Mais on se retrouverait... perdus dans un autre univers. Gelés... dans un moment précis. On aurait plus rien.
Onzième Docteur : Vous auriez de l'espoir! Et pour l'instant, c'est justement ce que vous n'avez pas!
Général : Mais c'est de la folie! Rien que pour faire vos calculs, cela vous prendrait... des centaines d'années!
Onzième Docteur : Oh, des centaines et des centaines!
Dixième Docteur : Mais pas d'inquiétude. Cela fait longtemps que j'y ai réfléchi.

[Toutes les anciennes régénérations du Docteur arrivent pour mettre le plan à exécution]

Premier Docteur : J'appelle le conseil de guerre de Gallifrey! Ici le Docteur!
Onzième Docteur : Je dois avouer que j'ai l'impression d'avoir fait ça toutes mes vies!
Deuxième Docteur : Bonne chance.
Troisième Docteur : Tenez-vous prêts.
Deuxième Docteur : Prêts?
Quatrième Docteur : Lancez les calculs!
Cinquième Docteur : On y sera bientôt!
Septième Docteur : En traversant les frontières qui séparent un univers de l'autre...
Sixième Docteur : Il nous suffit de nous brancher sur ses coordonnées!
Neuvième Docteur : Mon prochain tour de passe-passe, eh!
Général : J'étais loin de mes pires cauchemars... Les douze Docteurs à la fois!
Douzième Docteur : Non, mon général! Les treize Docteurs!

[Le douzième Docteur rejoint les autres pour sauver Gallifrey.]

Seigneur Du Temps : Mon général, les Daleks se doutent de quelque chose! Ils augmentent leur puissance de feu!
Général : Allez-y Docteur. Faites ce que vous avez à faire. Faites-le.
Onzième Docteur : Très bien. Messieurs, nous sommes prêts. GERONIMO!
Dixième Docteur : ALLONS-Y!
Onzième Docteur : Oh, bonté divine... Gallifrey ne tombera pas!

  • Peter Capaldi, Matt Smith, David Tennant, Christopher Eccleston, John Hurt, Paul McGann, Sylvester McCoy, Colin Baker, Peter Davison, Tom Baker, Jon Pertwee, Patrick Troughton, William Hartnell, Doctor Who, saison 7, Le jour du Docteur, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Onzième Docteur (Narration) : Clara me demande parfois si je rêve. "Bien sûr que je rêve", je lui réponds. "Tout le monde rêve". "De quoi rêvez-vous ?", me demande-t-elle. "Je fais les mêmes rêves que tout à chacun" je lui dis. "Je rêve du chemin que je vais prendre". Et dans un éclat de rire, elle dit "Vous allez nulle part en particulier, vous vagabondez au hasard de la vie !". Mais ce n'est pas vrai. Plus maintenant. J'ai une nouvelle destination. Mon voyage est le même que le vôtre, le même que celui de tout le monde. Cela m'a pris tant d'années, tant de vies pour le savoir, mais à présent, je sais où je vais. Où je vais depuis le début. Chez moi, après bien des détours.

  • Matt Smith, Doctor Who, saison 7, Le jour du Docteur, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


L'heure du Docteur[modifier]

Cette citation est trop longue. Une citation est un extrait. Restreignez la citation aux seuls extraits qui vous paraissent utilisables.
Toute citation trop longue sera, à terme, enlevée de Wikiquote en accord avec la charte.
   

Commandant Dalek : Vous êtes mourant, Docteur.
Le Docteur : Oui, je suis mourant. Pendant des siècles, vous avez essayé de me tuer, et me voilà, mourant de vieillesse. Si vous voulez que quelque chose soit fait, faites-le vous-même...
Commandant Dalek : Vous allez mourir, et les Seigneurs du Temps ne reviendront jamais.
Le Docteur : Vous ne trouvez toujours pas le courage de me tirer dessus, pas vrai? Vous avez toujours peur que j'ai un plan! Vous vous mettez des barrières où il n'y en a pas, les gars. J'ai rien cette fois-ci.

[Une faille dans le temps s'ouvre dans le ciel, et de l'énergie régénératrice va vers la bouche du Docteur, qui l'avale.]

Commandant Dalek : C'est l'heure, Docteur. C'est la fin, pour vous! Les règles de la régénération font que vous avez épuisé toutes vos vies!
Le Docteur : Désolé, qu'avez-vous dit? Avez-vous parlé des règles? Maintenant, écoutez-moi bien. Petit avertissement: dites-moi donc la vérité, si vous pensez la connaître, étalez-moi la loi si vous vous sentez courageux, mais, jamais les Daleks, je dis bien jamais, ne me dicteront les règles!
Commandant Dalek : Urgence! Urgence! Le Docteur se régénère!

[L'horloge de la tour commence à sonner douze coups]

Le Docteur : Oh, regardez-moi ça! Treizième régénération! On est en train d'enfreindre des lois scientifiques très sérieuses là, les gars! Et vous savez quoi, votre loi ne marche pas sur moi!
Daleks : Exterminez! Exterminez le Docteur!
Le Docteur : Vous croyez pouvoir m'arrêter maintenant, Daleks? Si vous voulez ma vie, [Il crie] venez, et prenez-la!
[Le Docteur concentre son énergie régénératrice pour détruire plusieurs vaisseaux Daleks]
Bisous de Gallifrey, les gars!
[Le Docteur relâche un rayon énorme de sa tête, ce qui détruit le vaisseau-mère Dalek, qui envoie une onde de choc détruisant tous les Daleks alentours.]

  • Matt Smith, Jenna Coleman, avec Karen Gillan dans le rôle d'Amy Pond et Peter Capaldi dans le rôle du Docteur, Doctor Who, saison 7, The Time of the Doctor, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Le Docteur : Tout disparaît un jour, n'est-ce pas? Tout ce que vous êtes, disparu en un instant, comme un souffle sur un miroir. À n'importe quel moment... Il pourrait arriver.
Clara : Qui pourrait arriver?
Le Docteur : Le Docteur.
Clara : Vous. C'est vous le Docteur.
Le Docteur : Et je le resterais à jamais. [Sa main commence à briller] Mais les temps changent, et je le dois aussi.
[Du point de vue du Docteur, la jeune Amelia Pond court dans le TARDIS, couvert de dessins du onzième Docteur et de ses aventures] Amelia!
Clara : Qui est Amelia?
Le Docteur : Le premier visage que ce visage a vu! Nous changeons tous, quand on y réfléchi bien, nous sommes tous plusieurs personnes et cela tout au long de nos vie, et ça, c'est très bien, on doit continuer à avancer tant que, l'on se souvient des, différentes personnes que nous avons été. Je n'oublierais jamais, un instants de ces vies, pas un seul jour, je le jure, je me souviendrais toujours de l'époque où le Docteur c'était moi!
[Une vision d'Amy adulte descend les escaliers. Ils se caressent le visage]

Amy : L'homme débraillé... Bonne nuit.

[Amy disparaît. Le Docteur enlève son nœud-papillon et le lâche par terre]

Clara : Non, non! [Le Docteur approche sa main brillante d'elle] S'il-vous-plaît, ne changez pas.
[Le Docteur se régénère d'un coup. Il se tient debout, regardant Clara avec insistance, puis est balancé de douleur contre la console
Le Douzième Docteur : Des reins! J'ai des nouveaux reins! J'aime pas la couleur!
Clara : De vos reins? [Le TARDIS tremble soudainement] Qu'est-ce qui se passe?
Le Douzième Docteur : Je dirais qu'on s'écrase! Restez calme! J'ai juste une question: Savez-vous piloter ce machin?
[Plan sur Clara, terrifiée...]

  • Matt Smith, Jenna Coleman, avec Karen Gillan dans le rôle d'Amy Pond et Peter Capaldi dans le rôle du Docteur, Doctor Who, saison 7, The Time of the Doctor, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.