Michel Rocard

Citations « Michel Rocard » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Michel Rocard, en 1981

Michel Rocard, né le 23 août 1930 à Courbevoie et mort le 2 juillet 2016 à Paris, est un homme politique français.

Candidat du Parti socialiste unifié (PSU) à l'élection présidentielle de 1969, il rejoint le Parti socialiste (PS) en 1974. Premier ministre de 1988 à 1991 sous la présidence de François Mitterrand, il est député européen de 1994 à 2009.

Citations[modifier]

Le métier politique consiste à revendiquer le pouvoir, lequel a deux fonctions principales dans la société. Un, c’est d’y exercer le monopole public de la violence pour ne pas la laisser à la violence privée – il y faut de la police – ou à la violence internationale – il y faut se défendre. Et deux, de canaliser la circulation de l’argent. On touche au sale, par définition. Et on se salit quand on touche au sale, même si les motifs sont propres. Et quiconque prétend faire de la politique en négligeant ces deux aspects est un amateur, et tant qu’angélique il est dangereux.

  • Citation choisie citation du jour pour le 13 mai 2011.

Nous sommes le seul pays d'Europe où […] l'action publique est lourdement entravée par le manque de conscience collective de vérités comme « la gratuité n'existe pas, tout service a toujours un coût » ou comme « tout déficit doit finalement être résorbé, tout prêt doit finalement être remboursé »

  • « L'inculture économique française n'épargne personne », Sylvain Besson, Le Temps, 3 juin 2008, p. 10


La France est la seule identité nationale au monde qui soit en définition évolutive et constamment en train d'agglomérer de nouvelles sensibilités et de nouvelles représentations linguistiques ou de couleurs de peau. […] Et toute idée que le cadeau de la France au monde qu'est ce texte [de la Déclaration des Droits de l'homme] puisse être terni, par le fait qu'on donnerait plus d'importance à certains hommes qui sont rassemblés dans l'hexagone sur certains autres, c'est un attentat à la grandeur de la France.


La profession politique ne bénéficie plus du respect qu'on avait pour elle du temps où elle passait pour efficace, c'est-à-dire du temps du plein emploi. Aujourd'hui, on nous insulte, on nous veut pauvre et on nous moque.

  • L'Enfer de Matignon : Ce sont eux qui en parlent le mieux (2008), Raphaëlle Bacqué, éd. Points, 2010  (ISBN 978-2-7578-1640-0), p. 241


Mon avis, c'est que sont mortes de faim 200 000 personnes et en majorité des enfants.

  • À partir de 1957, l'armée française a déplacé jusqu'à deux millions de paysans pour les soustraire à l'influence du FLN, soit la moitié de la population musulmane rurale.
  • « Algérie : Michel Rocard a sauvé des milliers de vies », Emmanuel Berretta, Le Point, 18/03/2012 (lire en ligne)


La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part.

  • Citation de Michel Rocard en 1990.
  • « Michel Rocard, martyr ou mystificateur ? », Thomas Deltombe, Le Monde Diplomatique, 30 septembre 2009 (lire en ligne)
  • Citation choisie citation du jour pour le 22 juillet 2016.


Ça fait longtemps que l’homme politique a perdu le pouvoir au profit des grandes banques. Le consortium des grandes banques systémiques a pris le commandement de la planète sur l’organisation financière, résultat : la crise. Et, deuxièmement, tous les hommes politiques d'aujourd'hui, tous les gouvernants d'aujourd’hui savent qu’un grand projet d’importantes réformes ne sera valable et ne peut passer que si les directeurs d’antenne du journal de 20h de télévision sont d’accord avec. Si les rédacteurs et les directeurs d’antenne de la télévision combattent un projet de réforme, il ne passera plus. Terminé.


À propos de Michel Rocard[modifier]

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris la triste nouvelle de la disparition de Michel Rocard, qui a marqué notre époque des empreintes indélébiles et de ses convictions et de son action. Esprit généreux et universel, s'il en est, Michel Rocard a, dans bien des moments, su être en avance sur son époque. Il a gagné une place de choix dans l'histoire de la France et dans celle d'autres nations comme la mienne dont il a su très tôt capter l'aspiration indomptable à la liberté. Michel Rocard était un homme pragmatique qui s'employait, avec créativité et persévérance, à ouvrir des voies aux dynamiques sociales et aux interactions humaines. Sa ligne de conduite, admirable et exemplaire, a été de penser les situations en fonction du long terme et d'accepter que les solutions soient complexes si les problèmes le sont. Michel Rocard, qui a toujours intelligemment appréhendé l'idéologie politique qu'il a contribué à enrichir et à adapter aux exigences de l'évolution humaine a, tout récemment encore, quelques jours à peine avant son grand départ, eu une ultime recommandation à ses contemporains selon laquelle "le véritable socialisme c'est l'accès pour tous aux activités de l'esprit". Avec la disparition de Michel Rocard, la France perd un homme de cœur et de raison, l'Algérie un ami fidèle, l'humanité un être d'exception.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :

Article sur Wikipédia.