Richard Stallman

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Richard Stallman, père du logiciel libre et fondateur du projet GNU.

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :

   

Texte sur Wikisource.

Article sur Wikipédia.

Richard Stallman (1953-) est un informaticien américain. Il a fondé le projet GNU et lancé le mouvement du logiciel libre. Il est également le président-fondateur de la Free Software Foundation et l’instigateur du concept de copyleft.

Citations[modifier]

Nous qualifier d’« open source » , c’est comme qualifier Kucinich de républicain.
  • (en) To call us « open source » is like calling Kucinich a Republican.


Je voudrais expliquer l’escroquerie sémantique dans l’expression propriété intellectuelle. L’utilisation de cette expression véhicule un préjugé... et la confusion de réunir plusieurs lois qui n’ont rien en commun.
  • Richard Stallman, Liberté, Egalité, Fraternité (23 février 2008), écrit par La Cantine


L'argent, c'est du temps ; sauf si vous n’avez pas l’un ou l’autre.
  • France : conférence de Richard Stallman à Paris (trad. Wikiquote), 14 novembre 2010, Université Paris-Descartes, dans Amphithéatre, paru France : conférence de Richard Stallman à Paris, Richard Stallman.
  • Citation choisie citation du jour pour le 29 mars 2014.


J’étais toujours en faveur de l’immortalité. De quelle autre manière pourrions-nous voir ce que sera le monde dans deux cents ans ?
  • (fr) Richard Stallman et la révolution du logiciel libre (2010), Richard Stallman, Sam Williams, Christophe Masutti, éd. Eyrolles, coll. « Accès Libre et Framasoft (collection Framabook) », 2010  (ISBN 0-596-00287-4), partie Destituer Dieu, chap. 4, p. 58
  • Citation choisie citation du jour pour le 21 mars 2014.


Je pensais à elle comme un amour d’enfance, avec l’idée est qu’on n’est jamais trop vieux pour en vivre un.
  • (en) I thought of her as my childhood sweetheart, the idea being you're never too old to have one.
  • Richard Stallman, 2010, dans My Childhood Sweetheart, paru 2010, Site web personnel de Richard Stallman.


Puisque les entreprises dominent la société et écrivent les lois, chaque avancée technologique est un moyen pour elles de restreindre ou de maltraiter davantage leurs utilisateurs.
  • (en) While corporations dominate society and write the laws, each advance or change in technology is an opening for them to further restrict or mistreat its users.
  • « Stallman's Law », Richard Stallman, FSF, 12 avril 2014 (lire en ligne)


Logiciel libre[modifier]

Les logiciels libres ne sont pas la première priorité, mais c’est un domaine dans lequel j’ai vu comment apporter ma contribution. Je pense qu’il y a deux graves problèmes. Le premier est le réchauffement climatique et l’environnement. Le second est la démocratie des droits de l’Homme et la séparation de la politique du monde des affaires. La seule façon de restaurer la démocratie est de mettre un terme au pouvoir politique du monde des affaires.
  • « Entretien : Comment un hacker est devenu un combattant pour la liberté », Richard Stallman, Framablog, 12 avril 2008 (lire en ligne)
  • « Interview: How a hacker became a freedom fighter », Michael Reilly, New Scientist, 12 avril 2008 (lire en ligne)


Pensez à la liberté d’expression, pas à la « gratuité ».
  • (en) Think of « free speech », not « free beer ».
  • Au sujet du terme « free software », traduit en français par le terme « logiciel libre », cette citation perd alors de son sens.
  • « Open source : l’environnement normal ? », Thierry Thaureaux, L'informaticien (ISSN 1637-5491), nº 103, Juin 2012, p. 54
  • Citation choisie citation du jour pour le 16 avril 2014.


Je peux expliquer le logiciel libre en 3 mots : liberté, égalité, fraternité.
  • citation rituelle à chacune de ses conférences en France, en référence à la devise de la République française.
  • Citation choisie citation du jour pour le 1 août 2016.


Un programme non libre soumet son utilisateur au pouvoir de son propriétaire, le privant ainsi de sa liberté. Le logiciel « privateur » ne devrait pas exister. Le mouvement du logiciel libre ambitionne de mettre fin à cette pratique et à ce pouvoir injustes.
  • (fr) « Richard Stallman : il faut être prêt à payer le prix de la liberté », entretien avec Richard Stallman, La revue durable (ISSN 1660-3192), nº 63, automne-hiver 2019, p. 50


Culture libre[modifier]

[…] Distribuer des fonds aux auteurs, basé sur la racine cubique de la popularité de chaque auteur, et mettre en place un mécénat « anonyme ».


Surveillance[modifier]

Un téléphone portable émet des signaux de localisation. Lorsqu'on a un téléphone portable, le réseau sait toujours où l'on se trouve.
  • (fr) « Richard Stallman : il faut être prêt à payer le prix de la liberté », entretien avec Richard Stallman, La revue durable (ISSN 1660-3192), nº 63, automne-hiver 2019, p. 52


L'internet des objets est complètement injuste et il faut le rejeter. En anglais, l'expression est d'ailleurs mauvaise. Ce n'est pas l'« internet of things », mais « internet of stings », l'internet de l'escroquerie. La pratique actuelle consiste à fabriquer chaque objet-monstre de façon à ce qu'il ne communique qu'avec le serveur du fabriquant. [...] Le fabriquant est ainsi en mesure d'espionner tout. Si j'avais un tel objet chez moi, je le détruirais.
  • (fr) « Richard Stallman : il faut être prêt à payer le prix de la liberté », entretien avec Richard Stallman, La revue durable (ISSN 1660-3192), nº 63, automne-hiver 2019, p. 52-53


[...] il faut un service qui serve les gens dans l'anonymat, sans stocker les données, sans savoir ce que chacun fait. Restreindre l’utilisation des données stockées me paraît insuffisant. Pour éviter l'espionnage, un système doit fonctionner sur la base de l'anonymat.
  • (fr) « Richard Stallman : il faut être prêt à payer le prix de la liberté », entretien avec Richard Stallman, La revue durable (ISSN 1660-3192), nº 63, automne-hiver 2019, p. 53


Patriotisme[modifier]

L’Amérique signifie « libertés civiles », et le patriotisme, c’est les protéger
  • (en) America means Civil Liberties, Patriotism Is protecting them
  • Citation publiée sur le site de Richard Stallman depuis plusieurs années.
  • « Civil Liberties Minute », Susan Henson, stallman.org, 1996-2014 (lire en ligne)


Steve Jobs[modifier]

Steve Jobs, le pionner qui a rendu cool la notion de prison informatique, est mort. Son invention était destinée à priver les crétins de leur liberté.
  • (en) Steve Jobs, the pioneer of the computer as a jail made cool, designed to sever fools from their freedom, has died.
  • Richard Stallman, 6 octobre 2011, dans 2011: July - October Political Notes - Richard Stallman, paru 6 octobre 2011, Site web personnel de Richard Stallman.


Edward Snowden[modifier]

Aux agents de la NSA et du FBI lisant mon courriel : s’il vous plaît, veuillez considérer si la défense de la Constitution des États-Unis contre tous les ennemis, étrangers ou de l’intérieur, nécessite que vous suiviez l’exemple de Snowden.
  • (en) To any NSA and FBI agents reading my email: please consider whether defending the US Constitution against all enemies, foreign or domestic, requires you to follow Snowden’s example.


À propos de Richard Stallman[modifier]

L’avenir de l’encyclopédie est en grande partie lié à celui du mouvement du libre, et il faut reconnaitre à Richard Stallman la paternité réelle ou spirituelle de ce projet.
  • Richard Stallman portait le projet GNUPedia depuis 1999
  • Wikipédia, média de la connaissance démocratique ? Quand le citoyen lambda devient encyclopédiste, Marc Foglia, éd. FYP Éditions, 2008  (ISBN 978-2-916571-06-5), p. 191


Doté d'une force morale intransigeante qui rappelle celle de Greta Thunberg, profondément épris de liberté et de justice, cet homme s'exprime dans un français beau et clair, qui plus est parsemé de jeux de mots, son péché mignon.
  • (fr) « Richard Stallman : il faut être prêt à payer le prix de la liberté », entretien avec Richard Stallman, La revue durable (ISSN 1660-3192), nº 63, automne-hiver 2019, p. 50