Page:Encyclopédie méthodique - Atlas, T02.djvu/43

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


4° ANALYSE NOMS DES LIEUX. Bayed’Antongil BayeSaint-Augustin,CapSud Capd’Ambre Capdel’Est CapDelgado CapdesCourans CapGuardafui CapSaint-André CapSainte-Marie CapSaint-Sébastien ,côtéd’Afrique. . . CapSaint-Sébastien ,Isle Madagascar. CapSaint-Vincent FortDauphin,détruit Foule-pointe Isle Anjouan , PointeS Isle Blancheou Brûlée. Magadoxo MoNBAlA.*. MOSAMBIQUE. -. . SOFALA TerradelGada Diff.desMcrid. Latitude. D. M. IQ". D. M. 10". 47°• • 28’, 4. ’5° k.• 27’, 4S. 41. ■ 33, 0

  • 3

•■ 55, 0 47• • 45, 0 11 ox, 0 48. • 14, 0 16 29, 0 38. • 58, 0 10 02, 0 33• • 23, 0

  • 3

•■ 35, 0 50. • 06, 0 11 5°, oN. 43• • 06, 0 16 oS. 42• • 54, 0

  • 5

•• 18, 0 33• • 10, 0 ii •• 36, 0 41• • 59, 0 12 •• n, 0 41. • 36, 0 21 •• 28, 0 45• ■ .4, 0

  • 5

°3, 0 47• • °3, 7» 17 •• 40,

  • »

43• • ir, 0 12 •• 0 46. ■ »3, 0 11 ■• oN. 43• 46, 0 39• ■ 06, 0 38. • 34, 0 M •• 58, 0 32• • 31, 38, 0 xo •• M, p 42. a 0» ’9 •• 29, 0* IIyadeuxObservations,àTerradelGada ; PuneparM.Heateot,quiendonnelalongitude de,42010’ ;l’autredeM.Harris,quiladonne de,46040’.Ceslongitudesrésultent,d’observations d’EclipsesdeLune,&ilyaunepareilleobservation, deM.d’AprèsàlaBayeSt.Augustin, quin’endonnelalongitude,quede40049’. Danslapartieorientale,decettegrandeIsle,à Foule-pointeona,uneoccultationd’étoileparla Lune,observéeparM.leGentil,occultationqui donne,46056’,5,&47036’,o,delongitude, étantcalculée,parlesanciennesTablesdelaLime, deM.Mayer,&47016’,2,selonlesnouvelles Tables,decethabileAstronome ;cettelongitude estde,470oi’,3,selonuneEclipsedeLune, observéeparM.d’Après ;elleestde,47010’,o, selondeshauteursdelaLune,prisesparM. Dagelet.LalongitudedelaBaied’Antongil,estde, 47017’,o,sclpnl’obiervation,d’uneEclipsede Soleil,parM.Dagelet ;elleestde,47048’,8, &de,48018’,7,selondeshauteursdelaLune, prisesparM.leGentil. Enfuiteonaprisfurcinqbonnescartes,les différencesenlongitudes,entreFoule-pointe,la Baied’Antongil,&diverspointsdelacôteOccidentale, cequiaouvertunecommunication, entrelespointsdesdeuxcôtes,oiiilyades observations,&cetterelationentrechaque endroit,aaugmentélenombredesdonnées, d’aprèslesqueìles,onaconcluleslongitudes, quifontinscritesdanslaTable.Onaditprécédemment, qu’onavoitarrêtélecapdesCourans, ens’appuyantfurlecapdeBonne-Espérance,& surquelquespointsdéterminés,delacôtede Madagascar ;onajouteraqu’entrelecapdes Courans,&lecapS.Sébastien,delacôted’Afrique, onaprisladistance&legitìement,ousangle delaroute,avecleméridien ;onaprocédéde même,entrecedernierCap&Sofala ;entre cetteVille&celledeMoíambique,&entre MosamHque,&lecapdelGado :enoutreafin deconstater,l’cmplacementdecespositions,on lesafaitaislìtoutesdépendre,deleursdistances àdifférenspoints,delacôteOuestdeMadagascar. Onacontinuéàprendre,ladistance&le giffement,entrelecapDelGado&Monbaza ; entreMonbaza&Magadoxo,&entrecetteVille &lecapGuardafui.CecapestdistartdeMoka,de 167lieuesmarines,suivantungrandnombrede routesnavtiques ;cettedistanceopèreenlongrude, 8°25’yorlecapdeGuardafui,etantpar50006’, Moka Generatedon2014-03-2510 :52GMT/http ://hdl.handle.net/2027/ucm.5320294282PublicDomain,-digitized/http ://www.hathitrust.org/access_use#pd-google ANALYSE Diff. du Mirid. LatituiÙ. N 0 MS DES LIEUX. D. M. 10... o. M. to•. BAYE D’ANTONGJL.. . . .. . . . . . 47° • 2.8’, 4. •50.. 17’, 4s. BAYE SAINT-AUGUSTIN’ Cap Sud•• . . . . 41 ..33’0 13 ..~5’0 CAP D’AMBRE. . .. . ... . . ,. 47. -45· 0 Il. .. 02., 0 CAP DE L’EsT. . .. . . . . . . . . 48..14,0 16..29,0 CAP DELGADO. . . . . . . . . . . . 38 .5s, o 10 ..02.’ 0 CAP DES COURANS.• . . . . . .. . . 33.. 2.3’0 l.J ..J5,0 CAP GUARDAFUI. • • . ..... . 50.•o6,o 11 .. 50, oN. CAP SAINT-ANDRÉ •• . . . . • . . . . 43••o6,o 16. •03,oS., CAP SAINTE-MARIE.•• . . . . . . . .. .. 41 54, o 2.~ 2.8, 0 CAP SAINT-SÉBASTIEN, côté d’Afrique. • • . 33 ..10’0 2.1 .. 36’ 0 C.AP SAINT-SÉBASTIEN, lsLi. MADAGASCAR. 41 ..59’0 Il. •• l.l,0 CAP SAINT-VINCENT. . . . . . . FORT DAUPHIN, détmit•• . . . . . FOULE-POINTE. . . . . ... . ISLE ANJOUAN, Pointe S. • .... . IsLE BLANCHi : Oll BRl’LÉE. . . . . . MAGADOXO. . . .. . .... . MoN BAtA. .. .. . . ..... MouMBIQUL . . . . . . . . . SOFALA. . . . . . . . .. . . TEitllA DELGADA. . . . . . . . . Dy a deux Obf«Tations, à Terra del Gada ; fune par M. Heateot , qui en donne la longitude de, ..p.0 1 o’ ; l’autre de M. Harris , qui la donne de, 46° 40’. Ces longitudes réfultent, d’obfervations d’Edipfes de Lune , & il y a une pareille obfer-TatiQn, de M. d’Après à la Baye St. Augullin , qui n’en danne la longitude , que de 40° 49’· Dans la partie orientale , de cette grande lfle , à Foule- pointe on a, une occultation d’étoile par la Lune, obfervée par M. le Gentil , occultation qui t’lonne, 46° 56’, 5 , & 47° 36’, o, de longitude, étant calcul~e, par les anciennes Tables de la lune, èe M. Mayer, & 47° 16’, 2., felon les nouvelles Tables, de cet habile A1honome ; cette longitude eftde, 4i~o11, 3,felon uneEdipfedeLune, obfervée par M. d’Après ; elle eft de, 47° to’, o, felon des hauteurs de la Lune , prifes par M. Dagelet. La longitude de la Baie d’Antongil , eft de , ~7° 17’, o, fdç.m l’ob1ervation, d’une Eclipfe de Soleil , par M. Ddgdet ; elle dl de, 47° 48’, 8, & de, 48° 181, 7, felon des hauteurs de la Lune, prifes par M. le Gentil. Enfuite on a pris fur cinq bonnes cartes , les différences en longitudes, entre Foule-pointe, la Baie d’Antongil, & divers points de la côre Ûécidentùe , çe qui a ou.,ert une communicaùon , D1g 1ze b .. 41 ..36’0 2.1 ..2.8,0 . . 45 ..04,0 2.5 •.03,0 . . 47 ••OJ’7. 17 . •40’1. .. 43..Il’0 11 ..2.2., 0 .. 46 ..IJ’0 11..u,oN. . . 43 ••46,0 .. . . .. N. . . 39..o6,o .. .. .s. . . 38 ..34·0 14..5s,o . . J2. .. 31’0 2.0 ..14’0 . . ·42 . .. 38’ o. 19..19,o• entre les points des deux côtes , oi1 il y a des obfervations , & cette relation entre chaque endroit , a augmenté le nombre des données , d’après lefquel !. :s, on a conclu les longitudes , qui font infcrit~s dans la Table. On a dit précédemment, qu’on avoit arrêté le cap des Courans, en s’appuyant fur le cap de Bonne-Efpérance, & fur qutlques points déterminés , de la côte de Madagafcar ; on ajoutera qu’entre le cap des Courans, & le cap S. Sébafiien, de la côte d’Afrique, on a pris la difiance & le gillement, ou l’angle de la route, avec le méridien ; on a procédé de même , entre cc dernier Cap & Sofala ; entre cette VilL & celle de Mofambique , & entre Mofam !-ique, & le cap del Gado : en outre afin de conftatu , l’emplacement de ces pofttions , on les a fait .uffi toutes dépendre, de leurs diftanceJ à différens points , de la côte Oueft de Madagafcar. On a continué à prendre , la diftance & le giffement , entre le cap Del Gado & Monbaza ; entre Monbaza & Magacoxo , & entre cette Ville & le cap Guard ;;fui. Ce cap efi difiart de Moka, de J 67 lieul·S m ~rincs, fitivant un ~ :and oombre de routes f1dttiqu~~ ; c- ?tte difianêe op. :re en long· tude, 8° 15’ ; or le cap d~ Glardafiù, étant par 50° o61, Original from UNIVERSIDAD CO PLUTENSE DE ADRID Moka