Œuvres musicales au baccalauréat français/Mozart - Divertimento K136, D Majeur

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Mozart - Divertimento K136, D Majeur
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Œuvres musicales au baccalauréat français
Chap. préc. : Maurice Ravel - Concerto pour la main gauche
Chap. suiv. : Debussy - Sonate pour flûte, alto et harpe
fin de la boite de navigation du chapitre
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Œuvres musicales au baccalauréat français : Mozart - Divertimento K136, D Majeur
Œuvres musicales au baccalauréat français/Mozart - Divertimento K136, D Majeur
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
Divertimento K. 316 de W.A. MOZART - Au programme de l'option facultative bac musique 2016 et 2017

Ce divertimento a été composé vraisemblablement fin 1771 ou début 1772, MOZART n'avait que 16 ans.

Ce divertimento est le premier d'une série de trois, KV 136, KV 137 et KV 138 mais le Divertimento K. 316 est le plus joué et le plus populaire.

Mozart

Mozart[modifier | modifier le wikicode]

voir sur Wikipédia Wolfgang Amadeus Mozart
  • nom de naissance = Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart
quelques dates
  • né à Salzbourg le 27 janvier 1756. Salzbourg, à cette époque, était la capitale d'une principauté ecclésiastique du Saint-Empire romain germanique (Cercle de Bavière).
  • enfant prodige
    • premier concert de clavecin à l'âge de 5 ans
    • premières pièces pour clavecin 2 ans plus tard
    • Il compose sa 1ère symphonie à 8 ans
    • premier opéra à 12 ans (Bastien und Bastienne)
  • 1769: nommé Konzertmeister à l'âge de 13 ans, par l'archevêque de SALZBOURG (l'archevêque Colloredo)
  • en 1781 il démissionne de son poste
  • en 1784, MOZART entre dans la Franc-maçonnerie.
  • il meurt prématurément à l' âge de 35 ans à Vienne le 5 décembre 1791.

Bien qu'il meurt jeune, Mozart a laissé plus de 600 œuvres.

quelques œuvres célèbres de MOZART
  • Musique religieuse :
    • Messe en ut (1782)
    • Requiem (1791)
  • Opéras :
    • Les noces de Figaro (1786)
    • Don Giovanni (1787) avec la scène finale
    • la flûte enchantée (1791) avec l'air de la reine de la Nuit
  • Musique pour orchestre :
    • symphonie n°41 « Jupiter » en particulier le 4è mouvement (1788)
    • concerto pour clarinette
    • le concerto pour piano n°23 (1er mouvement) (1786)
  • Sonates pour piano
  • Quatuor « les dissonances »

L'époque classique[modifier | modifier le wikicode]

L'époque classique est une période très courte en musique (1750 à 1800). Elle se situe entre le baroque et le romantisme. L’époque classique correspond au siècle des Lumières où une vie musicale bourgeoise émerge (salon, salles de spectacle) tandis que pour le baroque, la musique était centrée sur l'église et le château.

Au début du classicisme, la musique à la mode est plutôt légère, c'est ce que l'on appelle le style galant. Vienne devient la capitale musicale européenne avec Gluck, Haydn, Mozart et le jeune Beethoven.

Les compositeurs les plus célèbres de cette époque sont deux autrichiens : Joseph HAYDN et Wolfgang Amadeus MOZART.

En France, cela correspond à la fin du règne de Louis XV, au roi Louis XVI et à la Révolution.

A cette époque, on apprécie particulièrement les musiques instrumentales, notamment les symphonies (œuvres pour orchestre) et les quatuors à cordes.

Les harmonies sont simples et on utilise souvent des accords parfaits de tonique, de dominante et de sous dominante (I V IV) ainsi qu'aux accords de 7ème de dominante.

Le divertimento[modifier | modifier le wikicode]

C’est une œuvre pour ensemble instrumental réduit avec un caractère léger. Le nombre de mouvements et l’effectif instrumental sont très variables. Le divertimento peut trouver son origine dans le répertoire des « musiques de table » qui accompagnaient les fêtes et les banquets au XVIè et XVIIè siècles.

MOZART a composé une trentaine de musiques de divertissements sous forme de sérénades, de cassations, de nocturno et de divertimentos.

La fameuse « Eine Kleine Nachtmusik », (Petite musique de nuit) peut également être placée dans le genre "divertimento"


la forme sonate[modifier | modifier le wikicode]

Il faut distinguer la forme sonate et le genre sonate. La forme sonate s’applique en général au premier mouvement allegro de plusieurs genres comme la sonate, la symphonie ou le concerto.

La forme sonate est la structure externe d’une pièce musicale. Elle répond à des contraintes compositionnelles : elle comporte 2 thèmes en principe contrastés, un pont qui assure la transition entre les 2 thèmes, elle suit un schéma tonal précis, un développement dans lequel le compositeur joue avec les thèmes et une réexposition.

La structure basique s'établit sur deux thèmes de caractère opposé :

  • thème A dans la tonalité principale
  • pont de liaison
  • thème B dans une tonalité voisine : relatif mineur ou dominante M
  • développement modulant sur A et B
  • réexposition sur A et B dans la tonalité principale
  • Coda.

Divertimento K136, D Majeur[modifier | modifier le wikicode]

Ce divertimento a été composé vraisemblablement fin 1771 ou début 1772, MOZART n'avait que 16 ans. Entre 1769 et 1772, il fait 2 voyages en Italie et cette œuvre est donc influencée par le style italien.

La partition est écrite pour un quatuor à cordes : violon I, violon II, alto et violoncelle.

3 mouvements 
  • 1er mouvement : Allegro (en RÉ majeur)
  • 2ème mouvement : Andante (en SOL majeur)
  • 3ème mouvement : Presto (en RÉ majeur)

Le 1er et 3ème mouvement suivent un plan sonate en trois parties (Exposition, développement et réexposition).

1er mouvement
  • tempo : rapide - allegro
  • tonalité RÉ majeur
  • caractère : joyeux et brillant
  • plan: sonate c'est à dire en 3 parties = exposition / développement / réexposition et 2 thèmes
2ème mouvement
  • tempo : lent - andante
  • tonalité SOL majeur
  • caractère : très expressif
  • plan: sonate sans développement exposition et réexposition avec une petite transition modulante entre les deux
3ème mouvement
  • tempo : très rapide - Presto
  • tonalité RE majeur
  • caractère : vigoureux
  • plan: sonate (Exposition / développement / réexposition)

Ressources[modifier | modifier le wikicode]

partitions suivies[modifier | modifier le wikicode]