SPARQL Protocol and RDF Query Language/Travail pratique/PHP les formulaires

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Après ce TP, vous saurez :
  • créer un formulaire HTML
  • récupérer les données insérées dans un formulaire
Durée : 1,5 heure
Matériel :
  • un serveur Web Linux avec PHP.
Début de la boite de navigation du travail pratique
Les formulaires
Image logo représentative de la faculté
T.P. no 9
Leçon : SPARQL Protocol and RDF Query Language

Ce TP est de niveau 15.

Précédent :PHP les variables
Suivant :PHP les boucles et opérateurs
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Travail pratique : Les formulaires
SPARQL Protocol and RDF Query Language/Travail pratique/PHP les formulaires
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Dans ce TP, nous allons concevoir un formulaire Web.

Ce TP a pour objectif d'apprendre à récupérer des données pour que, dans les TP suivants, nous puissions les enregistrer dans notre base de données.

À savoir avant de commencer[modifier | modifier le wikicode]

Pour faire un formulaire Web, il faut savoir :

  • créer un formulaire HTML
  • récupérer les données du formulaire dans son code PHP
  • tester les données
  • afficher les données

Nous allons rapidement aborder chacun de ces points et créer un formulaire dans ce TP.

Formulaire HTML[modifier | modifier le wikicode]

Un formulaire typique pour faire une saisie ressemble à ça :

 !DOCTYPE HTML 
 html 
   head 
     title Titre de la page /title 
   /head 
   body 
      form name="inscription" method="post" action="saisie.php" 
          Entrez votre pseudo :  input type="text" name="pseudo"/ 
           br / 
          Entrez votre ville :  input type="text" name="ville"/ 
           br / 
           input type="submit" name="valider" value="OK"/ 
      /form 
   /body 
 /html 

Ce formulaire présente :

  • une zone de saisie pour entrer son pseudo,
  • va à la ligne,
  • une zone de saisie pour entrer sa ville,
  • va à la ligne,
  • et enfin un bouton pour valider sur lequel sera écrit 'OK'...

Et ce formulaire précise la méthode pour traiter les données enregistrées, une fois que l’on clique sur le bouton OK :

  • la destination des données, c’est-à-dire le chemin vers la page PHP, ici saisie.php
  • la méthode pour poster les variables contenues dans ce formulaire, ici : POST (l’autre méthode est GET)

Récupérer les données dans PHP[modifier | modifier le wikicode]

Toutes les données sont transmises au fichier PHP dans une variable de type tableau (array) qui porte le nom $_POST.




Le formulaire construit donc un tableau. Voici ce que l’on peut lire dans le tableau $_POST :

  • Il y aura $_POST['pseudo'], qui constitue le texte entré dans la zone pseudo par l'utilisateur avant d’avoir cliqué sur OK.
  • Idem pour $_POST['ville'].
  • Et enfin le champ $_POST['valider'] car un formulaire peut contenir plusieurs boutons submit. Ce champ existe s'il y a eu clic sur ce bouton de soumission sinon s'il n'existe pas, c’est qu’il n'y a pas eu clic sur ce bouton. (ici ce champ existera toujours car il n'y a pas d'autres boutons de soumission)

Pour traiter ces données, la première chose à faire est de savoir les vérifier et donc écrire des conditions en PHP.

Tester les données[modifier | modifier le wikicode]

Avec une condition if basique

if(user a cliqué sur valider){
récupère la variable pseudo;
récupère la variable ville;
écris 'Salut (son pseudo) de (sa ville). Bienvenue sur mon site !';
}

Voici, la structure d'une condition, on entoure la condition entre des parenthèses, on encadre toutes les instructions dans des accolades.
Et encore une fois bien sûr, chaque instruction se termine toujours par un point-virgule.

Avec une condition imbriquée

if(utilisateur a cliqué sur valider){
    récupères la variable pseudo;
    récupères la variable ville;
    écris 'Salut (son pseudo) de (sa ville). Bienvenue sur mon site !';
    if(sa ville)=='Paris'{
	écris 'On est plusieurs de Paris sur le site. Contacte-nous !';
    }
}

if($ville == 'Paris') : comporte deux signes = , c’est indispensable pour une comparaison.
La variable ne reçoit pas 'Paris' (signe = d'affectation), elle est comparée (==) à Paris.
Vous ferez forcément cette erreur au début, d'autant plus difficile à repérer qu'elle ne provoquera pas de message d'erreur. Avec cette erreur : la variable qui contient Paris n'est jamais vide, et ce sera donc toujours vrai pour le programme. Pour ce type d'erreur, un débuggeur pas à pas devient très utile.
Donc, pensez à cela en premier quand une condition ne fonctionne pas comme vous le souhaitez.


Nous étudierons les opérateurs de conditions dans le TP suivant.



Voici un autre exemple : j’ai un formulaire qui m'a renvoyé l'âge entré par l'utilisateur :

 ?php
$age=$_POST['age'];
if($age 5){
	$verdict='Ouh le bébé !';
}elseif($age 13){
	$verdict='Vous êtes un enfant !';
}elseif($age 18){
	$verdict='Vous êtes un(e) ado !';
}else{
	$verdict='Ah ! enfin un(e) adulte !';
}
echo $verdict;
? 

Dans cet exemple, il y a plusieurs sinonsi (elseif), puis un sinon (else) pour conclure.
Ici, pas d'imbrication, puisque ce sont des conditions successives et non imbriquées l'une dans l'autre.

Exercice : que signifie le message « Ah ! enfin un(e) adulte ! » affiché par le programme ?

L'instruction "echo $verdict" n’est pas dans une condition, elle s'exécute à tous les coups. Dès l'instant où le programme tombe sur une condition qui se réalise, il cesse de tester la suite et passe à l'exécution de l' instruction "echo $verdict".

Exemple de traitement de notre formulaire[modifier | modifier le wikicode]

Revenons maintenant sur le traitement de notre formulaire, qui devra ressembler à ceci :

if(utilisateur a cliqué sur valider){
   récupère la variable pseudo;
   récupère la variable ville;
   écris 'Salut (son pseudo) de (sa ville). Bienvenue sur mon site !';
}

Comment allons-nous dire cela en PHP ? De la façon suivante :

 ?php
if(isset($_POST['valider'])){
     $pseudo=$_POST['pseudo'];
     $ville=$_POST['ville'];
     echo 'Salut '. $pseudo.'de '. $ville.' br / Bienvenue sur mon site !';
}
? 

Traduction :

  • s'il existe une variable POST avec un champ 'valider' et que, donc, l'utilisateur a validé le formulaire, alors
  • $pseudo reçoit la variable POST qui a pour nom 'pseudo'
  • $ville reçoit la variable POST qui a pour nom 'ville'
  • affiche... avec la fonction echo...






On remet tout cela bout à bout dans le code. Voici un exemple du fichier saisie.php :

 html 
     head  title Ma page d'accueil /title  /head 
     body 
       h1 Bienvenue sur le site de toto  /h1 
       h2 Commencez-donc par vous inscrire : /h2 
       form name="inscription" method="post" action="saisie.php" 
          Entrez votre pseudo :  input type="text" name="pseudo"/   br / 
          Entrez votre ville :  input type="text" name="ville"/  br / 
           input type="submit" name="valider" value="OK"/ 
       /form 
 ?php
if(isset($_POST['valider'])){
     $pseudo=$_POST['pseudo'];
     $ville=$_POST['ville'];
     echo 'Salut '. $pseudo.'de '. $ville.' br / Bienvenue sur mon site !';
}
? 
      /body 
 /html 

Le code PHP dans le fichier saisie.php peut être dans un fichier différent que celui qui contient notre formulaire. Ici, notre affichage et notre traitement sont dans le même fichier. On pourrait améliorer notre fichier en affichant le formulaire seulement si personne n'a cliqué sur le bouton valider.

 html 
     head  title Ma page d'accueil /title  /head 
     body 
 ?php
if(isset($_POST['valider'])){
     $pseudo=$_POST['pseudo'];
     $ville=$_POST['ville'];
     echo 'Salut '. $pseudo.'de '. $ville.' br / Bienvenue sur mon site !';
}else{
? 
       h1 Bienvenue sur le site de toto  /h1 
       h2 Commencez donc par vous inscrire : /h2 
       form name="inscription" method="post" action="saisie.php" 
          Entrez votre pseudo :  input type="text" name="pseudo"/   br / 
          Entrez votre ville :  input type="text" name="ville"/  br / 
           input type="submit" name="valider" value="OK"/ 
       /form 
 ?php 
} 
? 
      /body 
 /html 

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

Sans copier/coller le code de ce TP, concevez une page qui s’appelle formMonCV.php dans votre projet Eclipse, et proposez un formulaire sous la forme suivante :

Entrez votre :
Nom : ___________
Prénom : ___________
Adresse : ___________
Code postal : ___________
Ville : ___________
Téléphone: ___________
Dernière expérience professionnelle :
Date de début (aaaa-mm-jj) : ___________
Toujours en poste : [x] ou Date de fin (aaaa-mm-jj) : ___________
Poste : ___________
Employeur : ___________
Description : ___________ (utiliser un textarea)
Mot clé 1 : ___________
Mot clé 2 : ___________
Mot clé 3 : ___________

Ensuite vous traiterez ce formulaire par la page PHP monCV.php du TP8 pour afficher les données comme dans un CV.