La peinture de Fadila Morsly

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : Navigation, rechercher

Fadila Morsly est une peintre d'origine algérienne qui vit en France.Son travail en peinture ressemble à une véritable aventure sensorielle et intellectuelle et l'on ne peut occulter le fait que cette aventure reçèle une quête visant à trouver des significations appropriées à la diversité des signes existants dans l'univers de la pensée musulmane à ce moment précis de l'histoire du monde. Dans cette problèmatique ,pour elle , deux défis majeurs se profilent: 1°/ Comment affirmer la grande difficulté de transmettre les leçons apprises dans l'exercice de la peinture occidentale et de les transposer au domaine de l'expression artistique du Monde Musulman tout en valorisant son essence,si celle-ci reste ignorée et minorée dans sa portée. En effet l'expression picturale d'un monde qui a tant à dire au seuil de ce 3°millénaire sur la scène politique internationale reste perçue injusement comme étrangere au courant dominant de l'Histoire de l'Art dans les vitrines d'aujourd'hui que sont les Foires internationales ,les Musées d'Art Moderne,les Evenement Culturels auquels sot conviées les élites mondiales,les Revues d'Art contemporain et les intérêts de recherche universitaire? 2°/ Comment faire accepter la peinture musulmane d'aujourd'hui? Il s'agira de réfléchir sur la question de la perception, de l'utilisation et de l'élaboration de formes visuelles avec la notion sous tendue qu'il existe des universaux du comportement visuel et que l'expérience d'une époque ou d'une culture peut et doit être étendue dans les limites du possible à toutes les cultures. Dans cette problématique,l'artiste du Monde Musulman dans la modernité ou mieux dans la post-modernité semble parcourir en tous sens le territoire foisonnant et contradictoire des images,des signes,de l'écriture et des symboles sur tous supports.Passant des uns aux autres sans même toujours le savoir,il explore encore le domaine que la pensée méditerranéenne a défini voilà deux mille ans. Peut-il imaginer de redistribuer tout autrement les figures et les fonctions du visible? Va-t-il prendre la liberté de penser l'image,l'écriture autrement,hors du champs religieux? La pensée philosophique de l'image n'est peut-être après tout qu'une façon pou Narcisse d'apprendre à nager et pour l'homme et la femme d'évoluer.Telle est la peinture des signes,des symboles et de l'écriture dans toute sa puissance;elle engage partout le questionnement sur les rapports entre le désir et l'identité.Le "connais-toi toi-même" est-il en son essence "connais ton image" ou "connais tes signes"? 'L'artiste peintre ,au sein des territoires musulmans d'aujourd'hui, est confronté à deux attitudes dominantes : l'attitude de la population qui revendique sa soumission à la religion et qui définit l'art comme une essence intimement liée à l'idée divine,et ou l'art est forcément sacré et immuable ; et celle de la population qui définit l'art comme une construction culturelle des hommes et des femmes en constante mutation ,interaction et évolutif au gré de l' environnement.

© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html