Wiktionnaire:Actualités/044-November-2018

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Wiktionnaire:Actualités
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page est une version traduite de la page Wiktionnaire:Actualités/044-novembre-2018 et la traduction est complétée à 32 %.

Autres langues :
English • ‎français

Wiktionnaire:Actualités is a small monthly periodical about Wiktionary and words, created in April 2015. Everyone is welcome to contribute to it. You can sign up to be noticed of the future issues, read old issues and participate to the draft of the next edition. You can also have a look at Regards sur l’actualité de la Wikimedia. If you have any comments, critics or suggestions, our talk page is open!

  • 2015: April (001) . May (002) . June (003) . July (004) . August (005) . September (006) . October (007) . November (008) . December (009)
  • 2016: January (010) . February (011) . March (012) . April (013) . May (014) . June (015) . July (016) . August (017) . September (018) . October (019) . November (020) . December (021)
  • 2017: January (022) . February (023) . March (024). April (025). May (026). June (027). July (028). August (029). September (030). October (031). November (032) . December (033)
  • 2018 : January (034) . February (035) . March (036) . April (037) . May (038) . June (039) . July (040) . August (041) . September (042) . October (043) . November (044)
Actualités - Issue 44 - November 2018

Amazing buildings this month: a car racetrack on the roof of a building, the Lingotto, an old Fiat factory in Turin, repurposed into a congress hall. Picture by Valentinofoto.

Highlights

Picture during a hackfest devoted to the Wiktionary!
  • On November 16th, one day of introduction and contribution on the Wiktionary, the EMLex Wiktionary HackFest, has been organised in Université de Vigo for students in the European master of lexicography. They received an introduction presentation of the whole project, especially on the Galician Wiktionary, and they contributed in several languages. The atmosphere was friendly, according to their short video summing up of the day.
  • Wiktionary's reactivity made it appear in the press, at a time when politicians pull out words as they would pull a rabbit out of a hat. Here is a new example with French prime minister's "bololo". Newspapers scurried to quote the Wiktionary: LCI, Ouest-France, L’internaute.
  • Proofreader Max Duco explains in France Soir that variations in the formulation of dictionaries' definitions are partly due to the fear of plagiarism accusation when definitions are longer than six words. A fear that people copying the Wiktionary will not experience, as long as they respect the Creative Commons license and share their creation with the same license.
  • On BFM TV.com, Liv Audigane submitted an article about words disappearing from dictionaries. She mentions the limitation on space in printed works, forcing editors to remove words to maintain a constant volume thickness, each publisher having its own strategy. Because the Wiktionary does not have this constraint, no words will ever be deleted!
  • In L’équipe, Julien Mounier published an article about the name of snowboard tricks, explaining that many terms are not yet in the Wiktionary, see cork, backside rodeo ou air to fakie.
  • Ce mois-ci, un bandeau est apparu en haut du dictionnaire participatif Dico2rue, annonçant sa fermeture à la fin du mois, faute de temps pour s’en occuper. Cet espace de collecte d’argot est en ligne depuis 2011 et incite à contribuer en ajoutant des exemples écrits et des illustrations. Il existe plusieurs autres dictionnaires similaires pour le français, et nous en parlons plus en détail le mois prochain !

First World War and linguistics

Prisonniers français dans un camp allemand

Durant la Première Guerre mondiale des linguistes allemands profitent de la présence de prisonniers de guerre pour constituer un patrimoine des langues mondiales. Ils enregistrent des locuteurs de toutes nationalités, de toutes aires linguistiques à l’intérieur d’un pays. En savoir plus ici et là.

On the French side, several dictionaries have been created to describe language evolutions in trenches. Most are hard to find, and even, when they have been scanned, they have not been transcribed and one must browse pages one by one. For example Dictionnaire des termes militaires et de l’argot des poilus, published in 1916. Hopefully, those works are in librairies concerned by their content. That is why the Bibliothèque de la Part-Dieu (Lyon) invited Wiktionarians on November 15th for a contribution session on the vocabulary used by Poilus. In barely two hours, more than fifty five Wiktionary pages have been expanded using dictionaries, novels and trench journals! An efficient hand up on a vocabulary yet partially described, and missing in most contemporary dictionaries.

Stats

A skyscraper in Batoumi (Georgia), a great wheel is set in the building. Picture by TheRunnerUp.

From October 20th to November 20th, 2018

+ 12,909 entrées et 194 langues modifiées pour atteindre 3,570,065 entrées et 1,088 langues avec au moins cinq entrées.

+ 1,960 entrées en français pour atteindre 368,033 lemmes et 547,368 définitions.

- 1,520 citations ou exemples en français pour atteindre 360,952. Cette diminution s’explique par la suppression par bot de citations vides qui étaient auparavant décomptées à tort.

+ 756 prononciations (dont 643 pour le français) pour atteindre, au 26 novembre, 104,924 prononciations audios pour 100 langues (dont 25,845 pour le français).

+ 274 médias d’illustrations (images et vidéos) dans les articles du Wiktionnaire, pour atteindre 39,502.

+ 2 thésaurus pour atteindre 531 thésaurus dans 55 langues dont 355 thésaurus en langue française ! Les nouveaux thésaurus sont sur le cinéma (lieu) (par Rapaloux), l’improvisation (par Romain Behar).

+ 72 nouvelles langues pour un total de 4,615 langues : nahuatl du Huasteca occidental, baetora, limbourgeois, lorediakarkar, larevat, litzlitz, maskelynes, beezen, butmas-tur, bierebo, malua bay, naha’ai, ambrym du Nord, maii, emae, tiale, morouas, maragus, bilua, mpotovoro, ninde, maewo central, baki, bajelani, biafada, big nambas, letemboi, narango, navut, nasarian, bawm, rerep, polonombauk, piamatsina, port vato, bantawa, roria, romani balte, repanbitip, sa, avok, aulua, seke (Vanuatu), sakao, shark bay, sowa, aore, fortsenal, tambotalo, tutuba, tasmate, eton (Vanuatu), uripiv-wala-rano-atchin, amblong, löyöp, ura (Vanuatu), vao, vaiphei, wayu, valpei, neve’ei, banam bay, wasco-wishram, wara, wakawaka, wailapa, wandarang, wanyi, warumungu, wusi, warrwa, axamb, dixon reef.
Les trois langues qui ont le plus avancé outre le français sont le same du Nord (+ 7,510 entrées), le breton (+ 629 entrées) et le tchèque (+ 514 entrées).

Consultation et contribution

An external stats tool provide each month a list of most viewed pages and most modified pages.

La rubrique Wiktionnaire:Questions sur les mots (WT:QM) a enregistré en novembre 66 questions, contre 60 en octobre et 40 en septembre.

Le vocabulaire spécialisé de la cartographie est toujours en relecture et 76 % des pages ont été relues ! Votre aide est la bienvenue pour venir à bout de cette tâche !

New categories

Constitution du lexique en français de l’histoire de France.

Dictionnaire du mois

Dictionnaire des proverbes de Pierre-Marie Quitard, édité par P. Bertrand en 1842.

Nom complet : Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française

« [Ces expressions] rappellent des traditions pleines d’intérêt ; elles retracent une image fidèle et naïve de la vie de nos aïeux ; elles offrent presque toujours quelque chose d’original et de piquant qui peut éveiller l’esprit et qui mérite bien de fixer l’attention. »

Une bien belle note d’intention pour un ouvrage impressionnant : des centaines d’expressions françaises, parfois datées, parfois toujours d’actualité, sont exposées. Quitard retrace l’origine d’expressions imagées, ce qui donne souvent lieu à des anecdotes amusantes. Il les compare aussi avec les expressions équivalentes dans d’autres langues, et fait ainsi ressortir des similitudes d’une culture à l’autre.

Classés par ordre alphabétique du mot principal du proverbe, on y trouve des phrases comme Il est plus difficile d’accorder les philosophes que les horlogers, qui donnent envie d’enrichir son vocabulaire.

Un scan du dictionnaire est disponible sur commons. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi participer à sa relecture sur Wikisource. En effet, deux relectures sont requises pour chaque page : relecture de l’OCR, puis relecture des premières corrections. Si vous n’êtes pas familiers de la contribution sur Wikisource, n’hésitez pas à regarder la syntaxe dans les pages qui ont déjà été corrigées, ou à poser des questions aux personnes qui ont contribué sur ce livre.

Ce travail de numérisation sur Wikisource permet de rendre cet ouvrage plus accessible, et ainsi de sauvegarder une trace du patrimoine de la langue française. Si vous voulez aider le « dictionnaire libre », cela passe aussi par Wikisource !
— une chronique par Dara

Curiosité : les caractères autorisés dans l’état civil français

Dans la bataille judiciaire qui a actuellement lieu en France, à Quimper, pour savoir s’il est possible de mettre un tilde sur le n du prénom Fanch, le tribunal de première instance avait refusé, arguant d’une rupture de l’unité du pays et de l’égalité sans distinction d’origine. En effet, une circulaire du ministère de la justice autorise uniquement les caractères suivants : à, â, ä, é, è, ê, ë, ï, î, ô, ö, ù, û, ü, ÿ, ç. La cour d’appel ayant annulé ce jugement, le prénom Fañch a été précédemment accepté par d’autres villes, on attend l’avis de la cour de cassation.
— une chronique par Romainbehar


Consultation des souhaits de la communauté pour 2019

Avec 44 mètres de haut, et treize étages, la Maison Soutiaguine (Дом Сутягина) est considérée comme la plus haute maison en bois du monde. Elle a été détruite car elle avait été construite sans permis. Cette photo est de Sk.

Comme chaque année, les développeurs salariés de la Wikimedia Foundation ont lancé une consultation pour connaître les besoins les plus sollicités par les communautés. Les votes se sont terminés le 30 novembre et voici les sept propositions qui concernaient l’amélioration du Wiktionnaire. Après chacune est indiqué entre parenthèse le nombre de votants.

Aucune de ces dix propositions n’a reçue suffisamment de votes pour atteindre le top 10 des propositions, et aucune ne sera développée par les salariés de la Wikimedia Foundation. Certaines pourraient néanmoins intéresser des développeurs indépendants qui pourraient les réaliser bénévolement ou grâce à des bourses.

D’autres idées auraient pu aider le Wiktionnaire, si elles avaient été soutenues :

Cette année encore, les Wiktionnaire ne bénéficieront pas de l’attention qu’ils nécessiteraient, mais nous pouvons néanmoins nous réjouir que dans les dix propositions plébiscitées se trouve une proposition concernant Wikisource, pour améliorer l’export en livres électroniques. À noter également une faible participation des collègues anglophones, aussi bien pour émettre des propositions que pour les soutenir. Dommage. — un résumé par Noé

LexiSession de novembre

Impulsées par le Fantastique groupe d’utilisateurs et d’utilisatrices de Wiktionnaire, les LexiSessions proposent des thèmes mensuels pour dynamiser l’ensemble des Wiktionnaires simultanément. Les thèmes sont suggérés en amont sur Meta et annoncés chaque mois sur la Wikidémie, l’espace principal de discussion. La LexiSession de novembre était sur les jeux asiatiques pour accompagner le mois asiatique wikipédien.

Pour le mois de décembre, le thème est la chance et la malchance !


En vidéo

Cette rubrique vous propose de faire une revue de vidéos sur la lexicographie, la linguistique et la langue française sorties ou découvertes ce mois-ci.

Appel à contributions

Puisqu’il reste de la place en bas de ce numéro, profitons-en pour rappeler que ces Actualités du Wiktionnaire sont rédigées bénévolement par des membres de la communauté et qu’elles sont ouvertes à tout types d’apports, que ce soit des résumés d’ouvrages, des avis d’activités autour des langues ou des dictionnaires, des contributions intéressantes dans le Wiktionnaire, des détails croustillants sur la langue ou sur tout autre sujet qui pourrait intéresser le lectorat du Wiktionnaire. Chaque mois, le brouillon du prochain numéro est un bac à sable où écrire directement, et sa page de discussion permet d’échanger sur les écrits au fil de l’eau. Quelques étapes s’enchaînent au fur et à mesure du mois, notamment les nouvelles statistiques autour du 20, et tout est détaillé ouvertement sur la page de la chronologie des Actualités. Une traduction du numéro en anglais est proposée presque tous les mois, et de l’aide est bienvenue pour cette tâche également !

Pour l’année 2019, nous souhaiterions expérimenter une nouvelle chronique, qui serait des interviews ou des autoportraits des personnes qui contribuent au Wiktionnaire, afin de présenter la diversité des individus, avec leurs motivations, désirs et expériences acquises depuis leurs débuts sur le projet. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous manifester !