Wiktionnaire:Proposer un mot/février 2009

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Wiktionnaire:Proposer un mot
Aller à : navigation, rechercher

Page pour l’archivage des messages traités et en suspens de février 2009.

  • Archive précédente : janvier 2009
  • Archive suivante : mars2009

Sommaire

Propositions traitées[modifier]

ascription, extraposition, extraposé (Linguistique) --Fait[modifier]

ascription, extraposition, extraposé (Linguistique)

Cet ouvrage définit l'ascription.
L'article extraposition est fait. Stéphane8888 discuter 31 janvier 2009 à 23:28 (UTC)

girly --Fait[modifier]

je ne suis pas français, je voudrais savoir que signifie-t-il le mot "girly", dans un contexte comme "une collection girly" par exemple. Merci!

C'est clairement un anglicisme qui veut dire féminine, efféminée, fifille, fiotte ou folle voire follasse selon le contexte. Tout sauf macho, ça c'est sur ! --Diligent 19 mars 2008 à 22:13 (UTC)
Un récent article de 20 minutes l'employait (entre «  ») pour dire qui intéresse les filles (femmes). C'était un article présentant un site Internet dédié aux achats d'articles de modes, très tendance, et destinée aux femmes. Stéphane8888 discuter 15 juillet 2008 à 14:03 (UTC)
Un récent article de 20 minutes l'employait (entre «  ») pour dire qui intéresse les filles (femmes). C'était un article présentant un site Internet dédié aux achats d'articles de modes, très tendance, et destinée aux femmes. Je ne suis plus sûr de l'orthographe : girlie peut être. Stéphane8888 discuter 15 juillet 2008 à 14:40 (UTC)
Pour l'anglais seulement, mais j'ai encore une crise de « réglite ». --Szyx 10 février 2009 à 19:50 (UTC)

flamer -- Fait[modifier]

C'est un verbe utilisé sur Internet. J'ai une idée du sens, mais la prononciation ? Lmaltier 22 mars 2008 à 17:26 (UTC)

La finale de ce genre de mot s'adapte généralement en /œr/ en Français, mais je doute que la première voyelle aie reçu une prononciation standardisée: ce n'est pas le genre de mot qui s'emploie beaucoup à l'oral. Circeus 27 mars 2008 à 23:54 (UTC)
Le verbe doit être (c'est une supposition) en /e/, mais le nom commun en /œr/. Le GDT propose d'utiliser flingueur à la place... Stephane8888 discuter 22 février 2009 à 21:00 (UTC)
J'ai ébauché le verbe français et le nom anglais. Stephane8888 discuter 22 février 2009 à 21:13 (UTC)

non-biodégradable -- Fait[modifier]

substance ne pouvant etre dégradé par des etres vivants

Mieux vaut tard que jamais. . Stephane8888 discuter 22 février 2009 à 20:55 (UTC)

balle au tambourin -- Fait[modifier]

A partir de w:Balle au tambourin : Le jeu de balle au tambourin est un sport collectif impliquant deux équipes de cinq joueurs. Il est plus souvent appelé tambourin. On parle aussi de balle au tambourin ou jeu de tambourin. Xavoun 4 août 2008 à 19:35 (UTC)

Mieux vaut tard que jamais pour la création de l'article. Stephane8888 discuter 24 février 2009 à 21:55 (UTC)


Trivia -- Fait[modifier]

Trivia, voir en:trivia. Je connais vraiment pas le mot en français, si il y en a. Oreo Priest 16 octobre 2008 à 02:47 (UTC)

Anecdotes est l'équivalence la plus fréquente dans les titres de sections de Wikipédia, mais est plus restrictif. Collins propose futilités [1], mais qui est un peu péjoratif (qu'en est-il de trivia ?). Il y a aussi trivialités (peu utilisé dans ce sens), banalités... --Szyx 16 octobre 2008 à 07:58 (UTC)
Oui, mais il y a aussi le sens d'un jeu où il s'agit de répondre aux questions de culture générale. Ça se dit comment en français? -Oreo Priest 17 octobre 2008 à 14:36 (UTC)
Il y a le mot rare miscellanées (définition à améliorer), mais on ne l'utiliserait pas à propos du jeu, où on parle simplement de questions. Lmaltier 18 octobre 2008 à 16:10 (UTC)
→ voir trivia, ébauche démarrée. Mglovesfun 16 février 2009 à 23:08 (UTC)


"terminal" et "non-terminal", dans un contexte mathématique, linguistique ou informatique - Fait[modifier]

Les termes "terminal" et "non-terminal" sont utilisés dans les définitions de "Analyse Earley" et de "Grammaire non contextuelle" sous Wikipedia. Voici, par exemple, un extrait de la seconde définition : "En linguistique et en informatique, une grammaire non contextuelle, grammaire hors-contexte ou grammaire algébrique (type 2 dans la hiérarchie de Chomsky) est une grammaire formelle dans laquelle chaque règle de production (ou simplement production) est de la forme V → w où V est un symbole non terminal et w est une chaîne composée de terminaux et/ou de non-terminaux."

Mais que veulent dire ces 2 termes ?

--Diligent 17 février 2009 à 11:30 (UTC)

Boloss (ou bolos) - Fait[modifier]

Terme péjoratif et méprisant utilisé principalement par les jeunes, qui serait à la base venu des cités de banlieue. Initialement, il désignerait les personnes jugées faibles (physiquement et/ou psychologiquement), qu'on pense pouvoir abuser ou tromper facilement, inaptes à se défendre et donc perçues comme des victimes faciles de vexations et d'humiliations (voir de violences) diverses. Le terme visait alors principalement les jeunes habitant hors des quartiers dit "sensibles", perçus, à tort ou à raison, comme des privilégiés. Il serait d'ailleurs construit des termes "bourgeois" et "lopette", sur le même principe que le terme "Bobo" (bourgeois bohème). Le mot semble s'être popularisé hors de son cadre initial, et son utilisation peut plus largement désigner toutes personnes faibles, peu charismatiques. Le "boloss" peut avoir alors un statut de bouc-émissaire, de tête-de-turc d'un groupe ou d'une structure quelconque (par exemple le collège ou le lycée).

L'article bolos existe, vous pouvez l'améliorer. Voyez aussi wallflower. Quant à l'origine évoquée, il me semble qu'il en a été déjà discuté, et qu'elle est sujette à caution, comme de fausses explications données sur poundé par exemple, enfin je ne suis pas sûr de bien me souvenir. Il existe aussi bolosser. Voici un lien qui semble une parodie de Wiktionnaire --Zorglub 25 novembre 2008 à 21:22 (UTC)
Dans la meme veine, a-t-on bogosse ? Non, ben je vais m'y coller. --Diligent 27 novembre 2008 à 15:03 (UTC)
Bravo, mais je peux t'assurer que bogosse est très couramment utilisé dans le censuré de lycée de Seine-Saint-Denis où j'ai l'insigne honneur de suer sang et eau dispenser mon savoir. --Zorglub 28 novembre 2008 à 22:12 (UTC)


subsumer -- Fait[modifier]

subsumer a le sens de faire un point, de dresser un rapport,faire sortir l'essentielle. yann fred mbegha mba.

Ce n'est pas vraiment ce que dit subsumer. Lmaltier 12 décembre 2008 à 21:38 (UTC)


Quelle est la différence entre un emprunt, un calque et un germanisme ou un angliscime ? -- pas de question précise[modifier]

Les Américains nous ont emprunté « raison d'être » n'ayant pas su le traduire. Quelle est la différence de statut linguistique et de légitimité entre un emprunt à une langue étrangère : Weltanschauung, brainstorming, coaching (coacher, coach), stormtrooper (Starwar, la panoplie pour Noël) et un germanisme : fusil d'assaut (Stürmgewehr)--Le petit linguiste 8 décembre 2008 à 11:44 (UTC)

Je ne comprends pas bien la question mais, pour moi, il n'y a pas de différence de légitimité. Mais certains peuvent être plus compréhensibles que d'autres. Lmaltier 8 décembre 2008 à 20:28 (UTC)
Pour les anglicismes et germanismes, voir la discussion commencée sur la Wikidémie, plus approprié je pense pour poursuivre. - Dakdada (discuter) 8 décembre 2008 à 20:39 (UTC)
un emprunt est un mot piqué tel quel dans une autre langue - l'exemple de « raison d'être »
un calque est un mot ou une expression piqué dans une autre langue et traduit mot-à-mot : Le mot anglais « flea market » est un calque du mot français « marché aux puces ». Je vis à l'étranger et j'étais récemment surpris d'entendre, en France, l'expression « je vais revenir vers vous » (calque de I'll get back to you) au lieu de « rappeler, recontacter ».
un anglicisme est un emprunt à l'anglais (ou une tournure typiquement anglaise) qui peut subir une lexicalisation dans la langue adoptante (on considèrera que « mastériser » une bande-son est la lexicalisation de to masterize et donc un anglicisme).

Netinhos -- Réglé[modifier]

os avós e seus netinhos

Les grands-parents et leurs (petits-enfants ? mais c'est netos ?) --Szyx 18 décembre 2008 à 09:56 (UTC)
C'est du portugais. Voir en:Netinho (décrit en anglais). -inho est un suffixe diminutif en portugais (cravinho (de cravo + -inho) ; papelinho (de papel + -inho) ; beicinho (de beiço + -inho). On peut imaginer que netinhos veuille dire affectivement petits-enfants. Stéphane8888 discuter 18 décembre 2008 à 11:07 (UTC)

En fait "netinho" en portugais signifie petit-fils et "netinha" signifie petite-fille (petits-fils de grands-parents) "avos" signifie "grands-parents" donc ce sont des suffixes diminutifs, "netos" ce sont les petits-enfants Olinoûs 19 février 2009 à 19:30 (UTC)

علم الاشتقاق --Fait[modifier]

Ça fait plusieurs fois que cet article est créé, mais à chaque c'est une page « bac à sable ». Ce serait bien de créer l'article sérieusement (s'il y a lieu), si quelqu'un s'y connait. - Dakdada (discuter) 5 janvier 2009 à 15:44 (UTC)

w:ar:علم الاشتقاق, mais je n'ai aucune idée de ce que cela raconte (google me traduit l'intro par « Derivation est conscient des branches de la connaissance de la langue arabe. »). --Szyx 8 janvier 2009 à 11:02 (UTC)
Ça a l'air de vouloir dire étymologie, mais en traduisant dans l'autre sens on trouve d'autres choses. C'est peut-être un type d'étymologie spécial ? NB : cet article a probablement été créé à partir de étymologie dont علم الاشتقاق est donné en traduction de l'arabe. - Dakdada (discuter) 8 janvier 2009 à 12:53 (UTC)
Bon, je vais tenter de me renseigner, dès après que je me serais couché puis levé. --Szyx 12 janvier 2009 à 01:32 (UTC)
La traduction est « la science de la dérivation des mots », science qui consiste à étudier tous les mots que l'on peut créer à partir d'une racine de base (qui fait généralement trois lettres). Source : un collègue à moi. --Szyx 4 février 2009 à 13:05 (UTC)

mobil-home -- Fait[modifier]

Tout le monde connaît ce terme je pense... mais a première vue rien à son sujet dans WKT... orthographe aproximative, définition précise à définir... ce mot doit bien figurer dans les dictionnaires français récents, non ? --Flipper 27 janvier 2009 à 19:03 (UTC)

L'orthographe logique est mobile-home, mais Le Petit Futé et compagnie écrivent comme toi. --Szyx 30 janvier 2009 à 14:29 (UTC)
Fait : mobil-home et mobile home (les 2 graphies référencées dans le dernier Larousse) --Flipper 18 février 2009 à 18:55 (UTC)

mon petit doigt (me dit (que)) --Fait[modifier]

Proposer une locution est dangereux... On risque d'avoir à en proposer une deuxième !

  1. (Familier) je devine que, j'ai dans l'idée que

--Eiku 28 janvier 2009 à 17:07 (UTC)

J'ai changé le titre, car on peut dire « mon petit doigt me l'a dit », donc sans que. --Szyx 29 janvier 2009 à 19:09 (UTC)
J'ai un problème avec {{fr-accord-personne}} qui titre "pluriel" alors que seul le pronom est pluriel, la locution restant un singulier. --Szyx 3 février 2009 à 04:44 (UTC)

causalament -- causalement --Fait[modifier]

Causalement.

--Szyx 1 février 2009 à 19:18 (UTC)

écrêteur --Fait[modifier]

"écrêteur" fait partie du vocabulaire technique de différents domaines, dont l'électronique --Moala 1 février 2009 à 15:41 (UTC)

Mais il existe d'autres sens, si l'un d'entre vous était inspiré ? --Szyx 1 février 2009 à 18:38 (UTC)

décalcomanie --Existe déjà[modifier]

Voir l'article, je vais le compléter un peu (le DAF8 est légèrement obsolète). --Szyx 1 février 2009 à 18:49 (UTC)

for intérieur -- Réglé[modifier]

Je ne comprends pas pourquoi en son for intérieur et dans son for intérieur existent alors que ni for intérieur ni for interne ni for extérieur n'existent… Et pourquoi pas en ton for intérieur, en mon for intérieur, en notre for intérieur et dans leur for intérieur et à l'intérieur de son for intérieur, non ? (je me le dis in mon petto, mais j'en fais profiter le vôtre (de petto)). --Zorglub 1 février 2009 à 22:25 (UTC)

Il faudrait fusionner les deux vers le troisième. --Szyx 1 février 2009 à 23:01 (UTC) (Mais pour cela il faudrait un administrateur)
Un renommage suffit. C'est fait. Stéphane8888 discuter 7 février 2009 à 21:25 (UTC)
La locution sera à l'honneur d'ici dans la rubrique Le saviez-vous ? Stéphane8888 discuter 7 février 2009 à 22:51 (UTC)


cotte de mailles --Fait[modifier]

C'est une sorte de chemise faite avec des petits anneaux accrochés les uns aux autres. Protection pour les chevaliers.

J'ai recopié votre définition : pour vous prouver que vous auriez pu le faire vous-même. --Szyx 10 février 2009 à 19:26 (UTC)

algotropie ou algotropisme --Réglé[modifier]

Qui connait la définition ?

Il y a bien algotrophie, avec un « h », et algodystrophie, voir Questions sur les mots/Archive 01 2008. --Szyx 4 février 2009 à 10:47 (UTC)
Et j'ai trouvé ceci aussi :
ALGOTROFÍSM s. n. simbioză între plante superioare şi alge. ( fr. algotrophisme) [2]
C'est du roumain, mais je pense qu'un francophone comprendra. --Szyx 4 février 2009 à 10:53 (UTC)
Mouais, mais algo-, c’est aussi la racine pour « douleur ». Peut-être parle-t-on d’algotropisme pour spécifier le mouvement de substances biochimiques vers le site de la douleur ? Urhixidur 4 février 2009 à 13:35 (UTC)
Donc nous avons algo- « douleur » et algo- « algue » d'un côté, -tropisme (tropisme) « affinité » et -trophisme (-trophie) « nourriture, croissance » de l'autre.
La définition en roumain impliquerait -tropisme, mais j'ai trouvé une formulation différente qui explique le -trophisme :
Pas de trace d'algotropisme par contre. --Szyx 5 février 2009 à 11:33 (UTC)
Voilà, plus de lien rouge. --Szyx 5 février 2009 à 19:45 (UTC)

brisolée -Fait[modifier]

La brisolée est un plat typiquement valaisan quand à son appellation. En effet, la brisolée est un rôti de châtaigne sur feu de bois appelé communément "marron chaud".

Le mot brisolée vient du franco-provençal valaisan (en Suisse) "breujöïée" et est utilisé depuis la nuit des temps (depuis l'apparition des châtaigniers au moyen-âge...).

L'appareil servant à faire la brisolée s'appelle le brisoloire et la personne qui l'utilise est le brisoleur. En patois, un seul mot existe pour brisoleur et brisoloire, c'est le "breujöïeu".

Le mot brisolée et ses dérivés sont usités depuis longtemps en Valais et le sont encore de nos jours.

À faire effectivement, cf w:Brisolée ou encore brisolee.isuisse.com/brisolee.htm (qui déclenche le filtre anti-spam du Wiktionnaire, mais je ne vois pas de problème avec cette page-ci). --Szyx 4 février 2009 à 15:59 (UTC)
Mais après recherche, ce ne sont que des marrons chauds (article à faire), il n'y a rien de suisse là-dedans que le mot. Quand à la brisoloire, j'en ai une chez moi, je lui ferai savoir qu'elle n'est désormais plus une poêle à marrons. --Szyx 5 février 2009 à 21:24 (UTC)
« J'ai dit au long fruit d'or : mais tu n'es qu'une brisoloire ». (Victszyxor Hugo) --Zorglub 7 février 2009 à 10:42 (UTC)
Brisolée,
Marron grillé,
Quel merdier.
--Szyx 11 février 2009 à 02:09 (UTC)

tender --Fait[modifier]

wagon contenant la réserve de combustible accroché derrière la locomotive en particulier fonctionnant au charbon. Fafnir 5 février 2009 à 04:33 (UTC)

J'ai fusionné l'article tender, mais il reste beaucoup de boulot, notamment sur les sens anglais et les autres sens en français. D'autre part je me suis rendu compte qu'un autre mot franglais avait besoin d'une définition : un scanner (seul le verbe est défini). --Zorglub 5 février 2009 à 17:50 (UTC)
Normal, ça s'écrit « scanaire » [3] --Szyx 5 février 2009 à 19:50 (UTC)

matrona -Fait[modifier]

femme mariée en latin

mais mon latin est égal à zéro (mot qui vient de l'arabe ;-) --Szyx 5 février 2009 à 22:45 (UTC)


cinchonisme (terme médical) --Fait[modifier]

cinchonisme s.m. [cinchonism]. Effet secondaire du traitement du paludisme par la quinine et les alcaloïdes du quinquina, associant acouphènes et baisse aiguë de l'acuité auditive, vertiges, céphalées, nausées, troubles de la vision, et risque d'anémie hémolytique aiguë compliquée ou non d'insuffisance rénale aiguë dont le mécanisme n'est pas connu.

source: http://www.informationhospitaliere.com/pharma-2989-cinchonisme.html

Ébauche faite. --Szyx 7 février 2009 à 20:02 (UTC)

électromyographie --Fait[modifier]

Examen procédant à l'enregistrement de courants électriques permettant l'étude du système nerveux périphérique, des muscles et de la jonction neuromusculaire (soit entre le neurone et le muscle).

Attention, il ne faut pas recopier cette définition si vous créez l'article. Cette définition est issue de ce site. Pamputt 6 février 2009 à 19:24 (UTC)
--Szyx 10 février 2009 à 19:18 (UTC)

surjouer --Fait[modifier]

Je ne suis pas sûr que ça soit utilisé par beaucoup de monde, mais parfois je dis qu’un acteur surjoue, dans le sens de « son jeu manque de subtilité : il exagère trop ». Par métonymie, je l'applique aussi à un film : tel ou tel film est surjoué. --Eiku 10 février 2009 à 00:05 (UTC)

Oui, c'est un mot classique, à rajouter. Lmaltier 10 février 2009 à 06:48 (UTC)
Je ne suis pas d'accord avec la définition, je l'ai modifiée peut-être un peu abusivement ; n'hésitez pas à y revenir, si plusieurs personnes sont d'accord avec le sens péjoratif. J'ai aussi tenté de faire une conjugaison. --Zorglub 10 février 2009 à 17:50 (UTC)

Castral-- castral --Réglé--[modifier]

Castral, selon wikipédia, adjectif se rapportant au château.

busdigan --Réglé--[modifier]

Mot barbare, d'origine polonaise, par lequel on désignait, au XVIIe siècle, une grande masse que l'on portait en parade. (En 1645, les ambassadeurs de Pologne, en France, faisaient porter devant eux un busdigan dont la tête à six ailes était d'argent doré).

dolequin ou dolequine --Fait[modifier]

Espèce de dague en usage au moyen âge qui semble avoir été une sorte de couteau à armer à lame large et aiguë.

Classé en « moyen français » par le CNRTL. Quel est le code, « fro » ? --Szyx 12 février 2009 à 22:56 (UTC)
C'est plutôt {{frm}}. Stéphane8888 discuter
Oui, merci, c'est ce que j'ai mis. --Szyx 16 février 2009 à 13:49 (UTC)

tomber sous le sens --Fait[modifier]

Je crois que c'est synonyme de "être évident". --Eiku 12 février 2009 à 22:56 (UTC)

Bien sûr, ça tomb... c'est manifeste. --Szyx 12 février 2009 à 23:12 (UTC)

magazine -- Réglé[modifier]

un magasine qui parait tous les deux mois est??

Un bimestriel. Pamputt 13 février 2009 à 21:45 (UTC)

la cytoarchitectonie -- Réglé[modifier]

Je voudrais proposer ce mot utilisé par Oskar Vogt : "cytoarchitectonie" Ce sont des travaux effectués sur le cortex... Avez-vous d'autres renseignements ?! Merci Olinoûs 15 février 2009 à 20:09 (UTC)

Le GDT et Reverso donnent des définitions assez précises. Nous pourrions proposer : « Façon dont sont disposées les cellules nerveuses du cortex. » J'ébauche l'article. Stéphane8888 discuter 15 février 2009 à 20:14 (UTC)

vidéoludique -- Réglé[modifier]

(adj) relatif aux jeux vidéo.

Un mot assez répandu [4], que dire d'autre ?

Je viens de créer une ébauche. Pamputt 16 février 2009 à 14:42 (UTC)

Steppin' Jogo -- Hors-sujet[modifier]

Groupe de musiciens de style reggae, basé à Ahetze (Pays basque). Depuis 1998, cette formation évolue et change en autoproduisant deux albums CD en 2002 et 2005 puis un troisième opus "Reggaelize It" en 2009. (Message non signé sous IP)

Les groupes de musique n'ont pas leur place dans un dictionnaire : voyez plutôt Wikipédia pour ça, même si je ne suis pas sûr que même là-bas ce soit possible. - Dakdada (discuter) 16 février 2009 à 12:37 (UTC)

Proposition du mot "disnécessaire" -- Réglé[modifier]

Proposition du mot "disnécessaire" (contraire de nécessaire) qui serait bien plus pratique que : "pas nécessaire". En portugais on dit "desnecessário". Merci Olinoûs 16 février 2009 à 14:41 (UTC)

Malheureusement, le mot n'est pas employé. Le google-web comporte tout de même une occurrence :
La critique des femmes, faite par les hommes dans la littérature sanscrite orthodoxe, principalement en relation au spiritualisme, était discutée dans le contexte social, et indiquait déjà le consensus populaire, qui prit la forme horrible, oú la femme est vue comme un appendice disnecessaire à l'homme spiritualiste. [5]
--Szyx 16 février 2009 à 14:49 (UTC)
Il y a tout de même inessentiel (pas tout à fait la même nuance, j'admets). --Szyx 16 février 2009 à 14:53 (UTC)
De plus, cette attestation fait partie de textes traduits entre l'anglais, le français et le portugais. Traduction humaine, certes, mais le mot desnecessário ne doit pas être bien loin. Le Wiktionnaire n'intègre et décrit que les mots attestés. Ce mot n'appartient pas à un jargon très exotique, ni peut se prévaloir d'un usage ancien (aucune attestations livresques dans Google livres, Wikisource) : une seule attestation, qui plus est sans l'accent, ne suffit pas. Désolé Olinoûs. Ce mot pt:desnecessário pourrait-il être traduit par superflu ? Ou inutile ? Stéphane8888 discuter 16 février 2009 à 15:23 (UTC)
Ah non, pas réglé : il faut créer inessentiel (je le fais). --Szyx 16 février 2009 à 21:07 (UTC)

Oui, inutile et superflu sont des traductions valables du portugais. Olinoûs 16 février 2009 à 21:13 (UTC)

→ voir desnecessário --Szyx 16 février 2009 à 21:25 (UTC)

snack -- Fait[modifier]

Salut. La définition de la verbe anglais snack est manquante. Ça veut dire « manger un casse-croûte », mais je ne sais pas si il y a un meilleur mot. Grignoter peut-être? -Oreo Priest 16 février 2009 à 14:52 (UTC)

Fait, Mglovesfun 16 février 2009 à 16:09 (UTC)

errare humanum est -- Fait[modifier]

Pas tout à fait sur de l'orthographe, mais c'est composé de errare humanum et est, et au fait humanum, c'est l'accusatif ou autre chose ? Cela veut dire l'erreur est humaine (anglais : to err is human). Mglovesfun 16 février 2009 à 16:12 (UTC)

Non, ce n'est pas un accusatif. C'est un adjectif neutre au nominatif. Lmaltier 17 février 2009 à 08:14 (UTC)

Le mot dystopique -- Fait[modifier]

L'adjectif « dystopique » est repris dans l'article du Wikipédia : "Running Man" ...Ce roman d'anticipation dystopique... mais ne figure pas dans le Wiktionnaire. Merci de l'ajouter Olinoûs 16 février 2009 à 21:03 (UTC)

Fait : merci Olinoûs. Stéphane8888 discuter 17 février 2009 à 07:54 (UTC)

logorhée ~-- logorrhée -- Réglé[modifier]

signifiant : ? parler interminablement et sans nécessité ?

ça prend 2 « r » -- → voir logorrhée. Stéphane8888 discuter 17 février 2009 à 07:43 (UTC)

biblorhapte -- Fait[modifier]

Reliure mobile de documents ?

Article fait. Stéphane8888 discuter 17 février 2009 à 10:54 (UTC)

profitation --Fait[modifier]

Mot antillais signifiant "Abus de position dominante".

le superbe mot créole de "profitasyon"<+i> [6] --Szyx 17 février 2009 à 16:37 (UTC)

Voir aussi pwofitasyon : 2009 Guadeloupe

cheval de bas - cheval de bât --Existait[modifier]

Dans les -Dérivés- du mot "cheval" ne se trouve pas le mot composé : cheval de bas. Pourrait-on l'ajouter ainsi que sa définition. Merci Olinoûs 17 février 2009 à 16:35 (UTC)

C'est cheval de bât. Il n'est pas tombé si bas, mais situé sous le bât (qui d'ailleurs le blesse, le bât). --Szyx 17 février 2009 à 16:41 (UTC)

Un cheval de bât c'est aussi un sot, non ! Haha. Voilà la désuétude de certains mots, ou locutions, de la langue française. On en vient à faire certaines erreurs ! Merci Szyx Olinoûs 17 février 2009 à 19:01 (UTC)

Un « cheval de bas » pourrait aussi exister car « de bas » pouvant signifier « destiné à mettre bas ». Je veux dire par là que ce n'est pas illogique. Stéphane8888 discuter 17 février 2009 à 19:46 (UTC)
Effectivement, mais je ne pense pas que cela se dise. Sinon, il n'y a pas que notre ami Olinoûs qui fasse la faute... --Szyx 18 février 2009 à 15:38 (UTC)

Oui, donc si je comprends bien, il va falloir créer une sous-rubrique pour "sac de bas pour cheval" puisqu'au Moyen Âge, certainement, les chevaux servaient à porter des provisions, ou autres vêtements etc. Ils paraient les chevaux, donc, de "sac de bas" Donc je n'avais pas entièrement tort Ah, à propos "sous-rubrique" n'est pas dans le Wikti. ?! Olinoûs 19 février 2009 à 01:34 (UTC)

Non non, c'est une faute, il aurait fallu écrire « sac de bât » (ou plutôt « bât » tout court) : selle pour les bêtes de somme sur laquelle on place leur charge, la photo est sans équivoque. --Szyx 19 février 2009 à 10:49 (UTC)

question pour fignoler biofilm - Réglé[modifier]

algal ou algual ? ou les deux ?

L'Officiel du jeu Scrabble ne donne que « algal », et dit 'en rapport avec l'algue. Voilà. Mglovesfun 17 février 2009 à 19:23 (UTC)
Les dictionnaires Reverso et GDT (ébauche) donnent algal, Alexandria donne les deux, les attestations montrent les deux, il faut écarter celles en anglais (algal). Sinon algual à d'autres significations... Du travail en perspective ! Stéphane8888 discuter 18 février 2009 à 09:54 (UTC)
merci.--Diligent 19 février 2009 à 19:10 (UTC)

lamello --Réglé--[modifier]

Petite machine portatif servant avec une scie a faire des trous pour rentré des lamelle dans souvent dans le bois pour fixer un meuble (souvent servi en ébénisterie ou en menuiserie). -18 février 2009 à 10:43 IP 92.133.7.143

Lamello est une marque.[7]. Le terme est générique et peut apparemment représenter différents systèmes ou machines. À mon avis, ne peut avoir la définition proposée--Béotien lambda 18 février 2009 à 11:02 (UTC)

Soumia -- Fait[modifier]

nom propre, petit ciel

Soumia semble être un prénom féminin. Je crée une ébauche. Pamputt 20 février 2009 à 12:52 (UTC)

la pourpre -- Traité[modifier]

Pourrait-on insérer "la pourpre" dont la signification est énoncée ci-après par Charles De Gaulle : "le maréchal Pétain n’aurait pas consenti à revêtir la pourpre dans l’abandon national." Charles de Gaulle, Mémoires de guerre, l’Appel, 1940-1942 Merci Olinoûs 19 février 2009 à 01:01 (UTC)

C'est en train d'être rajouté. Merci Olinaûs. Stéphane8888 discuter 19 février 2009 à 12:44 (UTC)

communication interne -- Hors sujet[modifier]

La communication interne est une nébuleuse (...)

Reste du contenu hors sujet supprimé. --Szyx 19 février 2009 à 10:54 (UTC)

Bonjour, nous sommes désolés mais votre demande n’a pas sa place ici. Le Wiktionnaire est un dictionnaire de langue, où l’on discute donc avant tout des mots ; pour les renseignements encyclopédiques, voyez plutôt sur l'Oracle de Wikipédia. Merci de votre compréhension. Stéphane8888 discuter 19 février 2009 à 11:00 (UTC)


théophore --Fait[modifier]

copie de dicocitations Théophore Nature : adj. Prononciation : té-o-fo-r' Etymologie : Le grec signifie, dieu, et, qui porte.

Terme d'antiquité. Qui porte un nom de dieu.

a+

--Szyx 20 février 2009 à 10:53 (UTC)

sous-rubrique -- Fait[modifier]

Pourrait-on ajouter "sous-rubrique" dans le Wiktionnaire. Merci Olinoûs 19 février 2009 à 17:08 (UTC)

Fait. Stephane8888 discuter 21 février 2009 à 12:50 (UTC)

serrer (dans le sens vulgaire du terme) -- Ajouté[modifier]

Bonjour, Je suis en vacances en Allemagne (quel rapport ? vous allez voir). Je suis allé en cours avec la prof de français que j'avais assistée l'année dernière. Et nous avons montré un extrait de film (Paris je t'aime) aux élèves. Dans l'extrait en question intervient l'expression se serrer des meufs. Ni la prof, ni les élèves, ni moi n'avons été capable de trouver une définition précise du terme ; j'ai seulement pu dire que c'était plus ou moins synonyme de séduire.

C'est pourquoi je crois qu'une entrée supplémentaire dans serrer serait la bienvenue. Et une traduction en allemand pourra servir à tous les profs qui travaillent avec la méthode Tous ensemble (Klett). — message non signé de Eiku (d · c) du 19 février 2009 à 18:00

Bonjour. C'est ajouté. Merci. Séduire est le terme adéquat. Il ne vient pas facilement à l'esprit car c'est un terme quasiment inemployé aujourd'hui dans ce sens. On dit plutôt « emballer une fille » (pour les vieux). Et « pécho ou serrer une meuf » pour les plus jeunes. Pour ta prof de français : pécho est utilisé comme infinitif et comme participe. C'est dingue !
Autre chose de dingue : « serrer une meuf (viol collectif) » dixit Jean-Paul Brunet dans Dictionnaire de la police et de la pègre, page 322, 2000, La Maison du dictionnaire. D'après cet auteur j'imagine qu'« emballer une fille » c'est la bâillonner et la ligoter... Stéphane8888 discuter 19 février 2009 à 20:24 (UTC)
Pour la traduction, il me semble que anmachen convient.200.95.227.144 23 février 2009 à 04:45 (UTC)
C’est aussi comme ça qu’avait traduit la prof. J’ajoute. --Eiku 23 février 2009 à 09:22 (UTC)

altermondialisme -- ébauché[modifier]

Nom commun

Altermondialisme masculin

  1. Mouvement social composé de divers acteurs dont le but est de limiter les dérives d'une mondialisation à sens unique (ultra libérale), par l'action d'organisations de régulation et de mouvements citoyens.


don du sang -- Fait[modifier]

L’expression est consacrée et possède des traductions (de:Blutspende). --Eiku 23 février 2009 à 00:58 (UTC)

étésie -- Fait[modifier]

[Mot proposé par 24.203.195.143]

J'ai trouvé étésies (nom masculin pluriel déjà en concurrence avec étésiens en 1798) signifiant « vents étésiens, c'est-à-dire qui soufflent régulièrement à certaines saisons sur la Méditerranée. ».
Sinon il existe aussi étisie (rarement orthographié étésie). Stephane8888 Discuter 28 février 2009 à 18:37 (UTC)
On trouve aussi : « ÉTÉSIE, s. f. : Pierre à faire des mortiers. » - (Claude-Marie Gattel, Dictionnaire universel de la langue française, page 668, 1840, Chamerot) Mais le mot est déjà donné comme vieilli en 1827 par l'Académie française. Remarque : le mot etesie correspond à étésies en italien. Stephane8888 Discuter 28 février 2009 à 19:22 (UTC)


relooking - Fait[modifier]

Ce mot figure sur le Wiktionnaire anglophone, mais uniquement en français. Pas de verbe to relook en anglais (ce serait un peu comme reregarder). Je le créerait moi-même, mais étant anglophone, je ne trouve pas le « mot juste ». Mglovesfun 20 février 2009 à 20:57 (UTC)

Je viens de créer l'article. N'hésitez pas à le compléter. Il semblerait que ce soit un synonyme de relookage qui existait déjà. Cependant il me semble que relooking est bien plus employé que le terme relookage. Peut être qu'on pourrait ajouté une note pour le signaler. Pamputt 21 février 2009 à 11:21 (UTC)
Si, il y a tel mot relook - look. --Agricoleur 21 février 2009 à 12:07 (UTC)

le loup--Répondu[modifier]

J'aimerais bien savoir le cri du loup ... Merci à l'avance!

Il est comme moi : il hurle ou grogne. On trouve ça dans cet article de Wikipédia, en attendant qu'un éminent wiktionnarien crée une catégorie « cris d'animaux ».
Dans la rubrique scrogneugneu je signale un problème dans le genre "trop d'info tue l'info" : j'ai voulu voir s'il existait une telle liste, et j'ai tapé dans le cartouche des verbes de cris d'animaux comme glapir ou blatérer. Hélas, il y a un nombre tellement énorme d'articles de flexions qui contiennent ce mot que l'on ne peut pas arriver aux vrais articles. N'y a-t-il pas une possibilité de retirer tout ce qui est flexions (notamment de verbes) de la recherche d'occurrences ? --Zorglub 6 février 2009 à 16:06 (UTC)
Il faudrait importer l'article de Wikipédia, à moins qu'il n'existe déjà une annexe sur le sujet. --Szyx 7 février 2009 à 11:22 (UTC)
Hé ? Elle existe (ou pas) cette annexe ? --Szyx 7 février 2009 à 13:54 (UTC)
Il existe cette page que j'ai trouvé en 5ème position en tapant glapir sur ce site. Stéphane8888 discuter 7 février 2009 à 21:35 (UTC)
Bravo ! qu'il faille en passer par là pour trouver une info sur le Wiktionnaire me semble fort significatif. Cela dit, la critique est aisée… Je serais bien incapable de trouver la solution, j'espère seulement que des férus d'informatique trouveront. --Zorglub 7 février 2009 à 21:50 (UTC)
Lamentable... Je vais voir à importer la page de Wikipédia (je n'ai jamais fait cela) --Szyx 7 février 2009 à 21:55 (UTC)
De l'aide serait bienvenue pour ce faire. --Szyx 7 février 2009 à 21:59 (UTC)
Pour rechercher une page, vous avez la page Aide:Recherche accessible via l'Aide. Pour importer, il n'y a rien de sorcier, sauf qu'il faut être administrateur et que des fois ça marche pas... ! Bon courage. Stéphane8888 discuter 7 février 2009 à 22:48 (UTC)
Et vous avez vu ? Il y a dans cette annexe plein de nouveaux verbes à créer (ou pas - en tout cas, il faut examiner leur cas...) Lmaltier 8 février 2009 à 08:09 (UTC)
Merci de m'avoir indiqué w:Wikipédia:Déplacement d'un article vers un autre projet. --Szyx 11 février 2009 à 00:38 (UTC)

ma parole --Fait[modifier]

C'est une interjection qui est employée à des fins d'emphase, je pense. Pour l'étymologie, je suppose (sans preuve) que ça vient de "ma parole d'honneur". --Eiku 24 février 2009 à 15:28 (UTC)

couper les vivres --Fait[modifier]

Je propose que ce soit une locution verbale transitive indirecte :

  1. Cesser d’alimenter quelqu’un ou quelque chose financièrement.
    La maison mère a décidé de couper les vivres à cette filiale, qui est par conséquent menacée de faillite.

Bon, faut que j'aille en cours. --Eiku 24 février 2009 à 15:41 (UTC)

Bon, il faut que j'aille me coucher. --Szyx 24 février 2009 à 23:49 (UTC)


avoir dans la peau[modifier]

Je pense qu’il y a deux possibilités :

  1. avoir le rythme dans la peau : avoir un sens intuitif du rythme. Ce que je ne sais pas, c'est s'il y a une connotation raciste là-derrière (c’est ce que dit Gaston Kelman dans Je suis noir et je n’aime pas le manioc, et depuis que j’y prête attention, je n’ai entendu l’expression qu’une seule fois, sans que ça puisse confirmer ou infirmer)
  2. avoir quelqu'un dans la peau : être physiquement dépendant de quelqu’un (?) (encore une fois, je n’ai en mémoire qu’un minuscule échantillon de cette expression, donc je ne connais pas son sens précis)

--Eiku 12 février 2009 à 23:27 (UTC)

  1. Je ne vois pas de lien avec le racisme. C'est une notion musicale. On a le rythme dans la peau car on bouge avec la musique.
  2. avoir quelqu’un dans la peau : manière familière de dire : « ressentir la présence de l’être aimé = penser à lui très souvent = être très amoureux »
Mais ce sont deux expressions différentes. Stéphane8888 discuter 16 février 2009 à 13:39 (UTC)
Pour l’histoire de la connotation raciste, l’auteur du livre en question écrit que l’expression viendrait de l’idée raciste selon laquelle certains (en l’occurrence les Noirs) auraient un sens inné du rythme (et en sous-entendu, les Blancs auraient par opposition un sens inné pour la pensée rationnelle, dans le cliché classique « sauvage vs. civilisé »). J’ai déjà entendu cette expression employée pour qualifier un Noir, mais ça ne veut rien dire (l’expression aurait peut-être été employée aussi s’il avait été blanc). Donc j’attends si des contributeurs en savent plus là-dessus. En attendant, voilà ce que me donne Google : [8] : deux ou trois résultats en faveur de cette interprétation (mais assez en haut du pagerank) et le reste employé normalement. --Eiku 7 mars 2009 à 00:19 (UTC)

genre comme interjection[modifier]

Dans le métro, on entend parfois ça :

    • — Si ça se trouve tu t’es fait arnaquer !
      — Genre…

Je me demande si ça veut dire quelque chose comme « j’imagine » ou si c’est autre chose. --Eiku 26 février 2009 à 17:58 (UTC)

Je pense que ça veut plutôt dire : « Genre... = Comme si c'était dans mon habitude. Comme si c'était mon genre de me faire arnaquer... » Stephane8888 Discuter 26 février 2009 à 21:37 (UTC)
Dans un dialogue, c'est bien une sorte d'interjection elliptique d'ellipse, qui a pour signification : « Comme si c'était dans mon genre [de ...], mon habitude [de ...] ». La prononciation en est souvent très particulière : /ʔ ʒɑ̃ːʁ/
On retrouve ce rôle elliptique dans un autre emploi : L'autre jour, j'ai entendu quelqu'un dire, à propos de joggers, quelque chose comme « Ils sont habillés genre. » sous-entendu : « Ils sont habillés genre : « Regardez comme je suis sportif, j'ai toute la panoplie. » ». Cela ellipse une sentence jugée inutile car redondante compte tenu du contexte. Stephane8888 Discuter 2 mars 2009 à 14:47 (UTC)
Je ne pense pas que ce soit du tout une interjection, c'est juste parce que les personnes interrompent leur phrase. Il s'agit plutôt d'un emploi adverbial en langue relâchée (parler jeune). En voici un exemple significatif où l'on constate que cela vient de "du genre" : "Les phrases trop courtes genre :"Il marche. Il faisait nuit. Il avait peur." (je ne supporte pas)" (sur ce site). Dans le premier exemple, la personne s'apprêtait sans doute à préciser le "genre" d'arnaque quand Eiku est descendu et a raté la suite de ce dialogue passionnant. Il faudrait à mon avis extraire le sen{ 7 da L'article, et le mettre à part comme adverbe, mais cela implique de revoir tout l'article car à la fin les synonymes sont numérotés.--Zorglub 6 mars 2009 à 14:51 (UTC)
Ah, non, je suis descendu plus tard. Je privilégie donc l’hypothèse de l’ellipse. J’ai cru remarquer que dans certains cas, ça remplace ah oui, je vois le genre. C’est peut-être aussi un bouche-trou (du genre je vois) dans la conversation, juste là pour montrer qu’on suit. --Eiku 6 mars 2009 à 23:28 (UTC)
Hum, non je ne pense vraiment pas (ce n'est pas « je vois »). Mon entourage l'utilise assez souvent... Dans ton exemple, c'est quasi-synonyme de « Ben voyons ! Non, je ne me laisse pas arnaquer. » Dans ton exemple, comme dans le mien cela remplace la suite logique de la phrase. C'est un emploi familier, et moderne. Mais ce n'est pas une interjection.
Dans l'exemple de Zorglub, c'est le sens 8 (« Par exemple ») plutôt que le sens 7. Mais ici c'est autre chose. Stephane8888 Discuter 8 mars 2009 à 00:50 (UTC)

avoir les dents du fond qui baignent[modifier]

Se dit de quelqu'un qui aurait tellement mangé, que son estomac ne retient plus les aliments ingurgités. Un phénomène de piscine alimentaire se produit alors au fond de la gorge. Les dents du fond "baignent" dans le bol alimentaire. — M. Rodolphe Glouton

Il me semble qu'"avoir les dents qui baignent" est employé populairement pour dire "avoir grand-envie de pisser" Maginhard 28 février 2009 à 14:11 (UTC)
Je connaissais la première mais pas la deuxième. Pour moi, ça veut dire être plus que rassasié. --Eiku 6 mars 2009 à 23:21 (UTC)

y aller[modifier]

En modifiant l'article vamos en espagnol, j'ai traduit par [[y aller|allons-y]], mais ça n'existe pas ? Est-ce que ça mérite un article, ou simplement une sous-section dans l'article aller ? Mglovesfun 17 février 2009 à 15:57 (UTC)

En principe, c'est juste y « à cet endroit-ci » + aller. Mais les particularités de son usage, et la conjugaison, mériteraient peut-être un article séparé ? Ou au moins un développement dans l'article y. --Szyx 17 février 2009 à 16:33 (UTC)
justement, c'est pas « à cet endroit-ci » mais « n'importe où pourvu que cela ne soit pas ici ». En fait, c'est la marque assez particulière de l'impératif de aller qui n'existe pas sans lui, au sens de « aller quelque part »
Allons ! signifie « n'exagérez pas »
Allez ! signifie « ouste » mais se dit à toutes les personnes (« allez ! moi, faut que je me bouge ») sauf à la seconde du pluriel.
et Vas ! amha n'existe meme pas. --Diligent 17 février 2009 à 18:15 (UTC)
y aller est souvent synonyme de partir. Stéphane8888 discuter 17 février 2009 à 19:10 (UTC)
Mais s’en aller, c'est accepté. Mglovesfun 17 février 2009 à 19:19 (UTC)
Néanmoins, cette construction n'est pas réservée au verbe aller. Devrions-nous faire aussi y manger, y parler, etc. ? Je ne pense pas. --Szyx 18 février 2009 à 10:08 (UTC)
Non, mais y manger et y parler non pas de sens spéciaux. En disant cela, j'ai regardé dans mon Petit Larousse 2004, et ça donne s’en aller mais pas y aller. Mglovesfun 18 février 2009 à 13:23 (UTC)

laver son linge sale --Créé[modifier]

laver son linge sale, souvent suivi d'un synonyme de en public : avoir une dispute privée en public. Enfin c'est la définition que je donnerais mais comme souvent je ne suis pas bien sûr.

  1. Ah, ces deux-là… Ils pourraient laver leur linge sale ailleurs qu’au supermarché, quand même ! Je déteste ce genre de scènes de ménage.

--Eiku 1 février 2009 à 23:57 (UTC)

En fait je pense que l’expression originelle est laver son linge sale en famille, c'est-à-dire le contraire. --Szyx 2 février 2009 à 11:08 (UTC)
PS : linternate, expressio, trad en anglais.
En anglais, la version publique semble largement privilégiée : [9]. Mais c’est sans doute une différence de culture, la privacy étant peut-être si naturelle outre-Manche qu’on doit préciser si c’est en public, alors que sur le continent, on précise si c’est en famille. (Y a-t-il une barnstar de l’explication saugrenue sur wikt: ?) --Eiku 9 mars 2009 à 23:17 (UTC)
En cliquant sur le deuxième résultat de google, j’ai trouvé : en anglais, on dit Ne le lave pas en public et en français, lave-le en famille. Donc tu avais raison. --Eiku 9 mars 2009 à 23:20 (UTC)
Bon, finalement, on garde laver son linge sale ou bien laver son linge sale en famille ? La première est pratique parce qu’on peut mettre directement une traduction, mais si on trouve un moyen de contourner le problème, la deuxième vaut largement mieux. --Eiku(@) 2 octobre 2009 à 22:29 (UTC)

mettre les bouts -- Fait[modifier]

  1. s'en aller

En fait, je viens de reregarder la parodie des Inconnus "pas de bégonia(s?) pour le cave", qui contient pas mal d'argot, et j'aimerais que le wiktionnaire puisse m'aider à en comprendre les subtilités. Bien sûr, je me doute qu'une grande partie (ou bien une petite pratie ?) des expressions ont été inventées pour l'occasion, mais certaines sont peut-être attestées.

J'ai donc relevé :

  • les larbus
  • en avoir dans le cigare : être intelligent.
  • défriser (c't'argent y m'défrise)
  • renifler (dans le sens converse : sentir)
  • fouiller la merde
  • un crâne de suppositoire comme "crâne d'oeuf, d'obus, etc."
  • gober dans la combine (je suppose que c’est comme tomber dans la combine)
  • on décagnille (j'ai sans doute mal entendu, peut-être déquadrille) → on se tire ? : C'est le verbe décaniller qui veut dire : s'en aller.
  • un marouflard
  • la jacquetance (le baratin ?) : C'est la jaquetance jactance, du verbe jaqueter jacter, parler beaucoup.
  • descends de ton trapèze et mets ton mufle à revers (ou bien mets ton niflard au vert ?)
  • débraye ton soufflon (pistolet ?) ou j'te dévisse pour perpette : le soufflon, c'est la bouche.

NB : référence à F. Dard dans les San-Antonio, où un "soufflant" était un flingue

  • réviser son Larousse (faire attention à ce qu’on dit ?)
  • cours-juter des segments (être fou ?) court-juter = court-circuiter, les segments sont des pièces de moteur destinés à assurer l'étanchéité du piston dans le cylindre. Probablement un montage sémantique par les dialoguistes
  • etc. Je n'ai pas l'oreille assez fine pour tout entendre.

À vot' bon cœur --Eiku 21 février 2009 à 22:09 (UTC)

décagniller décaniller. --Szyx 24 février 2009 à 11:49 (UTC)


non mais -- Fait[modifier]

Je ne saurais définir précisément cette locution, mais je suis sûr qu'elle a sa place ici. Voici une tentative :

  1. Exprime l'exaspération.
    Non mais tu as entendu ce que tu viens de dire ? Des excuses ! Tout de suite !
  2. Exprime l'incrédulité mêlée d'amusement
    Non mais c'est pas possible d'être stupide à ce point là ! Celui-là, il/y trouverait pas d'eau dans le Rhône

--Eiku 23 février 2009 à 17:16 (UTC)

Le mieux est de partir d'attestations et de trouver de parfaits synonymes. Pas facile.
    • Non mais, c’est incroyable ! Ce sont ceux qui sont en règle qu’on bloque et les autres passent sans contrôles... On dirait un numéro de cirque ! […] Non, mais, chef, vous n’allez pas partir avec mon passeport en plus. — (Werewere-Liking Gnepo, Un Touareg s’est marié à une Pygmée, page 18, 1992, Éditions Lansman)
    • Non mais ! qu’est-ce que vous vous figurez ? — (Revue des sciences humaines, page 82, Faculté des lettres de Lille)
Des synonymes possible : « Ce n'est pas possible ! C'est inimaginable ! C'est incroyable ! C'est révoltant ! C'est inouï ! » Stephane8888 discuter 24 février 2009 à 15:34 (UTC)
Oui, mais il y a encore le fameux:
  1. Il se penche pour l’embrasser
    Elle lui donne une baffe  ; Non mais !

Et là c’est plus synonyme de « Je ne tolère pas ce genre de chose » que de « c’est révoltant »... --Eiku 24 février 2009 à 23:42 (UTC)

Article fait. Stephane8888 Discuter 8 novembre 2009 à 20:45 (UTC)

c’est le serpent qui se mord la queue -- Fait[modifier]

Quel est exactement le sens de l'expression : " c'est le serpent qui se mord la queue" ? S'agit-il tout simplement d'un "cercle vicieux" ?

Oui c'est une bonne définition. Ce concept est très ancien. Voir par exemple l'article ouroboros. Stéphane8888 discuter 10 février 2009 à 08:13 (UTC)
On pourrait imaginer également un cercle vertueux. Mais se manger la queue ne doit pas être très agréable (j'ai encore dit une connerie je crois bien) et induit un côté négatif. Stéphane8888 discuter 11 février 2009 à 21:14 (UTC)

Pour information : l'ourobouros, un petit serpent se mordant la queue, est sans doute au départ un symbole d'éternité dans la civilisation de Dilmoun. Ceci peut venir de la légende de Gilgamesh ayant obtenu le secret de l'immortalité au temple de Dilmoun (une perle d'un banc d'huitres sur la côte de Barhain, impressionnante car les "eaux d'en haut" (pluie) y sont sous les "eaux d'en bas" (mer) du fait d'une source sous-marine qui semble plaire aux huitres) entendait la ramener aux sages de son pays mais un serpent l'a avalé une nuit dans la bourse où il la serrait. Depuis le serpent (mues) était vu comme cycliquement éternel. On en plaçait un dans une petite assiette sous le porche des maisons. Il est probable que Cléopatre ait partagé cette croyance, ce qui explique pourquoi elle buvait des perles dissoutes dans du vinaigre (élixir de jouvence pas très agréable au goût) et s'est suicidée en se faisant mordre par un aspic. Il y a donc dans cette image également la notion que ce qui est discuté va perdurer éternellement.

C'est un cercle vicieux quand c'est un selfsucker ! --Béotien lambda 9 novembre 2009 à 09:48 (UTC)

Qu'est-ce qu'un inselberg ? -- Fait[modifier]

Qu'est-ce qu'un inselberg ? Merci. Olivier

Ce serait « un relief isolé, haut de quelques dizaines de mètres » (Précis de géomorphologie‎, page 205, Max Derruau, 1965) « à flancs raides et nus, souvent entouré d'une auréole de pédiments. » (GDT). ça vient de l'allemand et veut dire « montagne-île ». Stéphane8888 discuter 10 février 2009 à 23:44 (UTC)

Propositions en suspens[modifier]

sentir le sapin ou ça sent le sapin[modifier]

Je pense que l'expression est désuète, mais sans en être sûr. étymologie possible : les planches des cercueils seraient (?) faites en sapin.

  1. se dit d’une situation ou d’un contexte qui fait penser que la mort de quelqu’un est proche.
  2. par extension, s’applique aussi aux situations où l’âge se manifeste
    — Aïe ! J’ai du mal à me lever. Ces satanés rhumatismes...
    — Ça sent le sapin !

--Eiku 14 février 2009 à 07:09 (UTC)

Je propose de créer les deux. Je le ferai un de ces jours avec mes définitions (pas très heureuses, il faut avouer) si d’ici là personne n’y oppose son véto. --Eiku(@) 2 octobre 2009 à 22:32 (UTC)

Ajout de rétro-ingénierie[modifier]

La rétro-ingénierie ne figure pas dans le Wikti. Merci Olinoûs 21 février 2009 à 16:42 (UTC)

Mot rare à mon avis, dans les milieux professionnels on dit reverse-engineering. --Szyx (d) 26 juin 2009 à 00:36 (UTC)


larguer une caisse ou lâcher une caisse[modifier]

Je ne sais pas s’il faut créer les locutions ou juste ajouter une définition à l’article caisse. C’est vrai que « caisse » est parfois précédé ou suivi d’un adjectif (grosse, belle, bien puante), mais c’est vrai qu’on ne peut que les larguer ou lâcher. Les émettre, les poser, les lancer est impossible. Je n’ai jamais entendu parler de les retenir.

Mais il faut de toute façon définir tout ça, et ne pas se limiter aux expressions qui fleurent bon le soutenu. --Eiku 23 février 2009 à 00:04 (UTC)

Si l'on reste dans le même registre, est-ce que couler un bronze et poser une pêche ont leur place aussi ? Ah, après prévisualisation, il semble que oui. Dans le domaine du vent, j'ai aussi entendu lâcher une perle... Est-ce que quelqu'un d'autre l'a « entendue » ? Chtfn 29 juin 2009 à 01:20 (UTC)

plate-forme de forage ou bien plate-forme pétrolière ?[modifier]

J’adapte la définition de Wikipédia que je trouve très bonne. Mais est-ce qu’il y a une différence entre la pétrolière et celle de forage ? À mon avis, personne ne fait la distinction, si ? Je parie qu’on appelle aussi plate-forme pétrolière celle où on extrait du gaz... Mais est-ce qu’on a raison ?

--Eiku 24 février 2009 à 23:26 (UTC)

Utiliser « aller piquer » est la preuve d'une maitrise de la langue française qui dépasse largement le niveau nécessaire pour pouvoir se targuer de parler français. --Szyx 24 février 2009 à 23:56 (UTC)

Plate forme pétroliere est terme général qui s'applique à toute les installations fixes utilisées en mer pour la recherche des hydrocarbures. Certaines servent au forage, d'autres au pompage ou a la séparation des produits extraits du sous-sol.

je nach[modifier]

Je traduirais cette locution allemande par selon ou en fonction de, mais quelle type de mot c’est ? une préposition ?

  1. Je nach Geschmack.Selon les goûts
    Das ist je nach dem...Ça dépend..., C’est selon...

--Eiku 25 février 2009 à 00:25 (UTC)

{{-loc-prép-}} pour le premier, mais pour le deuxième ? Peut-être {{-loc-adv-}} ? --Szyx 25 février 2009 à 17:22 (UTC)
Je ne vois pas vraiment la diffe'rence entre les deux. dem est un pronom en datif qui remplace Geschmack ou n'importe quoi. nach est une prép + 3. L'élément je se retrouve en jeder et signifie chaque, tout. Je ne sais pas si s'est vu comme adverbe ou pronom. On pourrait justifier le dernier je pense.

Jcwf 28 février 2009 à 22:52 (UTC)

de.wikti a Je nach Testergebnis muss der Schüler die Stufe wiederholen. sous un adverbe je. Jcwf 28 février 2009 à 22:57 (UTC)
Il y a aussi une conjunction nachdem et en combinaison: je nachdem. Jcwf 28 février 2009 à 23:32 (UTC)

Cum hoc ergo propter hoc[modifier]

J’ai trouvé ça sur Wikipédia. On pourrait le mettre, non ? (Ceci dit, je ne l’ai jamais entendu, et si jamais je l’entends, il est peu probable que je le comprenne !) --Eiku 26 février 2009 à 16:01 (UTC)

Voyez un dictionnaire à l'article Post hoc, ergo propter hoc, adage qui met en garde contre le fait de confondre l'antécédence et la cause. Maginhard 1 mars 2009 à 18:07 (UTC)

nom d’un chien, nom d’une pipe, bon sang de bois, bon sang de bonsoir[modifier]

Je pense que ça marque l’exaspération, mais pas exactement comme non mais. --Eiku 26 février 2009 à 17:09 (UTC)

Il y a aussi le célèbre rondjudu, mais je ne connais pas d’autres attestations que dans Gaston Lagaffe. Pourtant, je ne serais pas surpris de l’entendre. --Eiku 8 mars 2009 à 00:42 (UTC)
Juste une précision : dans les albums de Franquin, si ma mémoire est bonne, c'était Rogntudju (qui oralement donne quelque chose d'assez proche de "nom de diou").
à moins que ce soit rontudju ? (le nombre de u est variable selon les dessins). Et aussi scrongneugneu... verdy_p (d) 6 novembre 2009 à 06:42 (UTC)

y a du niveau ou bien y avoir du niveau ou bien du niveau ou bien une note dans niveau ?[modifier]

Tout est dans le titre, je crois. Pour la définition de y avoir du niveau, je dirais :

  1. Se dit d’une situation où l’excellence d’une personne ou d’un groupe de personne est clairement visible.
    • Tu aurais dû venir à ce concert… Il y avait du niveau, je te jure !

On pourrait aussi faire avoir du niveau, qui signifierait :

  1. Avoir un excellent niveau.
    • Dans ce cirque, il y en a qui ont du niveau : certains numéros sont effrayants et on s’attend à tout moment à ce qu’un des artiste se tue.

--Eiku 26 février 2009 à 17:18 (UTC)

à qui veut l’entendre[modifier]

Désolé de flooder cette page, mais je ne sais pas très bien définir des choses aussi complexes. --Eiku 26 février 2009 à 17:21 (UTC)

dans l’air[modifier]

Il y a déjà être dans l’air, mais est-ce que ça recouvre aussi y avoir dans l’air ?

    • Il y a de la bagarre dans l’air… On ferait mieux de s’en aller avant que ça tourne mal.

--Eiku 26 février 2009 à 18:18 (UTC)

(Par ellipse) être dans l’air = être dans l’air du temps = « être à la mode ». Ici c'est (un peu) différent, « y avoir de (quelque chose) dans l’air » c'est plutôt : « il y a (quelque chose) qui risque de se produire ». Mais il faudrait étudier en détail des citations... car beaucoup semblent signifier : « c'était une ambiance dans laquelle on percevait (quelque chose) ». Stephane8888 Discuter 2 mars 2009 à 15:32 (UTC)

entendre parler de ou entendre parler[modifier]

Je pense que ça veut dire plus que simplement entendre + parler. Par exemple

    • J’en ai entendu parler, je sais plus où, mais ça devait être dans un journal.

Clairement, on n’entend personne parler ici, puisqu’on a lu l’info. --Eiku 26 février 2009 à 18:21 (UTC)

à bien des égards, à certains égards[modifier]

Je propose : À bien des égards

  1. De bien des points de vue, sous de nombreux aspects

et

À certains égards

  1. De par certains aspects

Mais peut-être que ces définitions sont aussi des locutions, et dans ce cas on se mordrait la queue. --Eiku 26 février 2009 à 18:59 (UTC)

Même remarque avec tout bien considéré, si l’on en croit, à en croire, tout réfléchi, à proprement parler, en fin de compte, toutes choses égales par ailleurs... ce sont des locutions qui servent plus à ponctuer le discours, mais sans grande signification par ailleurs, et que certains considèrent comme des pollutions du langage, car elles sont souvent très vagues dans leur portée effective, et trop souvent présentes dans la langue de bois pseudo-formelle (elles font parfois croire qu'on dit oui alors qu'on veut dire le contraire, et on ne sait pas ce qu’en pense celui qui les prononce, ce sont des façons de ne rien dire en beaucoup de mots). verdy_p (d) 6 novembre 2009 à 06:53 (UTC)

proposition du mot prêteur sur gages[modifier]

pourriez vous s'il vous plait mettre la défintion de ce mot ci-joint

pronormatif[modifier]

Un acte pronormatif est si je ne me trompe un acte qui "prépare" psychologiquement un individu à un autre acte.

qui connaitrait l'origine de mot se7li[modifier]

je trouve un lien se7li mais je ne sais pas l'origine de ce mot.

transcription de ساحلي saheli wikipédia en arabe donne ساحل ساحلية sahel pour « côte, littoral ».
Je croyais que c'était du 1337 5|*34|  ! --Szyx 2 mars 2009 à 17:28 (UTC) → voir leet
non, je vis a Dubaï et j'ai remarqué dans les chatrooms locales (en particulier sur Facebook) l'usage de l'alphabet latin (plutot qu'arabe qui n'est pas installé sur tous les ordinateurs) avec remplacement de certains caractères non-existants en latin (coup de glotte, gh, etc.) après, la recherche se fait avec du bon sens. Merci pour le lien vers leet que je ne connaissait pas. --Diligent 12 mars 2009 à 09:36 (UTC)