brotteau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du radical pré-latin bart- évoquant des taillis souvent humides. ( Danièle Roman & Yves Roman, Histoire de la Gaule: Une confrontation culturelle (VIe siècle av. J.-C - 1er siècle ap. J.-C, Fayard, 1997)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brotteau brotteaux
\bʁo.to\

brotteau \bʁo.to\ masculin

  1. (Régionalisme) Sorte de pré-bois, sur alluvions récentes, qui sert de pâturage.
    • L'archevêque défendit à ses sujets de payer au sire de Beaujeu le cens d’un brotteau, ou terre à faire paître le bétail, près du pont du Rhône , brotteau dont les sires de Beaujeu s’étaient emparés , […]. (Pierre Clerjon, Histoire de Lyon, depuis sa fondation jusqu'à nos jours, Lyon : Théodore Laurent éditeur, 1830, vol.1, p.77)
    • L’article 21 établit que les îles et brotteaux de Malbuet et Verchaudière , qui restent sous la puissance du sire de Beaujeu, se trouvent le long des balmes vieilles du Viennois, en remontant depuis ledit moulin de Chessin jusqu’à Jonage. (Théodore Laurent, Essai historique sur Miribel, petite ville de l'ancienne province de Bresse, Lyon : Laurent libraire,‎ 1864, p.37)

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]