chronophile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de chrono- et -phile.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
chronophile chronophiles
\kʁɔ.nɔ.fil\

chronophile \kʁɔ.nɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Qui aime le temps.
    • Enfin la résilience chronophile, par laquelle on considère que le temps est une accumulation de savoir-faire. On fait confiance au temps pour gérer et maîtriser de mieux en mieux les risques. — (Michel Drain, Les conflits pour l’eau en Europe méditerranéenne, page 156, 1996, Laboratoire de géographie rurale de l'Université Paul-Valéry)
  2. (Rare) Qui fait gagner du temps.
    • Cet ouvrage initié en 1994 (1re parution) […], s’inscrit comme une méthode de travail originale et chronophile (synthèse en 1 ou 2 pages de 80% de l’information pertinente : celle qui vous sera demandée le jour du concours, et également celle utile en pratique). — (Guillaume Zagury, Bachir Athmani, V. Nsengiyumva, C. Lazar, Modulorama (DCEM) Le programme intégral, Introduction, 2004, Estem)
  3. (Rare) Qui a une attirance sexuelle pour des personnes présentant un écart d’âge considérable. Note : Terme utilisé par John William Money.
    • Un(e) jeune qui ressent de l’attirance pour une personne âgée est chronophile (à la rigueur, peut-être même gérontophile), de la même façon qu’une personne âgée qui ressent de l’attirance pour un individu de loin plus jeune est chronophile (voire pédophile, pédéraste ou hébéphile). — (Article Chronophilie de Wikipédia, 2011)
  4. (Extrêmement rare) Qualifie un historien se basant sur la tradition orale.
    • Pour les historiens que J. Ki-Zerbo (1972 : 103) a qualifié de « chronophiles », la tradition orale ne disposerait d’aucun système chronologique absolu, ni souvent même relatif. — (Théodore Nicoué Gayibor, Sources orales et histoire africaine : Approches méthodologiques, page 165, 2011, L’Harmattan)
  5. (Extrêmement rare) Qui présente des émissions d’une certaine époque, en parlant d’une chaîne de télévision.
    • On peut imaginer dans un futur proche, sur le câble, une multiplicité de chaînes non plus thématiques mais chronophiles, où l’on reverrait uniquement des émissions de 1967 ou 1992, où les images les plus mythiques de la télé n’interviendraient plus comme prélèvements, mais retrouveraient leur humus naturel, les pubs, gingles, météos, qui les encadraient dans leur apparitions. — (Cahiers du cinéma, n°564-569, page 343, 2002)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chronophile chronophiles
\kʁɔ.nɔ.fil\

chronophile \kʁɔ.nɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Extrêmement rare) Personne, et particulièrement un auteur, qui aime ce qui se rapporte au temps, comme les coïncidences, les répétitions, etc.
    • Il s’ensuit que chez Chateaubriand la pratique intermittente, mais à long terme, de l’écriture autobiographique possède l’allure d’un rituel - fête intime du chronophile qui se délecte des coïncidences, des répétitions, des variations thématiques dans la "rhétorique d’une existence". — (Michael Sheringham, La Mémoire-palimpseste dans les Mémoires d’outre-tombe, dans Chateaubriand mémoraliste, page 125, Jean-Claude Berchet, Philippe Berthier, 2000, Droz)
    • Michael Sheringham souligne qu’« à propos de Chateaubriand on peut parler de chronophile un mot que Nabokov inventa pour lui-même » (Sheringham 124) et poursuit : « lire un événement à travers la grille d’un autre événement, superposer plusieurs couches du temps, relier les moments d’une vie en créant non pas une chaîne causale, mais des séries thématiques : tels seraient quelques-uns des traits qui font la grande qualité littéraire des Mémoires d’outre-tombe […] (Sheringham 131) ». — (Cécile Lignereux, Julien Piat, Une langue à soi: propositions, page 90, note n°18, 2009, P.U.Bordeaux)


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • \kʁɔ.nɔ.fil\

Paronymes[modifier le wikicode]