-

Résultats 1 - 10 sur un total 10000 pour  Wikisource / World Français Boutiques en ligne gafsa inauguration architectes etages immeuble bureaux avenue bureaux / Wikisource    (1821697 articles)

Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 6, Maison Imprimer cet article

dans bien des circonstances, les dispositions étendues à rez-de-chaussée pour superposer des étages afin de trouver en hauteur l’espace qui lui manquait en surface. Si les Romains n’employaient pas le bois à profusion lorsqu’ils construisaient des maisons pour eux, il est certain

wikisource.org | 2010/10/13 15:29:06

L’Architecture de la Renaissance/Texte entier Imprimer cet article

Dans le monde, aucun changement ne se produit brusquement. Les moindres effets sont soumis à des causes souvent multiples, toujours lointaines. Sans le passé, le présent devient inexplicable, et pour se rendre compte d’une période quelconque de l’histoire, il faut étendre ses recherches

wikisource.org | 2018/7/3 12:36:10

Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Palais Imprimer cet article

Ce ne fut qu’après les invasions des Normands que ces résidences se convertirent en forteresses, et constituèrent les premiers châteaux féodaux. (Voy. château .) La résidence des rois de France, dans l’île de la Cité, à Paris, était désignée sous le nom du Palais par excellence

wikisource.org | 2015/10/23 15:04:19

Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 3, Clocher Imprimer cet article

précédées de tours massives dont malheureusement il ne nous reste guère aujourd’hui que les étages inférieurs. L’église abbatiale de Saint-Germain-des-Prés, à Paris, conserve encore les parties inférieures de la tour carlovingienne bâtie devant la porte principale, celle par

wikisource.org | 2010/10/13 15:21:52

Bourdaret - En Corée, 1904/Texte entier Imprimer cet article

Bourdaret-EnCor%C3%A9e-p010b-crop

Un petit pays presque ignoré de l’Europe il y a peu d’années encore ; une péninsule sans importance dans l’histoire de l’Asie : telle nous apparaît la Corée, sortie soudain de l’ombre où elle végétait, non pas qu’elle manquât de vitalité, mais parce que ses gros voisins

Commission du Vieux Paris/6 octobre 1898 Imprimer cet article

Proc%C3%A8s-verbal_de_la_Commission_Municipale_du_Vieux_Paris,_1898,_7,_tableau

Assistent à la séance : MM. Quentin-Bauchart, Louis Lucipia, Breuillé, Georges Villain, Levraud, Formigé, Charles Lucas, Edgar Mareuse, Georges Montorgueil, Jules Périn, Tourneux, Defrance, Le Roux, Le Vayer, Georges Cain. Secrétaires : MM. Lucien Lambeau, Ch. Sellier, Tesson. Excusé

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/M Imprimer cet article

Cette rue a été ouverte, en 1817, sur l’emplacement de l’ancienne foire Saint-Germain-des-Prés. — Mabillon (Jean), prêtre et religieux bénédictin de la congrégation de Saint-Maur, qui a donné son nom à cette voie publique, naquit le 23 novembre 1632, à Saint-Pierre-Mont, diocès

wikisource.org | 2017/6/26 20:38:46

Commission du Vieux Paris/2 juin 1898 Imprimer cet article

Proc%C3%A8s-verbal_de_la_Commission_Municipale_du_Vieux_Paris,_1898,_5,_page_41

Assistent à la séance : MM. Alfred Lamouroux, Louis Lucipia, Chassaigne Goyon, Froment-Meurice, Bruman, Arsène Alexandre, Augé de Lassus, Bunel, Jules Claretie, Léopold Delisle, Édouard Detaille, Formigé, Gosselin-Lenôtre, Guiffrey, André Laugier, Edgar Mareuse, Georges Montorgueil

Commission du Vieux Paris/7 avril 1898 Imprimer cet article

CMVP_1898_3_p29_Hotel_de_Lauzun_Fa%C3%A7ade

La séance est ouverte à quatre heures, sous la présidence de M. Alfred Lamouroux , vice-président. Assistent à la séance : MM. Louis Lucipia, Sauton, Froment-Meurice, Brumau, Augé de Lassus, Jules Claretie, Édouard Detaille, Formigé, Gosselin-Lenôtre, Jules Guiffrey, Laugier, Longnon

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/C Imprimer cet article

Lazare_-_Dictionnaire_administratif_et_historique_des_rues_de_Paris_et_de_ses_monuments,_1844,_p.153

Elle était appelée originairement rue de la Voirie , parce qu’elle avait été percée sur l’emplacement d’une voirie. Elle doit à un particulier, propriétaire d’un clos voisin, le nom de rue Cadet . — Une décision ministérielle, à la date du 21 prairial an X, signée Chaptal