-

Résultats 1 - 10 sur un total 24 pour  Wikipedia / générateurs d'application / Wikipedia    (1478305 articles)

Générateurs et relations dans le groupe du Rubik's Cube Imprimer cet article

du problème 2.1 Définition d’un mot 2.2 Intérêt dans le Cube de Rubik 2.3 Première application  : nombre minimum de mouvements 3 Générateurs et relations : présentation d’un groupe 4 Produit semi–direct 4.1 Définition 4.2 Recherche d’une présentation de

wikipedia.org | 2013/2/11 7:43:20

Groupe cyclique Imprimer cet article

En mathématiques et plus précisément en théorie des groupes , un groupe cyclique , ou ce qui est équivalent [ 1 ] , un groupe monogène , est un groupe dans lequel il existe un élément a tel que tout élément du groupe puisse (en notation additive) s'exprimer sous forme d'un multiple

wikipedia.org | 2016/2/1 13:02:10

Groupe de Grothendieck (K-théorie) Imprimer cet article

- [Y] + [Z] = 0 . Cela donne directement une expression du groupe de Grothendieck en termes de générateurs (les éléments [X] pour tout objet X ) et relations. Universalité [ modifier | modifier le code ] Si la catégorie C est additive, elle admet les sommes finies et la suite

wikipedia.org | 2015/12/16 14:20:33

TI-Nspire Imprimer cet article

Ti-nspirecasp

La ligne de produits TI-Nspire est une série de calculatrices graphiques développée par Texas Instruments (TI). Cette ligne comprend actuellement la TI-Nspire originale, la TI-Nspire CAS , la TI-Nspire CX et la TI-Nspire CX CAS . Il existe également des logiciels pour Windows et

Droit des contrats spéciaux en France Imprimer cet article

spéciaux apparaît donc constamment dans l’étude des contrats spéciaux, à la fois par son application de principe et comme référence aux dérogations que peuvent apporter certaines de ces règles particulières. Les contrats nommés sont les contrats qui ont, selon l’article 1107

wikipedia.org | 2016/2/7 4:48:38

Groupe (mathématiques) Imprimer cet article

Wallpaper_group-p4m-5

En mathématiques , et plus précisément en algèbre générale , un groupe est un ensemble muni d'une loi de composition interne associative admettant un élément neutre et, pour chaque élément de l'ensemble, un élément symétrique . La structure de groupe est commune à de nombreux

Groupe fondamental Imprimer cet article

Th%C3%A9or%C3%A8me-de-Brouwer-Homotopie_(2)

et morphisme 4.1 Morphisme de groupes fondamentaux induit par une fonction continue 4.1.1 Application  : théorème du point fixe de Brouwer en dimension 2 4.2 Autres théorèmes 4.3 Équivalence d'homotopie 5 Propriétés 5.1 Lien avec le premier groupe d'homologie 5.2

Réseau (géométrie) Imprimer cet article

R%C3%A9seau_(g%C3%A9om%C3%A9trie)

En mathématiques , un réseau d'un espace (vectoriel) euclidien est un sous-groupe discret de l’espace, de rang fini n . Par exemple, les vecteurs de R n à coordonnées entières dans une base forment un réseau de R n . Cette notion permet de décrire mathématiquement des maillages

Cône d'une application Imprimer cet article

En mathématiques et plus précisément en théorie de l' homotopie , le cône d'une application continue f  : X → Y , ou cofibre homotopique de f , noté C f [ 1 ] , est l' espace topologique « obtenu en attachant C ( X ) (le cône de X ) à Y le long de f [ 2 ]  » , c'est

wikipedia.org | 2015/12/24 20:21:03

Algèbre universelle Imprimer cet article

L' algèbre universelle est la branche de l' algèbre qui a pour but de traiter de manière générale et simultanée les différentes structures algébriques  : groupes , monoïdes , anneaux , espaces vectoriels , etc. Elle permet de définir de manière uniforme les morphismes , les sous

wikipedia.org | 2015/7/25 21:49:49