-

Résultats 1 - 10 sur un total 86 pour  Wikipedia / ortega y gasset, josé / Wikipedia    (1644728 articles)

José Ortega y Gasset Imprimer cet articleFrise de José Ortega y Gasset

Jose_Ortega_y_Gasset

Notes et références  » ( modifier l'article , comment ajouter mes sources ? ). José Ortega y Gasset José Ortega y Gasset dans les années 1920 . Naissance 9 mai 1883 Madrid   Royaume d'Espagne Décès 18 octobre 1955 (à 72 ans) Madrid   Espagne

José Ortega Munilla Imprimer cet articleFrise de José Ortega Munilla

José Ortega Munilla est le fils de José Ortega Zapata, originaire de Valladolid, et de María del Pilar Munilla Urquiza, née en Estrémadure. Son père est membre du Parti modéré , et exerce d'importantes fonctions dans l'administration coloniale cubaine ; il consacre cependant la plus

wikipedia.org | 2016/7/25 17:44:33

José Antonio Primo de Rivera Imprimer cet articleFrise de José Antonio Primo de Rivera

JoseAntonioFEJONS

se combinaient avec une « formation intellectuelle et un esprit politique de type libéral ( Ortega pour lui, comme pour tous les jeunes gens de sa génération, fut la référence essentielle), que contrebalançaient son éducation traditionaliste et ses convictions religieuses » [ 11

Philoséfaradisme Imprimer cet article

Monumento_a_%C3%81ngel_Pulido_Fern%C3%A1ndez_(Madrid)_02

Le philoséfaradisme (en espagnol  : filosefardismo) est un concept idéologique et un mouvement d'opinion qui émerge en Espagne au milieu du XIX e siècle et qui revendique l'héritage juif de l' Espagne , représenté par les descendants des Juifs séfarades expulsés en 1492 par

Ricardo de Orueta Imprimer cet article

grands intellectuels des générations de 98 et 27  ; il fut particulièrement proche de José Ortega y Gasset , Juan Ramón Jiménez (qui lui adressa un texte dans Españoles de tres mundos [ 2 ] ), Manuel Azaña , Alberto Jiménez Fraud et José Moreno Villa ( Memorias ), et de manièr

wikipedia.org | 2016/5/31 9:24:47

Seconde République espagnole Imprimer cet article

Timbre_AlphonseXIII_surcharge_RepublEspanola

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » ( modifier

Résidence d'étudiants de Madrid Imprimer cet article

Residencia_de_Estudiantes_(Madrid)_04

La Résidence d'étudiants de Madrid (en espagnol  :  Residencia de Estudiantes ) est un centre fondé en 1910 par le Comité pour le développement des études et de la recherche scientifiques   (es) , produit direct de la rénovation qu'avait commencée en Espagne le krausiste Francisco

Domingo Ortega Imprimer cet articleFrise de Domingo Ortega

Domingo_ortega

Domingo Ortega , fils de petits paysans de Borox, village de la province de Tolède, vendait les oignons de l'exploitation familiale dans les villages alentour. C'est alors qu’il allait au marché qu’il donne ses premières passes à un toro échappé du duc de Veragua (l'élevage est

José Moreno Villa Imprimer cet article

Jos%C3%A9_Moreno_Villa

Son œuvre multiple de poète, narrateur, essayiste révèle une gamme thématique variée ainsi qu'une grande capacité pour l'investigation. Son œuvre, cependant, ne commença à être étudiée avec un réel intérêt qu'à partir de 1977 ; pour cela de nombreux critiques et historiens

Histoire de la corrida Imprimer cet article

Reproduction_cave_of_Altamira_01

La tauromachie , du grec ancien ταῦρος, taûros signifiant « taureau » et μάχη, mákhê signifiant « combat » [ 1 ] qui implique dans certains cas la mise à mort du taureau en public comme dans la corrida , a une histoire riche en documents et traités, mais l'incertitude