-

Résultats 1 - 10 sur un total 36 pour  Wikipedia / xpath / Wikipedia    (1844894 articles)

XPath Imprimer cet article

Une expression XPath est un chemin de localisation , constitué de pas de localisation (appelés également en français étapes [ 1 ] ). Les pas de localisation sont séparés par le caractère « / ». Les pas de localisation ont chacun trois composants : un axe (parent, descendant

wikipedia.org | 2017/9/26 2:00:42

Système de gestion de base de données Imprimer cet article

ANSI-SPARC_DB_model

En informatique , un système de gestion de base de données (abr. SGBD ) est un logiciel système destiné à stocker et à partager des informations dans une base de données , en garantissant la qualité, la pérennité et la confidentialité des informations, tout en cachant la complexit

XMLSpy Imprimer cet article

intégré supportant les feuilles de style en cascade ( CSS et XSL). Il intègre un visualisateur XPath , l'aide syntaxique, le support de MS XML , Saxon XSLT et Xalan . Histoire [ modifier | modifier le code ] XMLSpy est sorti en 1992, permettant de disposer d'un environnement intégr

wikipedia.org | 2017/9/26 1:46:43

James Clark (informatique) Imprimer cet article

écrivit un parseur de référence xp en Java, puis expat en C, puis comme éditeur principal d' XPath et d' XSLT (1999), eux aussi accompagnés d'une implémentation libre (xt). Il est également coauteur d'un puissant langage de description de schéma , RelaxNG (2001), autour duquel

wikipedia.org | 2016/5/16 8:37:13

Transclusion Imprimer cet article

En informatique , la transclusion est l'inclusion par référence d'un document ou une partie d'un document dans un autre document. La transclusion est exécutée sur demande quand est ouvert un document faisant référence à un autre et est normalement automatique et transparente à l

wikipedia.org | 2017/6/26 3:54:11

Liste de systèmes de gestion de contenu Imprimer cet article

Cet article présente une liste de systèmes de gestion de contenu (en anglais CMS, pour Content management System ). Sommaire 1 Quelques SGC 1.1 SGC ne nécessitant pas de base de données 1.2 Portails 1.2.1 SK EDIT 1.3 SGC avec base de données 1.3.1 SGC avec base

wikipedia.org | 2017/10/20 16:31:39

Qt Imprimer cet article

Qt permet la portabilité des applications qui n'utilisent que ses composants par simple recompilation du code source. Les environnements supportés sont les Unix (dont GNU/Linux ) qui utilisent le système graphique X Window System ou Wayland , Windows , Mac OS X et également Tizen

wikipedia.org | 2017/10/23 2:21:06

Microsoft SQL Server Imprimer cet article

Pub_shanghai02

Bien qu'il ait été initialement codéveloppé par Sybase et Microsoft, Ashton-Tate a également été associé à sa première version, sortie en 1989. Cette version est sortie sur les plates-formes Unix et OS/2 . Depuis, Microsoft a porté ce système de base de données sous Windows

JavaScript Imprimer cet article

JavaScript a été créé en 1995 par Brendan Eich . Il a été standardisé sous le nom d' ECMAScript en juin 1997 par Ecma International dans le standard ECMA-262. Le standard ECMA-262 en est actuellement à sa 8 e  édition. JavaScript n'est depuis qu'une implémentation d'ECMAScript

wikipedia.org | 2017/10/23 9:44:34

Mozilla Application Suite Imprimer cet article

Photo_%C3%A9cran_mozilla_petit

Pour les versions 1.7.x, la suite était composée des éléments suivants : Navigator  ; Mozilla Mail & Newsgroups , Address Book et des outils pour Palm ; Mozilla Composer  ; ChatZilla  ; Plusieurs extensions telles que DOM Inspector et Venkman . Les versions 6 et 7 de Netscape